fbpx

Le permis d’exploitation environnementale de SIGMA Lithium approuvé à l’unanimité

Autosphere » Parc » Le permis d’exploitation environnementale de SIGMA Lithium approuvé à l’unanimité
Vue aérienne de l'épaississeur : Circuit DMS de l'usine Greentech Progression de la mise en service. Photo SIGMA Lithium

SIGMA Lithium Corporation, dont l’objectif est d’alimenter la prochaine génération de véhicules électriques avec du concentré de lithium durable de qualité batterie (« lithium vert »), a annoncé des mises à jour importantes sur ses projets et des engagements renouvelés en faveur de ses initiatives sociales existantes.

Le 31 mars 2023, Sigma Lithium, dont le siège social se trouve à Vancouver, en Colombie-Britannique, a obtenu sa licence d’exploitation environnementale (LO), qui lui permet de produire du lithium vert, grâce au vote d’approbation unanime de toutes les ONG siégeant au CMI. L’accord de principe permet à l’entreprise de vendre tous les produits Green Lithium issus de la production actuelle et future, y compris les produits stockés. Après une inspection réussie de SUPPRI en février 2023, le certificat LO numéro 4078 a été délivré, concluant ainsi le processus d’octroi de licence et autorisant Sigma Lithium à commencer les opérations commerciales de sa phase 1 de la mine et de l’usine Greentech.

La société est également heureuse d’annoncer que la mise en service de la phase 1 du circuit de séparation en milieu dense (DMS) de son usine Greentech se déroule comme prévu, la production initiale devant débuter en avril 2023. Cette annonce fait suite à la mise en service réussie du circuit de broyage de l’usine Greentech, annoncée le 13 février 2023.

Depuis 2019, Sigma Lithium détient les deux licences environnementales requises pour la construction et le lancement de son projet Grota do Cirilo, qu’elle détient à 100 %. Sigma Lithium a obtenu le permis de construire ainsi que le permis d’installation et de mise en service de son usine Greentech auprès du Conselho Estadual de Politica Ambiental (COPAM), qui est le Conseil de la politique environnementale de l’État de Minas Gerais au Brésil. Les deux certificats LP et LI ont permis à la société de construire et d’installer la mine de la phase 1 et l’usine Greentech, d’effectuer des essais miniers et de tester l’usine Greentech, y compris de stocker des produits dans le cadre de la mise en service et de la montée en puissance de la capacité de production. La COPAM a délivré les doubles certificats LP et LI pour une période de six ans expirant le 31 mai 2025.

Des sociétés d’ingénierie sont désignées pour diriger les études et la construction de l’extension de l’usine Greentech

Sigma Lithium a désigné DRA Global Limited (DRA) pour travailler avec Promon Engenharia Ltda. (Promon) pour la conception et la construction des phases 2 et 3 de l’extension de l’usine Greentech, qui devrait être entièrement financée en interne par la génération de flux de trésorerie.

DRA a été sélectionné pour son expérience internationale dans le traitement avancé des minerais, en particulier dans la conception d’usines de DMS pour le lithium, et pour son expérience en matière de gestion de la construction. DRA a fait ses preuves dans l’exécution de missions dans les délais et les budgets impartis dans les secteurs de l’exploitation minière, des métaux et de la chimie.

Multiplication des initiatives sociales

Alors que la société s’apprête à devenir un producteur de lithium, Sigma Lithium a le plaisir d’annoncer l’intensification de ses initiatives sociales existantes, visant à renforcer ses communautés et à soutenir l’émancipation économique des femmes.

Sigma Lithium a mis en place le plus grand programme de microcrédit financé par le secteur privé au Brésil, destiné aux femmes entrepreneurs de la région de la vallée de Jequitinhonha, avec un objectif de 10 000 femmes au total. Le programme touche environ 50 % de la population féminine économiquement active des zones urbaines et rurales des villes d’Itinga et d’Aracuai. L’initiative est développée conjointement avec l’ONG « Dona de Mim », qui fait partie de « Mulheres do Brasil », le plus grand mouvement de la société civile du pays, dont le réseau compte plus de 120 000 femmes.

