fbpx

Récupération des pneus en fin de vie par RECYC-QUÉBEC

Autosphere » Parc » Récupération des pneus en fin de vie par RECYC-QUÉBEC
Un projet pilote à Laval et dans un arrondissement de Montréal a vu l’arrivée de deux camions électriques pour la récolte des pneus. Photo RECYC-Québec
Sabrina Charron, directrice des opérations – Pneus et consigne chez RECYC-QUÉBEC. Photo RECYC-QUÉBEC

Avoir le mandat de récupérer tous les pneus en fin de vie sur le territoire québécois exige toute une chorégraphie de la part de RECYC-QUÉBEC.

Œuvrant au sein de cette société d’État depuis 17 ans, dont huit ans dans le secteur des pneus hors d’usage avant d’être tout récemment nommée directrice des opérations – Pneus et consigne, Sabrina Charron connaît tous les rouages de cette mécanique qui va de la récupération des pneus usés jusqu’à leur traitement (par réemploi, recyclage ou valorisation) dans des entreprises spécialisées.

Nos lecteurs, qu’ils soient gestionnaires de parc ou encore à la tête d’atelier d’entretien mécanique, connaissent très bien l’enjeu que représente la collecte de ces quelque 100 000 tonnes de pneus de toutes catégories dont le Québec doit se départir chaque année.

Le Québec compte 12 500 entreprises de services automobiles, détaillants ou encore municipalités qui font appel à la collecte de pneus hors d’usage partout sur le territoire. Si certaines entreprises demandent le ramassage de pneus une fois par cinq ans, d’autres, surtout les grands centres de pneus, souhaiteront deux collectes par semaine.

RECYC-QUÉBEC octroie à des firmes de transport le mandat de réaliser la collecte. Cela dit, si l’organisme n’a pas à gérer un parc de camions, c’est lui qui établit les différents paramètres.

Certains transporteurs ont développé des équipements spécialisés, notamment pour le ramassage des pneus de grandes dimensions. Photo RECYC-Québec

Une collecte sans frais

« Ce sont les droits environnementaux, prélevés à la vente de pneus neufs, qui financent toute l’opération, explique Mme Charron. La collecte pour les participants est sans frais, mais nous devons évidemment payer le transporteur et les entreprises qui vont donner une seconde vie aux pneus récupérés. Le défi est de gérer un immense territoire dont chaque région compte ses particularités. On ne peut travailler sur l’île de Montréal comme on le fait en Abitibi. De plus, il faut tenir compte des saisons de pointe, au printemps et à l’automne, lors des périodes de changement de pneus. »

Ainsi, les appels d’offres lancés sont taillés sur mesure. Visant l’obtention d’un contrat de trois ans, ceux-ci comportent certaines conditions. Par exemple, tous les soumissionnaires doivent démontrer que leurs chauffeurs ont suivi une formation en écoconduite.

« Nous spécifions aussi la catégorie des camions voués à cette opération, reprend Mme Charron. Par exemple, en zone urbaine comme à Montréal, nous demandons des camions cubes plus agiles et moins dérangeants que des camions lourds à remorque. »

Puisque les contrats sont basés non pas sur le kilométrage, mais sur les volumes, le transporteur a tout intérêt à établir des parcours de collecte les plus efficaces.

L’équipe de Mme Charron veille attentivement à la qualité de la prestation des transporteurs. « Nous avons une plateforme partagée avec les transporteurs où nous pouvons voir en temps réel le déroulement des collectes et des volumes ramassés, explique la gestionnaire. Si un problème surgit et qu’un atelier nous appelle pour nous dire que le transporteur n’est pas passé comme prévu, nous voulons comprendre ce qui se passe. En cas de plainte, notre équipe contacte le transporteur pour l’aviser et lui demande de corriger la situation. Ce qui est important, c’est d’avoir accès à l’information afin de pouvoir la communiquer à nos détaillants. »

D’ailleurs, un sondage est envoyé tous les deux ans aux détaillants inscrits au programme pour établir leur taux de satisfaction envers le service de collecte de pneus.

La taille des camions de récolte de pneus est établie par RECYC-QUÉBEC, selon la nature du territoire desservi. Photo RECYC-Québec

Un projet pilote électrique

Avec la hausse des coûts de carburant, le versement de primes pour compenser les transporteurs ainsi que la volonté gouvernementale de verdir le parc automobile, RECYC-QUÉBEC a lancé l’an dernier un projet pilote d’électrification des opérations de collecte des pneus hors d’usage.

« Évidemment, la pandémie est venue brouiller les cartes, mentionne Mme Charron. Nous avons accordé un contrat d’une durée exceptionnelle de cinq ans à un transporteur pour la couverture de Laval et d’un arrondissement de Montréal avec des camions électriques. La durée inhabituelle du contrat prend en compte l’amortissement des investissements nécessaires à l’acquisition des camions et des infrastructures de recharge. Nous avons évalué que ces secteurs de la ville à forte densité, proches de centres de récupération, représentaient des zones idéales pour mettre cette technologie à l’essai. »

Depuis mars 2022, deux camions électriques font ainsi la tournée des entreprises pour récupérer leurs pneus d’automobiles. L’exercice, en mode adaptation indique Mme Charron, s’avère positif même en tenant compte des enjeux de nos hivers.

« Le fait que nous n’avons pas à payer de prime au carburant vient compenser le tarif un peu plus élevé demandé pour chaque kilogramme collecté, indique la gestionnaire. Bref, cela ne coûte pas vraiment plus cher. De plus, c’est excellent pour l’image de notre programme et ça va dans le sens de notre engagement environnemental. Nous allons poursuivre le projet et voir si d’autres régions ne pourraient pas être desservies ainsi. »

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : Gestion, RECYC-QUÉBEC

EMPLOIS

 
Fortier Auto
Commis au service à la clientèle
 
  ANJOU
  Temps plein
 
 
Hamel Chevrolet Buick GMC Ltée
Représentant.e des ventes véhicules neufs
 
  MONTRÉAL
  Permanent
 
 
St-Bruno Volkswagen
Aviseur.e technique
 
  ST-BRUNO
  Permanent
 
 
Confidentiel
Directeur.rice du service après-vente
 
  LAURENTIDES
  Permanent
 
 
Honda Casavant
Conseiller aux ventes - véhicules neufs
 
  ST-HYACINTHE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES