fbpx

Un premier Top 5 pour Louis-Philippe Montour en NASCAR Pinty’s

Autosphere » Pneus » Un premier Top 5 pour Louis-Philippe Montour en NASCAR Pinty’s
Louis-Philippe Montour au volant de la voiture #13 Kamloop | GL électricité-automatisation. PHOTO Dumoulin Compétition

Louis-Philippe Montour, pilote de la voiture #13 Kamloop | GL électricité-automatisation a terminé en 5e position lors du Ebay Motors 200 tenu au Canadian Tire Motorsport Park le 22 mai.

Des conditions météorologiques en passant par l’action en piste, ce fut un week-end haut en action pour Louis-Philippe Montour qui en était seulement à sa deuxième participation dans la série canadienne de NASCAR. Bien qu’il ne connaissait pas encore parfaitement son bolide, Louis-Philippe Montour partait avec un avantage ; le Canadian Tire Motorsport Park n’a plus de secrets pour le pilote originaire de Blainville puisqu’il y compte maintes participations l’an dernier en série FEL Motorsports. Il a donc pu se concentrer sur l’apprentissage du comportement de sa voiture de course sans se soucier du tracé.

La séance d’essais ne s’est pas déroulée comme prévu pour Louis-Philippe Montour qui n’a effectué que deux tours pour cause d’ennuis mécaniques. Toutefois, Dumoulin Compétition a rapidement diagnostiqué le problème et réparé le tout. Un violent orage, que certains qualifient même de mini-tornade, est venu mettre un terme à la journée de samedi en NASCAR Pinty’s. Les pilotes incapables de prendre la piste pour la qualification, ce sont donc les temps des essais qui ont été utilisés pour bâtir la grille de départ du Ebay Motors 200.

M. Montour misait sur la séance de qualification pour se rattraper, toutefois il a dû s’élancer de la 21ème position en vue de l’épreuve. « Nous avons eu deux tours d’essais, aucune qualification et je n’avais jamais conduit cette voiture-ci sous la pluie et avec ces réglages, » s’est exclamé M. Montour après la course.

« Je suis vraiment content, car les mécaniciens ont travaillé très fort. Nous avons eu des problèmes de freins et des problèmes de différentiels samedi. De remonter de la 21ème à la 5ème position pour la première course de la saison, cela me rend très fier de l’équipe et de la voiture #13 Kamloop | GL électricité-automatisation. »

Stratégie payante

L’ascension de Louis-Philippe Montour fut pour le moins impressionnante, alors que le jeune pilote s’est tenu hors des batailles risquées, avec un seul objectif en tête : s’illustrer dans le Top 5. Optant pour une stratégie payante, Louis-Philippe Montour s’est arrêté deux fois aux puits, pour prendre des pneus neufs et pour l’essence. En piste, il a usé d’intelligence, de patience et d’un peu de chance. Il a eu l’occasion de profiter de la passe gratuite, lui permettant de reprendre un tour perdu. Ce cadeau de fin de course lui a permis de passer de la 6ème position au top-5.

« Mon expérience à Mosport m’a certainement servi, poursuit-il. Les conditions étaient très changeantes, car au début de la course, nous étions sur des pneus de pluie. Il y avait beaucoup d’eau, mais la piste séchait de tour en tour. Ce sont des voitures qui sont assez difficiles à conduire et je compte très peu de tours au volant d’une NASCAR. Cela s’est bien passé et je suis pas mal fier ! »

« La prochaine épreuve est à Toronto, le 15 juillet. Je n’ai jamais conduit sur ce circuit-là, donc ce sera une première pour moi, » conclut-il.

 

Catégories : Communiqué de presse, Pneus
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X