Grâce à ce programme, l’entreprise encouragera le développement durable en accordant des microcrédits de 2000 R$ (environ 400 USD) par personne, ainsi que des programmes de mentorat pour soutenir les entrepreneurs sur la voie de l’autonomie financière. L’investissement total de la société est estimé à environ 25 000 000 R$ (environ 5 millions USD) à déployer au cours des 12 prochains mois, y compris la formation continue des entrepreneurs et les coûts de suivi.

L’entreprise est fière d’annoncer qu’un total de 730 femmes entrepreneurs se sont inscrites au programme et que 500 participantes ont déjà reçu un microcrédit. Plus récemment, 500 femmes participant au programme de microcrédit ont assisté à la visite du gouverneur à Sigma Lithium. Ce programme vise à faire progresser les objectifs de l’ODD n° 5 des Nations unies (égalité des sexes) et de l’ODD n° 10 des Nations unies (réduction des inégalités).

Sigma Lithium a également annoncé son intention de mettre en place un programme, en partenariat avec le procureur général de l’État de Minas Gerais (“TJMG”) et la police militaire de Minas Gerais (PM-MG), pour lutter contre la violence domestique à l’encontre des femmes dans la région de la vallée de Jequitinhonha. Ce programme contribue à la réalisation de l’objectif n° 5 des Nations unies (intégration des femmes), de l’objectif n° 10 des Nations unies (réduction des inégalités) et de l’objectif n° 16 des Nations unies (paix, justice et institutions fortes).

Zéro sécheresse pour les petits exploitants agricoles

La société a annoncé, lors de sa participation à la COP-27 en Égypte, son programme « Zéro sécheresse pour les petits exploitants agricoles », une initiative d’atténuation du changement climatique consistant à construire 2 000 bassins de récupération des eaux de pluie pour les petits exploitants agricoles des municipalités d’Itinga et d’Araçuaí dans la vallée de Jequitinhonha. Le programme touche environ 50 % des terres agricoles rurales des villes d’Itinga et d’Aracuai. Ces bassins de captage d’eau seront creusés dans le sol et situés à des endroits stratégiques afin de prévenir l’érosion des sols pendant la saison des fortes pluies, de stocker l’eau pour l’irrigation des petites cultures pendant les neuf mois de la saison sèche et de contribuer à augmenter le volume d’eau qui alimentera les nappes aquifères de la région.

De l’eau pour tous

En outre, l’entreprise s’est engagée à faire don de 3 000 réservoirs d’eau dans le cadre d’une autre initiative d’atténuation du changement climatique, visant à accroître la sécurité de l’eau pour les communautés de la vallée de Jequitinhonha. L’entreprise s’est également engagée à maintenir l’approvisionnement en eau des réservoirs en fournissant des camions-citernes tout au long de l’année, améliorant ainsi la sécurité de l’eau pour les communautés. Ce programme, qui est actuellement en cours, fait progresser les objectifs de l’ODD n° 6 des Nations unies (eau propre et assainissement) et de l’ODD n° 13 des Nations unies (action pour le climat).

 

Catégories : Communiqué de presse, Parc
Étiquettes : ,

EMPLOIS

 
Carrosserie Michel Joron
Préparateur.rice / finisseur.e (1 poste)
 
  SAINT-EUSTACHE
  Permanent
 
 
Boucherville Mitsubishi
Préposé.e à la livraison e véhicules
 
  BOUCHERVILLE
  Permanent
 
 
Volkswagen Gabriel St-Constant
Secrétaire aux ventes
 
  ST-CONSTANT
  Permanent
 
 
Volkswagen Gabriel St-Constant
Préposé.e à la prise de rendez-vous et à l'interne (département du service)
 
  RIVE-SUD DE MONTRÉAL
  Permanent
 
 
Brossard Cadillac
Directeur.rice commercial.e
 
  BROSSARD
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

juin

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions