fbpx

Considérations sur les pneus à profil bas par Andy Dalrymple

Andy Dalrymple, Président, QQuote. PHOTO Andy Dalrymple

Dans la première partie d’une série de plusieurs articles, nous évaluons la tendance aux roues plus grandes et aux flancs plus courts et ce que cela signifie pour les concessionnaires et les consommateurs au Canada.

Avez-vous vu plus de pneus à profil bas sur les routes ces derniers temps ?

Ce n’est pas votre imagination. Le look grandes roues à flancs courts est indéniablement tendance. Les conducteurs sont plus nombreux que jamais à les utiliser, souvent en tant qu’équipement d’origine sur leurs nouveaux véhicules, qu’il s’agisse de berlines économiques ou – croyez-le ou non – de fourgonnettes !

Les équipementiers tirent parti de cette tendance en utilisant le style des roues pour différencier les finitions haut de gamme, augmentant ainsi le facteur de prestige. Lorsque nous examinons les bases de données de pneus d’origine sur une période de dix ans, nous constatons qu’un grand fabricant de pneus est passé de 24 tailles de pneus il y a dix ans à 34 aujourd’hui. C’est une augmentation de 40 % !

Cela crée des défis intéressants pour les opérations fixes de l’entreprise. Mais c’est aussi une occasion unique pour les concessionnaires et leur personnel de prendre le taureau par les cornes et d’améliorer la vente de pneus.

Voici quelques conseils pour aider votre concession à prospérer dans l’environnement des pneus à profil bas :

Développer l’expertise de votre personnel en matière de pneus et de roues

Pour la grande majorité des conducteurs, les pneus à profil bas ne sont pas une bonne option pour la conduite hivernale au Canada. Même les véhicules performants conduits en hiver bénéficient d’un ensemble de pneus et de roues d’hiver correctement dimensionnés.

Assurez-vous que votre personnel de vente et de pièces détachées est prêt à répondre aux questions sur les raisons pour lesquelles un pack hiver optimisé est la solution.

Les clients apprécieront les discussions honnêtes qui les amènent à prendre les meilleures décisions pour leur style de vie.

Promouvoir votre expertise en ligne

Les clients peuvent ne pas considérer votre concession comme une source d’expertise en matière de pneus s’ils ont l’habitude de traiter avec un magasin de pièces détachées, c’est donc une bonne idée de vous promouvoir.

Envisagez de publier des articles, des billets de blog ou des vidéos dans votre bulletin d’information électronique ou sur les médias sociaux couvrant les avantages et les inconvénients des pneus à profil bas pendant les mois d’été et d’hiver.

Cela fonctionne bien avec une page dédiée sur votre site web avec un outil de sélection de pneus intégré, qui permet aux clients de trouver leur meilleure combinaison de pneus et de roues sans trop de bruit.

Voici quelques avantages et inconvénients à mettre en évidence :
  • Les pneus à profil bas ont des flancs plus courts et plus rigides et une plus grande surface de contact, ce qui offre plus d’adhérence et une meilleure réactivité dans les virages sur une chaussée lisse. Mais ces facteurs sont inversés en hiver, lorsque des pneus plus étroits avec des flancs plus hauts sont plus efficaces pour couper la glace et la neige et entrer en contact avec la route. Le siphonnage des pneus d’hiver et la conception optimisée de la bande de roulement assurent une surface de contact idéale pour votre véhicule en hiver.
  • Les pneus à profil bas sont plus susceptibles d’éclater et de se dégonfler rapidement lorsqu’ils heurtent des nids de poule et des débris, et les roues plus grandes sont plus susceptibles de se tordre ou de se fissurer sur les nids de poule et peuvent se corroder au contact du sel, selon la finition. Ce sont des considérations importantes (et potentiellement coûteuses) sur les routes canadiennes.
Tenez compte de votre chaîne d’approvisionnement

Les équipementiers proposent plus de pneus que jamais, mais vous n’avez peut-être pas besoin de toute la sélection. Avec un peu de calcul et en vous concentrant sur la vente de forfaits d’hiver, vous pouvez réduire votre champ à 10 ou 15 UGS de pneus qui couvriront 80 à 90 % de vos besoins.

La prochaine fois, nous verrons comment rendre le processus de sélection des pneus aussi indolore que possible, ainsi que certains préparatifs qui peuvent aider votre concessionnaire à proposer des roues tendance pour l’hiver et à disposer de solutions prêtes à l’emploi pour faciliter la saison des pneus.



Andy Dalrymple est le président et le fondateur de QQuote, qui fournit aux concessionnaires des services rapides et efficaces de devis, de vente et de fidélisation pour les pneus et les accessoires. Vous pouvez le joindre à [email protected]

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X