fbpx

L’électrification des parcs selon Kia

Autosphere » Parc » L’électrification des parcs selon Kia
Spencer Watson, de Kia Canada, accueille les professionnels des parcs au premier évènement Ride & Drive depuis la COVID-19. Photo Jack Kazmierski

Les gestionnaires de parc ont pu découvrir en avant-première quelques-unes des plus récentes voitures hybrides, hybrides rechargeables et électriques de la marque.

Kia Canada a invité un certain nombre de ses clients de parc à son premier évènement Ride & Drive depuis de nombreuses années. L’évènement de deux jours, qui s’est déroulé les 15 et 16 septembre, a offert aux professionnels des parcs automobiles l’occasion de tester l’ensemble du parc de Kia, en particulier ses véhicules électriques les plus récents.

Le tout a débuté au siège de Kia à Mississauga, en Ontario, par quelques présentations. Spencer Watson, directeur national des ventes de parcs automobiles pour Kia Canada, a présenté son équipe de parcs automobiles, dont Kevin Yeoh, directeur national des ventes, et Joe Lee, spécialiste des parcs automobiles.

L’offre et la demande

Anthony Scigliano, directeur des ventes de Kia, a évoqué le problème qui est sur toutes les lèvres : l’approvisionnement. « L’année a été très difficile en termes de sécurisation des véhicules », a-t-il admis. « La bonne nouvelle est que les choses commencent à reprendre un peu de vitesse. Il faudra un certain temps avant de voir 60 jours d’approvisionnement sur les stocks des concessionnaires, mais il est bon de voir un flux plus régulier de volumes qui arrivent. »

M. Scigliano a admis que la situation de l’offre et de la demande a été un grand défi, non seulement pour Kia, mais pour l’industrie automobile dans son ensemble. « Nous tenons à remercier nos clients des parcs de nous avoir accompagnés et d’avoir été patients », a-t-il conclu.

M. Watson a également abordé la question des stocks, expliquant que la production commence définitivement à s’améliorer et que Kia a été informé par ses usines qu’il fallait s’attendre à une amélioration progressive.

Il a offert un résumé réaliste de la situation. « À l’heure actuelle, explique M. Watson, tout ce qui est construit est expédié immédiatement aux concessionnaires et à nos clients, et le taux de rotation ne ressemble à rien de ce que nous avons jamais vu. Ainsi, alors que la production s’améliore, nous ne voyons toujours pas de quantité significative de stocks. Nous avons un grand lot de commandes vendues qui existe toujours, et nous ne verrons pas vraiment ce stock revenir à une sorte de niveau normal avant un certain temps. »

De manière réaliste, a ajouté M. Watson, Kia s’attend à ce que la disponibilité s’améliore progressivement tout au long de l’année 2023 et que les temps d’attente s’améliorent. « Mais globalement, a-t-il ajouté, pour 2023, nous ne voyons pas l’offre et la demande s’équilibrer complètement. Nous allons donc voir davantage ce que nous avons vu récemment, avec des valeurs résiduelles qui restent relativement élevées et des valeurs incitatives qui restent relativement faibles. »

Électrification

M. Watson a souligné l’intérêt croissant pour les véhicules électriques, en particulier avec le prix du carburant aussi élevé qu’aujourd’hui, et le fait que Kia dispose d’une longue liste de véhicules électrifiés parmi lesquels choisir.

Le Kia Sportage, par exemple, est disponible en version hybride et hybride rechargeable avec 55 km d’autonomie en mode tout électrique. Le Sorento est le plus grand VUS électrifié proposé par Kia. Il est disponible en version hybride ou hybride rechargeable avec 51 km d’autonomie en mode tout électrique.

M. Watson a ensuite présenté l’EV6, qu’il a appelé « le modèle phare de Kia et notre premier véhicule électrique à batterie ». Il a ajouté : « C’est un tour de force technique, et la tête d’affiche de notre nouveau langage de conception. »

L’EV6 est proposé avec des options de batterie à courte et longue autonomie, à propulsion ou avec traction intégrale, et une autonomie comprise entre 373 et 499 km. Il est également capable de tirer parti de la charge de niveau 3, ce qui signifie qu’il peut être chargé en une fraction du temps qu’il faudrait à un chargeur de niveau 1 ou 2 pour remplir les batteries.

Le Soul est toujours disponible en tant que véhicule électrique à batterie, et est proposé avec des packs de batterie à courte et longue autonomie. Le Niro est disponible en version hybride et hybride rechargeable avec 42 km d’autonomie en mode tout électrique. « Il est également disponible en tant que véhicule entièrement électrique à batterie, a ajouté M. Watson, et son autonomie est de 385 km. »

Systèmes d’aide à la conduite (ADAS)

Reg Furoy, directeur national de la formation de Kia Canada, a parlé de certains des systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) sophistiqués disponibles sur les nouveaux modèles Kia. « Un grand nombre de ces dispositifs de sécurité sont proposés sur les modèles d’entrée de gamme », a-t-il expliqué.

Outre les nombreuses fonctions ADAS auxquelles nous nous sommes tous habitués au fil des ans, Kia propose des solutions innovantes comme le système de surveillance de l’angle mort, qui utilise une caméra sur le côté de la voiture pour montrer au conducteur (l’image apparaît sur le combiné d’instruments) ce qui se trouve dans son angle mort avant qu’il ne change de voie.

Le système d’assistance à la prévention des collisions avant de Kia empêchera le conducteur de se déplacer dans la circulation en sens inverse lorsqu’il tourne à gauche à une intersection, tandis que le système d’assistance au stationnement avec démarrage à distance permettra au conducteur de sortir du véhicule, puis de le séparer à distance à l’aide d’une télécommande.

Ceux qui ont des enfants en bas âge apprécieront le système Safe Exit Assist de Kia, qui empêche toute personne d’ouvrir la porte de la voiture lorsqu’elle est garée sur le bord de la route si les capteurs détectent des véhicules venant en sens inverse par derrière.

Après avoir découvert les nouveaux véhicules Kia et toutes les dernières innovations, les invités de Kia ont pu profiter d’un long essai routier jusqu’au Hockley Valley Resort, au nord de Toronto.

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X