fbpx

Un centre de pneus hors catégorie

Autosphere » Pneus » Un centre de pneus hors catégorie
Une partie de l’équipe de cet atelier qui ne craint pas la grosse besogne. PHOTO OK Pneus Val-d’Or commercial

Le centre de pneu OK Pneus Val-d’Or commercial vit un quotidien auquel peu d’ateliers québécois peuvent s’identifier.

C’est en septembre 2020 que Marie-Ève Sawyer et son conjoint Nicolas Guillemette ont repris un centre de pneus existant pour lui donner une nouvelle orientation. Dans cette région de mines et de forêts, les besoins en pneus et services mécaniques sortent de l’ordinaire. Tout est plus gros que nature.

« Je comptais une vingtaine d’années d’expérience en concession automobile, notamment au département de service, et nous travaillons déjà sur les camions lourds, explique Mme Sawyer. Nous avons conservé ces activités, mais avons saisi l’occasion de nous diversifier dans le pneu. Il n’y avait qu’un joueur majeur à offrir des services commerciaux dans la région et je crois qu’il était bénéfique pour tous d’offrir une alternative à cette clientèle. »

Cette clientèle sort de l’ordinaire. On parle ici de compagnies minières et forestières, d’industries et de tous les camions lourds qui assurent le mouvement de ces ressources. C’est une région remarquablement dynamique où le travail est dur et les conditions souvent extrêmes.

« En matière de pneus commerciaux, nos clients savent habituellement ce qu’ils veulent, explique Mme Sawyer. Nous travaillons d’ailleurs étroitement avec certains d’entre eux pour nous assurer que nous aurons en inventaire les pneus dont ils ont besoin souvent en urgence. Dans un contexte où le secteur éprouve certains problèmes d’approvisionnement, nous pouvons leur offrir des produits de remplacement équivalents. Nos conseillers sont des gens d’expérience qui connaissent le secteur. On ne peut pas vendre des pneus bas de gamme pour des équipements lourds qui travaillent dans des mines. »

Une valeur ajoutée

Les temps d’arrêt dans le secteur minier à cause d’une crevaison sont terriblement coûteux pour les opérateurs. C’est pour cette raison que OK Pneus Val-d’Or commercial propose un service de dépannage d’urgence 24 heures sur 24 tous les jours de la semaine. Deux camions flèches de gros calibre peuvent ainsi intervenir directement sur place pour remplacer un pneu au besoin.

La gestion de l’inventaire ici est une question de gros sous. Un pneu de dimensions industrielles représente un investissement de près de 10 000 dollars l’unité. Si l’entreprise ne veut pas être en rupture de stock et veut aussi éviter d’accumuler ces gigantesques pneus de grande valeur.

Valérie Aubin-Boivin travaille au service de dépannage et démontre tous les jours un savoir-faire très apprécié par les clients. PHOTO OK Pneus Val-d’Or commercial

Une bonne équipe

Mentionnons que Mme Sawyer est à l’écoute des membres de son équipe pour créer un environnement de travail attirant. Plusieurs d’entre eux sont spécialisés dans la mécanique de camions lourds. La région offre plusieurs postes bien rémunérés et l’atelier doit se démarquer. « Ici, on permet aux employés de se développer, explique-t-elle. La question est de voir avec eux comment ils veulent progresser avec nous. Nous démontrons régulièrement de la reconnaissance ce qui a comme résultat que nos employés sont engagés comme si l’entreprise leur appartenait. Et nous mettons leur sécurité au cœur de nos préoccupations. À ce chapitre, la formation est essentielle et nos vétérans sont là pour conseiller les nouveaux. »

Clientèle élargie

Si ce centre de pneus répond aux besoins des diverses industries de sa région, elle dessert aussi une population utilisant des véhicules plus légers. « Nous travaillons beaucoup avec les parcs, explique Mme Sawyer. Ici, on parle surtout de camionnettes. Je reviens sur nos conditions qui demandent des pneus particulièrement résistants. Comme pour le transport, ce sont souvent des produits que nous avons mis à l’épreuve sur nos propres véhicules, ce qui nous permet de recommander à nos clients des marques qu’ils ne connaissent peut-être pas.

« Notre implantation sur ce territoire repose sur la création d’une relation de confiance. De plus, nous avons l’avantage, avec le réseau OK Pneus, d’avoir accès à un bel inventaire de produits adaptés. » Cette clientèle aussi peut se prévaloir des services d’entretien mécaniques.

Une vision d’avenir

Avec leurs partenaires d’affaires, Marie-Ève Sawyer et Nicolas Guillemette envisagent se greffer à un vaste projet d’un arrêt routier aux portes de l’Abitibi. On y retrouverait un restaurant, de l’hébergement, une station-service, mais aussi le centre de pneus relocalisé. « Ce genre de proposition de services routiers manque dans notre région, reprend Mme Sawyer. Pour nous, ce serait l’occasion de profiter d’une belle vitrine et même d’ajouter des services supplémentaires, par exemple l’alignement pour les camions lourds. On met les éléments en place et on espère réaliser ce projet d’ici deux ou trois ans. »

Marie-Ève Sawyer et son conjoint Nicolas Guillemette devant un exemple de pneus de fortes dimensions d’application commerciale. PHOTO OK Pneus Val-d’Or commercial

 

EMPLOIS

 
Gravel Honda
Assistant.e contrôleur.e
 
  VERDUN
  Temps plein
 
 
Formule Service Prestige
Préposé.e aux réclamations
 
  BÉCANCOUR
  Permanent
 
 
Confidentiel
Contrôleur.e
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
Joliette Dodge Chrysler Jeep
Conseiller.ère en vente de véhicules neufs
 
  JOLIETTE
  Temps plein
 
 
Audi Anjou
Agent.e de liaison
 
  ANJOU
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES