fbpx

Kia Ride & Drive 2023 : Prêt pour un avenir électrique

Autosphere » Parc » Kia Ride & Drive 2023 : Prêt pour un avenir électrique
Spencer Watson, directeur national des ventes de parcs pour Kia Canada, parle des défis auxquels l'industrie est confrontée alors qu'il accueille les invités à l'évènement Ride & Drive 2023. Photo Jack Kazmierski

Kia électrifie sa gamme de véhicules pour répondre aux besoins des parcs qui investissent dans des lendemains meilleurs.

Des dizaines de clients des parcs commerciaux et gouvernementaux de Kia Canada ont profité du programme Ride & Drive 2023, qui s’est déroulé les 21 et 22 septembre. L’évènement a commencé par une présentation au siège canadien de Kia à Mississauga, en Ontario, suivie de la partie conduite du programme, qui a vu le petit groupe de professionnels des parcs se diriger vers le nord, dans la région des chalets, pour tester à tour de rôle un assortiment des véhicules les plus récents de Kia.

La journée a commencé par une présentation de Spencer Watson, directeur national des ventes de parcs automobiles pour Kia Canada, qui a accueilli l’auditoire au siège social de Kia et a présenté son équipe de parc automobile : Theodore Kim, superviseur régional du parc automobile et Deepali Bhatia, spécialiste du parc.

Aperçu des véhicules électriques

Alors que les invités de Kia ont eu l’occasion de tester une variété de véhicules à moteur à combustion interne conventionnels de la marque, le Ride & Drive de cette année était clairement placé sous le thème des VÉ, avec de nombreux VÉ, hybrides et hybrides rechargeables parmi les plus récents et les plus excitants de la marque, disponibles pour les professionnels des parcs à expérimenter et à explorer.

« L’industrie est en train de passer aux véhicules électrifiés de manière significative, a expliqué M. Watson. Kia est très engagée dans les véhicules électriques et électrifiés. Nous prévoyons de mettre sur le marché un plus grand volume de VÉ dans les années à venir, à mesure que nous réduirons le nombre de véhicules conventionnels que nous fabriquons. »

C’est dans cet esprit que Réjean Furoy, directeur national de la formation chez Kia Canada, a parlé des technologies VÉ, offrant à l’auditoire une leçon approfondie sur l’électrification et sur ce que les parcs doivent garder à l’esprit lorsqu’ils passent des véhicules conventionnels aux VÉB.

M. Furoy a commencé par expliquer les différences entre les chargeurs de niveau 1, 2 et 3. Les chargeurs de niveau 1 sont alimentés par une prise murale ordinaire et peuvent prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours, pour charger complètement un VEB, en fonction de la capacité de la batterie.

C’est pourquoi les chargeurs de niveau 2 sont une meilleure option. « La plupart des propriétaires de BEV auront chez eux un chargeur de niveau 2, a-t-il ajouté. Tout comme votre sécheuse, il offre 240 volts et peut recharger votre véhicule en quelques heures. »

Si vous traversez le Canada en voiture, explique M. Furoy, vous voudrez profiter des chargeurs de niveau 3 le long de la route, qui peuvent recharger complètement un VEB en quelques minutes, voire en une heure environ, selon la capacité de la batterie.

Ces produits ne sont pas destinés à un usage domestique, a ajouté M. Furoy. Ils sont conçus pour des applications commerciales uniquement. « Les chargeurs eux-mêmes coûtent généralement environ 50 000 $, explique-t-il. Il faut ensuite installer un énorme transformateur, dont l’installation vous sera facturée par votre compagnie d’électricité locale à environ 110 000 $. Vous devez également vous assurer que vous disposez de l’infrastructure électrique nécessaire dans votre quartier. »

Anxiété face à l’autonomie

Beaucoup de choses ont changé depuis la mise sur le marché de la première génération de BEV, et l’angoisse de l’autonomie n’est plus une préoccupation comme elle l’était auparavant. M. Furoy a expliqué comment le freinage régénératif peut charger les batteries des BEV pendant qu’ils sont utilisés, et il a souligné l’autonomie électrique de certains des BEV les plus récents de Kia : Niro VÉ (407 km), VÉ6 RWD (499 km), et VÉ6 AWD (441 km).

M. Furoy a conclu sa présentation par un aperçu de la technologie Vehicle-2-Load (V2L) de Kia, disponible pour l’instant sur l’EV6. Le V2L permet d’utiliser l’EV6 comme source d’énergie pour des appareils électriques tels que des chauffages, des outils électriques ou même une télévision. En cas de besoin, le V2L peut également être utilisé pour recharger un autre VÉ.

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : Évènement, Kia,

EMPLOIS

 
Chaput Automobile
Préposé.e à l'esthétique automobile
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Chaput Automobile
Technicien.ne de classe 2 ou 3 - à partir de 30 $ de l'heure selon l'expérience
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Porsche Rive-Sud
Conseiller.ère technique interne
 
  SAINT-HUBERT
  Temps plein
 
 
Brossard chevrolet buick gmc
Conseiller.ère technique
 
  BROSSARD
  Permanent
 
 
Mazda Gabriel St-Laurent
Réceptionniste
 
  MONT-ROYAL
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES