fbpx

Entretien approprié des véhicules

Autosphere » Parc » Entretien approprié des véhicules
Le choix de l'établissement de service adéquat dépend d'une série de facteurs. Photo Huw Evans

La meilleure solution pour les besoins d’entretien de votre parc peut être un garage local, un concessionnaire ou votre propre personnel.

Lorsqu’il s’agit d’entretenir et de réparer des véhicules, les gestionnaires de parcs ont trois choix : un concessionnaire, un garage du marché secondaire ou leurs propres installations. Chacune présente des avantages et des inconvénients, et il n’y a pas de bonne réponse parce qu’il n’y a pas deux parcs identiques.

« Bien que chaque parc fonctionne différemment et possède ses propres nuances, aujourd’hui, de nombreux opérateurs de parcs utilisent une combinaison de ressources internes, d’installations de concessionnaires et de fournisseurs tiers ou nationaux pour entretenir leurs véhicules », explique Dave Broadwater, directeur des services de gestion de parcs, Holman.

« La plupart du temps, si un parc dispose d’un garage interne, c’est souvent la méthode la plus efficace et la plus rentable pour l’entretien de ses véhicules, en particulier pour les véhicules et les équipements hautement spécialisés, ajoute M. Broadwater. Les installations du concessionnaire sont généralement l’option préférée pour toute sorte de services de garantie ou de réparations de rappel. Parfois, il peut également être nécessaire d’utiliser les installations d’un concessionnaire si un véhicule présente un problème complexe nécessitant une formation, un équipement ou d’autres ressources spécialisées. »

Les tiers ou les fournisseurs nationaux, ajoute M. Broadwater, « sont souvent la meilleure option pour l’entretien de routine, comme les vidanges, la rotation des pneus, les services de freinage, etc. »

Vos exigences particulières

Manpreet Rana, directeur des produits et de la maintenance chez Element Fleet Management, explique comment les professionnels du parc doivent décider de l’option de service qui leur convient le mieux. « La décision d’un gestionnaire de parc doit d’abord être guidée par les exigences uniques de son parc, en tenant compte d’éléments tels que la marque du véhicule, son âge, l’état de la garantie, la situation géographique et la nature du service nécessaire », explique M. Rana.

Les véhicules qui sont encore sous garantie ou qui nécessitent des soins spécialisés, ajoute M. Rana, seraient mieux servis par un concessionnaire. « Entre-temps, les garages du marché secondaire pourraient être une bonne solution pour les services de routine et pour l’entretien d’une gamme plus large de marques de véhicules. Les garages internes pourraient être idéaux lorsqu’il s’agit d’équipements spécialisés ou lorsqu’une grande concentration du parc se trouve dans une même zone géographique. »

En fin de compte, selon M. Rana, « chaque option – qu’il s’agisse d’un concessionnaire, d’un garage du marché secondaire ou d’un service interne – apporte ses propres atouts. Chaque choix comporte des avantages et des inconvénients, ajoute M. Rana, et le choix dépend des besoins spécifiques du parc ».

Avant de s’associer à un prestataire de services, Brij Sharma, président-directeur général de BDS Fleet Service, recommande vivement aux gestionnaires de parc de faire leurs devoirs pour s’assurer qu’il y a une bonne adéquation.

« Il s’agit d’une réponse plus rapide et d’une remise en route aussi rapide que possible de vos véhicules, explique-t-il. Notre objectif chez BDS est d’éliminer tous les points douloureux pour les clients du parc et de remettre vos véhicules en service dans les plus brefs délais. »

Si l’objectif est d’éviter les files d’attente et de bénéficier d’un service prioritaire, M. Rana, d’Element, recommande d’établir un partenariat solide avec un seul fournisseur de services, plutôt que de chercher à obtenir les meilleurs prix.

« Même si le fait de faire le tour du marché peut présenter des avantages en termes de coûts pour certaines réparations, il est généralement plus avantageux d’établir des relations à long terme avec un petit nombre de fournisseurs », explique M. Rana.

Broadwater, de Holman, est d’accord. « Lorsque les exploitants de parcs s’associent à un fournisseur national, ils bénéficient souvent d’un calendrier préférentiel, explique-t-il. En outre, une fois que vous aurez établi une relation solide avec un fournisseur national, celui-ci aura une meilleure visibilité de vos paramètres d’exploitation et travaillera avec vous pour programmer des services de manière proactive afin de minimiser les temps d’arrêt. »

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : Entretien et réparation, Gestion

EMPLOIS

 
Valleyfield Toyota
Conseiller.ère en vente - véhicules occasion
 
  VALLEYFIELD
  Permanent
 
 
TROIS DIAMANTS AUTO
Mécanicien.ne
 
  MASCOUCHE
  Temps plein
 
 
Complexe Volkswagen 440
Administrateur.rice de garantie
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Des sources Dodge
Expéditeur.rice / receveur.se de pièces
 
  DOLLARD DES ORMEAUX
  Temps plein
 
 
Boisvert Chevrolet Buick GMC
Représentant.e des ventes – véhicules neufs
 
  BLAINVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES