fbpx

Pirelli présente son Centre de solutions numériques à Bari, en Italie

Autosphere » Pneus » Pirelli présente son Centre de solutions numériques à Bari, en Italie
Le siège social, déjà opérationnel et inauguré, emploiera au moins 50 personnes d'ici 2025. Photo Pirelli

Pirelli a récemment présenté son Digital Solutions Center Pirelli (DSC) à Bari, en Italie, le premier centre de développement entièrement axé sur l’innovation numérique, né dans le but d’enrichir les compétences internes dans les domaines les plus stratégiques pour Pirelli.

Le Pirelli Digital Solutions Center, un exemple d’effort conjoint entre les secteurs public et privé et le monde universitaire, a été annoncé en mai dernier et est aujourd’hui opérationnel. Les dix premiers employés, destinés à devenir au moins 50 d’ici 2025, sont déjà impliqués dans le développement de logiciels et d’algorithmes destinés aux processus les plus avancés de planification, de fabrication et de commercialisation des pneus du groupe dans le monde entier.

La présentation comprenait des remarques par vidéo de Marco Tronchetti Provera, vice-président exécutif et PDG de Pirelli, et la participation en personne d’Andrea Casaluci, directeur général des opérations de Pirelli, Michele Emiliano, président de la région des Pouilles, Eugenio Di Sciascio, maire adjoint de Bari, et Pier Paolo Tamma, directeur numérique de Pirelli. L’événement a également impliqué Stefano Bronzini, doyen de l’Université de Bari et Francesco Cupertino, doyen de l’école polytechnique de Bari.

Parmi les projets clés en cours de développement au Centre de Solutions Numériques Pirelli, il y a la poursuite du renforcement du programme Big Data platform pour la collecte, la transformation et l’analyse de toutes les données provenant des différents écosystèmes de l’entreprise. Cet instrument permet de traiter des algorithmes pour accélérer les délais de développement des produits, améliorer encore leur qualité, maximiser l’efficacité des machines, optimiser l’efficacité commerciale et créer de nouveaux services numériques. En outre, grâce aux nouveaux algorithmes – qui prennent en charge toutes les fonctions de l’entreprise et de l’usine – Pirelli sera en mesure de mener des études directement sur le « jumeau numérique » du pneu, la réplique numérique du produit physique qui permet de concevoir et de développer de nouvelles analyses de performances sur des prototypes virtuels. En outre, grâce à l’Internet industriel des objets, il sera possible d’optimiser la chaîne d’approvisionnement par la modélisation prédictive de la demande et d’améliorer les processus de production, de prévoir la maintenance des machines avec des avantages en termes de coûts et de délais de développement et des économies de consommation énergétique et de coûts de transformation.

Le centre peut compter sur un certain nombre de technologies, dont celles de la salle d’innovation, un espace qui permet une véritable collaboration numérique entre les employés de Bari et les quelque 500 personnes de l’équipe numérique de Pirelli dans le monde. Il permettra également une interaction avec le siège de Pirelli, les 18 usines de Pirelli dans le monde, les fournisseurs, les clients et les différents pôles universitaires avec lesquels la société collabore dans le cadre de projets d’innovation ouverte et d’échange de compétences.

Coopération académique

L’université de Bari et l’école polytechnique de Bari jouent un rôle de premier plan dans l’espace de Via Mazzitelli, à tel point qu’il comprend une zone destinée à accueillir les équipes de travail des deux universités, qui incluent la formation aux compétences numériques parmi leurs excellents programmes éducatifs. Avec l’Université de Bari et avec l’École polytechnique de Bari, Pirelli a finalisé deux projets de coopération visant, respectivement, à optimiser les processus de production dans les usines grâce au développement de systèmes de fabrication intelligents et à soutenir la numérisation et l’intelligence artificielle dans les différentes phases de développement d’un pneu.

Le programme de coopération avec les deux académies prévoit, en outre, des cours avec la participation de cadres de Pirelli, la réalisation d’autres projets de recherche et développement conjoints et des initiatives telles que des journées d’orientation professionnelle, des séminaires et des hackathons, ainsi que des programmes de stages et le financement de doctorats de recherche.

Le développement du DSC consolide les liens entre Pirelli et le monde des universités et renforce le modèle d’innovation ouverte qui voit aujourd’hui la société à l’œuvre dans quelque 58 projets avec 12 universités. La coopération du secteur numérique avec le monde universitaire et complète celle de Pirelli Research & Development, avec ses 13 centres de recherche internes qui emploient plus de 2 000 personnes dans le monde. En Italie, en particulier, Pirelli coopère déjà activement avec l’école polytechnique de Milan, l’école polytechnique de Turin, l’université Bocconi, l’université Cattolica de Milan, l’université de Turin, l’université de Pise et l’université de Milan Bicocca.

 

Catégories : Communiqué de presse, Pneus
Étiquettes : ,
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

janvier

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES