fbpx

Appel à tous les pneus

L'application REACH permettra d'atteindre plus de compagnie, pour améliorer les délais de services lors des urgences sur la route. PHOTO Shutterstock

Les propriétaires de camions se tournent aujourd’hui vers les technologies de pointe afin de limiter les temps d’immobilisation et d’améliorer la sécurité.

L’un des principaux défis auxquels sont confrontés les propriétaires de véhicules utilitaires est la nécessité de surveiller l’état de santé de leurs pneus. Plus la flotte est importante, plus ils doivent surveiller un grand nombre de pneus et plus il y a de chances qu’un pneu tombe en panne prématurément sans avertissement apparent.

Pour éliminer l’angle mort de cette équation, les propriétaires de camions commerciaux se tournent vers des technologies qui les aident à surveiller tous les pneus de tous leurs véhicules, dans le but de donner un avertissement si un pneu est sur le point de tomber en panne.

Le programme TPMS PLUS de Goodyear, par exemple, surveille activement la pression des pneus, leur température et leur localisation par GPS. Les données sont envoyées dans le nuage, et la direction reçoit des alertes en temps réel chaque fois qu’un pneu présente une fuite ou atteint une température élevée. Cette surveillance constante en temps réel permet aux flottes commerciales de gérer de manière proactive les problèmes potentiels avant que les pannes ne se produisent.

La même technologie peut également être utilisée pour détecter le vol de roues et de pneus, tout en assurant le suivi des actifs par GPS.

IntelliTire est un module de gestion automatisée des pneus par abonnement, basé sur le système TPMS (système de gestion des pneus en cour et sur route). Il offre des alertes automatisées de pression et de température, ainsi qu’un suivi des actifs basé sur la RFID et/ou les codes QR. La solution est conçue pour aider les flottes de camions à réduire leurs coûts liés aux pneus et à améliorer leur efficacité.

Cette technologie est conçue autour de la surveillance en cours de route. Le système utilise des capteurs fixés à chaque roue, ainsi qu’un router dans le véhicule. IntelliTire surveille la pression et la température de chaque pneu. Traditionnellement, les flottes comptaient sur les techniciens ou le conducteur pour vérifier régulièrement les pneus. Avec cette technologie, la dépendance humaine, et l’erreur humaine, sont éliminés, car le système surveille tous les pneus automatiquement.

Au-delà de la surveillance

Bien que la surveillance des pneus et l’alerte aux problèmes éventuels avant qu’ils ne surviennent soient utiles en soi, certaines technologies vont au-delà des principes de base.

Bridgestone s’est associé à une petite start-up appelée, à juste titre, REACH. Il s’agit d’une plate-forme de productivité des conducteurs agnostique (elle fonctionnera avec des pneus de n’importe quelle marque, pas seulement Bridgestone) utilisée à la fois par les flottes de camions et les prestataires de services aux camions.

Conçue pour centraliser la communication, la plateforme REACH utilise un portail web et/ou des dispositifs intelligents pour connecter directement les flottes commerciales aux prestataires de services à travers le Canada pour les besoins de services sur la route et locaux.

La plateforme accélère la prestation de services en réduisant et/ou en éliminant le besoin d’appels téléphoniques. « Beaucoup de concessionnaires peuvent encore fonctionner sur la base de blocs-notes ou de notes autocollantes », explique James Greer, directeur du développement commercial, TBR, Bridgestone Americas. « Ils reçoivent un appel téléphonique en provenance d’une flotte. Ils prennent le message en note et la remettent à un technicien, celui-ci embarque sur la route ».

M. Greer explique que lorsqu’un camion tombe en panne, le chauffeur appelle normalement le central ou son terminal local. « Avec REACH, vous pouvez toujours recevoir un appel téléphonique, mais ce que nous voulons faire, c’est augmenter la vitesse à laquelle le service est fourni », ajoute-t-il. « Il existe une application mobile pour REACH, le conducteur peut donc simplement se connecter, répondre à quelques questions et appuyer sur “soumettre” ».

La demande d’aide est ensuite envoyée au tableau de bord de la flotte dans REACH, et lorsqu’il l’obtient, il peut rechercher les prestataires de services à proximité, voir l’emplacement du camion en panne, et même communiquer avec le conducteur via une fonction de chat sans avoir besoin de passer un coup de fil.

REACH permet à la direction d’entrer en contact avec des fournisseurs proches pour que le camion obtienne le service dont il a besoin le plus rapidement possible. REACH indique à quelle distance se trouve le camion des revendeurs de pneus et des prestataires de services proches, et indique les produits et les marques que chacun d’entre eux transporte.

« S’il s’agit d’un fournisseur participant, ce qui signifie qu’il est également inscrit à REACH, la flotte peut littéralement appuyer sur un bouton et lui envoyer toute l’information sur la panne sans avoir à passer un coup de fil ou autre chose », explique M. Greer.

REACH dispose d’un réseau croissant de prestataires de services aux États-Unis et au Canada, et le système peut mettre en relation les conducteurs de camions commerciaux avec des prestataires de services qui s’occuperont de leurs besoins en pneus, ainsi que des problèmes mécaniques lorsqu’une panne se produit.

Développements futurs

Actuellement, REACH permet de faire gagner beaucoup de temps aux conducteurs et à la direction. « Nous constatons une baisse drastique du délai d’expédition », ajoute M. Greer. « Avant REACH, le logiciel que nous utilisions dans notre propre centre d’appel interne pour gérer les événements et les pannes — nous devions compter jusqu’à 30 à 40 minutes pour traiter chaque événement, et nous étions envoyés chez un concessionnaire. Avec REACH, nous sommes maintenant à moins de sept minutes ».

À l’avenir, cependant, ces mêmes technologies pourront déterminer quel fournisseur proche possède le pneu ou la pièce spécifique nécessaire pour remettre un client commercial sur la route. « Nous nous efforçons de pouvoir identifier les stocks en cours », explique M. Greer. « Ce type d’intégration devrait être disponible dans le courant de l’année ou au début de l’année prochaine. Nous ne voulons pas qu’une flotte soit expédiée à un concessionnaire si elle n’a pas ce dont ce client a besoin ».

 Attendez-vous à ce que les fabricants de pneus commerciaux et leurs fournisseurs proposent des technologies de ce type dans un avenir proche. Il ne suffit plus que les fabricants de pneus soient en concurrence avec les « meilleurs de leur catégorie ». Les gestionnaires de parcs de véhicules commerciaux d’aujourd’hui attendent des solutions numériques et des technologies avancées qui les aideront à surveiller leurs camions et à garder un œil sur leurs pneus afin d’éviter des pannes coûteuses avant qu’elles ne se produisent, ainsi qu’à remettre leurs camions sur la route le plus rapidement possible en cas de pannes imprévues.

Catégories : Éditorial, Pneus
Étiquettes : ,

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

octobre

22octToute la journée24Salon du Véhicule Électrique de Saint-Hyacinthe

23oct12:00 pm5:00 pmPourquoi s'inscrire au programme Compétences VÉ ?Webinaire

23oct4:00 pm7:00 pmPourquoi s'inscrire au programme Compétences VÉ ?Webinaire

novembre

02novToute la journée06SEMA360Virtual

02nov(nov 2)8:00 am06(nov 6)8:00 amDrivingSales Executive SummitVirtual Edition!

03novToute la journée052020 AAPEX

Nos partenaires

Menu
X