fbpx

L’accueil fait toute la différence ! par Jean Labadie

La rétention du personnel tient en grande partie au développement d’un sentiment d’appartenance. PHOTO ShutterStock

L’ASPMQ est fier de compter parmi ses administrateurs des professionnels dévoués envers la profession. Jean Labadie profite de cette publication pour vous partager son expertise dans la rétention de la main d’œuvre, une problématique d’actualité pour de nombreux ateliers mécaniques.

Employé de Costco Wholesale depuis 1989, j’ai au cours des années exercé divers postes de gestion dans neuf succursales différentes dans les régions de Québec, Montréal, et maintenant, à l’entrepôt de Chicoutimi où je suis directeur depuis 2016. Évidemment, mon domaine n’est pas spécifique au milieu des services en mécanique automobile, mais l’enjeu d’avoir des employés de qualité n’est pas différent d’un domaine à l’autre. Comme vous le savez, les Costco sont des endroits où il y a énormément d’activités. Pour arriver à opérer de façon efficace, nous avons besoin de cette ressource de qualité.

Le recrutement

Vous n’êtes pas sans savoir que le recrutement de la main-d’œuvre représente un gros défi, et surtout, la rétention de cette dernière. Il est de plus en plus important de prendre soin de nos employés pour maintenir un service de qualité et pour continuer de grandir en tant qu’entreprise, ce qui n’est pas différent de tout type d’entreprise, qu’il soit en commerce de détail, en restauration ou en mécanique automobile.

Dans le but d’atteindre ces objectifs, nous avons mis en place un processus d’embauche structuré impliquant les différents gestionnaires de l’entreprise qui sélectionnent les candidats selon des critères précis. L’accueil et l’intégration d’un nouvel employé sont primordiaux pour améliorer nos chances que cette personne demeure avec nous à long terme.

Développer l’appartenance

Chez nous, lorsqu’un nouvel employé est embauché, il est associé à un collègue ressource non seulement pour sa formation, mais aussi pour développer un sentiment d’appartenance dès le premier jour. Cette personne-ressource pourra l’épauler dans les divers aspects de son nouveau travail. Il pourra lui faire visiter les lieux, prendre la pause au même moment, l’introduire aux autres collègues et, ainsi, augmenter les chances que nos nouveaux employés s’intègrent facilement pour leur donner le goût de demeurer avec nous. Ce processus a été établi après l’analyse des départs. Nous savons que la plupart des gens quittent notre équipe au cours de la première année, voire des premiers mois, ce qui n’est probablement pas différent des autres domaines.

L’équipe est souvent dans le même milieu depuis plusieurs années. Nous côtoyons chaque jour les mêmes personnes et des liens se créent de façon naturelle. Une équipe unie est d’ailleurs un objectif souhaité. Toutefois, une personne nouvellement embauchée, en particulier un jeune, doit pouvoir y trouver sa place. Il est donc important d’établir un processus d’accueil, d’être à l’écoute de notre équipe et de se rappeler que chacun de nous, y compris nos employés d’expérience, peut faire la différence dans le choix de cette personne de rester ou de quitter l’entreprise.  Pensons-y !

 


 

Jean Labadie est membre du conseil d’administration de l’ASPMQ depuis 2018 et délégué sur le conseil d’administration du CPA Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Catégories : Chronique, Pneus
Étiquettes :

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X