fbpx

Rapports du troisième trimestre 2020 pour Goodyear

Les ventes de Goodyear au troisième trimestre 2020 se sont élevées à 3,5 milliards de dollars, soit une baisse de 9 % par rapport à l’année précédente. PHOTO Goodyear

La Goodyear Tire & Rubber Company a publié ses résultats pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de 2020.

Les ventes de Goodyear au troisième trimestre 2020 se sont élevées à 3,5 milliards de dollars, soit une baisse de 9 % par rapport à l’année précédente. Le volume des pneus s’est élevé à 36,6 millions, soit une baisse de 9 % par rapport à la même période de l’année précédente. La demande de l’industrie au cours du trimestre a été affectée par la perturbation économique continue résultant de la pandémie COVID-19. Les expéditions de pneus de remplacement ont diminué de 9 %, reflétant l’impact de la baisse de la demande des consommateurs, des fermetures temporaires de magasins de détail tiers aux États-Unis et des mesures prises pour aligner la distribution européenne. Le volume des unités d’équipement d’origine a diminué de 9 %, en raison de la réduction de la production de véhicules.

La perte nette de Goodyear au troisième trimestre 2020 s’est élevée à 2 millions de dollars (1 cent par action), contre un bénéfice net de 88 millions de dollars (38 cents par action) il y a un an. Cette baisse est due à une diminution du résultat d’exploitation du secteur. Le bénéfice net ajusté du troisième trimestre 2020 a été de 24 millions de dollars (10 cents par action), contre un bénéfice net ajusté de 105 millions de dollars (45 cents par action) en 2019. Les montants par action sont dilués.

La société a déclaré un résultat d’exploitation sectoriel de 162 millions de dollars au troisième trimestre 2020, en baisse de 132 millions de dollars par rapport à l’année précédente. Cette baisse reflète principalement la diminution du volume, la réduction de l’utilisation des usines et la baisse des bénéfices des autres activités liées aux pneus. Ces facteurs ont été partiellement compensés par les avantages des mesures de réduction des coûts, notamment les plans de rationalisation en cours, et l’amélioration du rapport prix/mix produits.

Résultats à ce jour

Les ventes de Goodyear pour les neuf premiers mois de 2020 se sont élevées à 8,7 milliards de dollars, soit une baisse de 21 % par rapport à la période de 2019, en raison d’une diminution du volume, d’une réduction des ventes d’autres entreprises liées aux pneus et d’une conversion défavorable des devises étrangères. Ces facteurs ont été partiellement compensés par l’amélioration du rapport prix/mix produits.

Le volume des pneus s’est élevé à 88,3 millions d’unités, soit une baisse de 24 % par rapport à 2019. Les expéditions de pneus de remplacement ont diminué de 21 %, reflétant principalement la baisse de la demande du secteur. Le volume des équipements d’origine a baissé de 31 %, en raison de la baisse de la production mondiale de véhicules.

La perte nette de Goodyear s’est élevée à 1,3 milliard de dollars pour les neuf premiers mois de 2020 (5,62 dollars par action), contre un bénéfice net de 81 millions de dollars (35 cents par action) pour la période de l’année précédente. Les neuf premiers mois de 2020 comprennent plusieurs éléments importants, notamment une charge hors trésorerie de 295 millions de dollars liée à une provision pour dépréciation de certains actifs d’impôts différés pour les crédits d’impôts étrangers, une charge de dépréciation hors trésorerie de 182 millions de dollars pour réduire la valeur comptable du goodwill dans l’activité EMEA, une charge de dépréciation hors trésorerie de 148 millions de dollars pour réduire la valeur comptable d’une participation dans TireHub, et des charges de rationalisation de 133 millions de dollars, principalement liées à la fermeture d’une usine de fabrication à Gadsden, en Alabama. Le bénéfice net de Goodyear pour la période comparable en 2019 comprenait des charges de rationalisation de 128 millions de dollars, principalement liées à un plan de modernisation de deux usines de fabrication de pneus en Allemagne. La perte nette ajustée de Goodyear pour les neuf premiers mois de 2020 s’est élevée à 550 millions de dollars (2,35 dollars par action), contre un bénéfice net ajusté de 208 millions de dollars (89 cents par action) pour la période de l’année précédente. Les montants par action sont dilués.

La société a déclaré une perte d’exploitation sectorielle de 316 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2020, en baisse de 1,0 milliard de dollars par rapport à l’année précédente. Cette baisse est principalement due à la diminution du volume, à la réduction de l’utilisation des usines et à la baisse des bénéfices des autres activités liées aux pneus. Ces facteurs ont été partiellement compensés par la baisse du SAG, due à la réduction des dépenses de salaires et de publicité, et aux avantages des mesures d’économie, notamment les plans de rationalisation en cours.

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X