fbpx

Prix élevés, considérations plus importantes

Autosphere » Parc » Prix élevés, considérations plus importantes
Chris Hill est gestionnaire de programme, planification du parc de véhicules, pour la ville de Guelph. Il a également été président du chapitre de l'Ontario de la NAFA à deux reprises. Photo Jack Kazmierski

Comme tout coûte plus cher, l’efficacité du parc prend un nouveau sens.

L’inflation sera le souvenir le plus marquant de 2022 pour moi et de nombreux autres gestionnaires de parc automobile. Si 2020 était l’année de la pandémie et 2021 l’année de la pandémie (chorus), 2022 est l’année des surprises inattendues et non désirées en matière de prix.

Le plus grand impact

Le carburant a eu le plus grand impact sur les budgets et il n’y a pas grand-chose que l’on puisse faire pour atténuer l’augmentation des coûts à court terme. Sur plusieurs années, nous pouvons acquérir des véhicules plus économes en carburant, mais pour les prochains mois, nous devons l’absorber et continuer à avancer. Dans ma propre organisation, nous venons de recevoir quatre véhicules électriques qui ont mis 14 mois à arriver à partir de la date de la commande. Nous devons mentionner que le vendeur a maintenu le prix indiqué. D’autres fournisseurs nous ont demandé de payer davantage pour des véhicules déjà soumis à un appel d’offres et attribués.

Nous avons peut-être évité les pénuries de carburant parce que nous avons cessé de conduire pendant une bonne partie de 2020, mais mon trajet pour aller au travail ne semble pas différent maintenant de ce qu’il était en 2019. La guerre en Europe semble avoir de graves répercussions sur cette partie du monde et pourrait faire grimper les prix de l’énergie partout, mais jusqu’à présent, elle n’a pas créé de files d’attente pour l’essence dans ce pays.

Cela pourrait provoquer une avalanche d’arguments de vente de la part de tous les promoteurs de dispositifs d’économie d’énergie et d’additifs pour carburants qui ont disparu il y a environ dix ans. Je me souviens des aimants secrets qui allaient sur la ligne de carburant pour que toutes les molécules de la ligne de carburant soient droites. La concurrence pour ce gag était un dispositif qui s’insérait dans la conduite de carburant et agissait comme un propulseur pour brouiller les molécules du carburant. Les deux engins prétendent que la combustion du carburant est plus complète, ce qui permet de réduire la consommation et les émissions. Ils ont fini par disparaître. C’est parce qu’un groupe de gestionnaires de parc s’est réuni pour mettre un terme au barrage constant de publicités mensongères, en insistant sur la vérification des performances par un organisme réputé.

Combustion versus efficacité

Il est utile de comprendre la différence entre la combustion du carburant et le rendement du moteur. La combustion du carburant dans un moteur à combustion interne est inférieure à 100 % à quelques milliers de pour cent près. Sinon, où est le carburant qui n’a pas brûlé ?

L’expression « efficacité du moteur » est utilisée pour tenter de confondre les performances annoncées du produit. Il est vrai que les moteurs à combustion interne ne peuvent transformer que 25 à 30 % de l’énergie contenue dans le carburant en force pour faire avancer le véhicule. Le reste est perdu en chaleur, c’est pourquoi nos moteurs à combustion interne ont besoin de systèmes de refroidissement aussi massifs. Si l’allégation de performance indique que la combustion du carburant n’est que de 25 à 30 % et que le produit peut l’améliorer, il s’agit d’une tromperie délibérée. Et évitez de « faire l’essai vous-même. » À moins que vous ne possédiez un diplôme en sciences ou en ingénierie pour effectuer les analyses et les comparaisons appropriées, les témoignages ne valent pas le papier sur lequel ils sont écrits.

Entre 1976 et 1986, l’inflation était si forte que les constructeurs automobiles augmentaient leurs prix trois ou quatre fois par année modèle. Je ne peux pas dire si nous verrons cela dans les prochains mois et je ne peux qu’espérer que ce ne sera pas le cas. Le contrôle des salaires et des prix imposé par le gouvernement n’a eu aucun effet à l’époque et ne sera pas une bonne solution aujourd’hui.

 

Catégories : Chronique, Parc
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

15sepToute la journée01décProgramme CCAM-NADA : CALENDRIER DES FORMATIONS

13oct5:00 pm7:00 pmInauguration officielle de son nouveau local de L’École de L’Automobile

21octToute la journée23Congrès AMVOQ 2022

28octToute la journéeLe Congrès de la CCPQ le 28 octobre à Québec

novembre

03nov12:00 pm6:00 pm43e congrès de l'APEEMQ

09nov1:30 pm2:30 pmWebinaire sur l’entreposage de batteries lithium-ionPrésenté par Propulsion Québec

16nov5:30 pm11:00 pmLa Corporation Mobilis célèbre son 100e anniversaire

X