fbpx

Postes Canada s’engage à investir et à prendre des mesures pour atteindre la carboneutralité

Autosphere » Parc » Postes Canada s’engage à investir et à prendre des mesures pour atteindre la carboneutralité
Le parc de 14 000 véhicules du service postal sera entièrement électrique d’ici 2040. Photo Aris / Unsplash

Postes Canada a énoncé aujourd’hui ses principaux engagements pour réduire son empreinte écologique et atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

Postes Canada a affecté 1 milliard de dollars à la réduction des émissions et à la transformation de son parc de véhicules. Avec près de 14 000 véhicules et le plus grand réseau de vente au détail au pays, qui compte près de 6000 bureaux de poste, Postes Canada reconnaît que son empreinte est importante. La Société transformera son parc de véhicules en un réseau de transport sans émissions, et s’engage à électrifier 50 % de son parc d’ici 2030 et 100 % d’ici 2040.

Un avenir durable pour la population canadienne

« Nous avons la responsabilité envers les Canadiennes et les Canadiens, leurs enfants et leurs petits-enfants, d’aider à tracer la voie vers un avenir plus durable, a déclaré Doug Ettinger, président-directeur général. Postes Canada possède l’un des plus grands parcs de véhicules au pays, plus de 68 000 employés, un important portefeuille immobilier et une vaste chaîne d’approvisionnement. Le défi est grand, et nous savons que l’écologisation de nos transports est essentielle. C’est pourquoi nous nous sommes engagés à atteindre la carboneutralité et à avoir un parc de véhicules entièrement électriques d’ici 2040. J’aimerais remercier nos agents négociateurs pour leur engagement continu et leur collaboration à cette étape importante pour l’entreprise. »

Objectif fondé sur la science

Postes Canada s’est engagée à réduire, d’ici 2030, les émissions de gaz à effet de serre de portée 1 et 2 de 50 % par rapport aux niveaux de 2019. Cette cible permettra de maintenir l’élévation de la température en deçà de 1,5 °C dans le cadre de l’initiative Science Based Targets (iSBT), qui vise à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C par rapport aux niveaux de l’ère préindustrielle. L’objectif de 2030 permettra à Postes Canada d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050 et sera soumis à l’approbation de l’iSBT.

« Nos engagements à l’égard du climat touchent les opérations nationales de Postes Canada de multiples façons. Nous transformerons notre parc de véhicules en véhicules électriques, moderniserons nos immeubles, construirons des immeubles carboneutres et approvisionnerons nos biens immobiliers et nos opérations avec des sources d’énergie renouvelable, a déclaré Cheryl Hodder, chef des Affaires juridiques et du développement durable. Nous collaborerons avec nos fournisseurs, nos clients, nos partenaires et nos agents négociateurs pour atteindre notre objectif fondé sur la science, tout en encourageant les autres à réduire leurs émissions et à agir en faveur du climat. Il s’agit de mesures importantes pour tout le pays, et nous tiendrons la population au courant de nos progrès. »

Établissement carboneutre

En mai, Postes Canada a dévoilé sa nouvelle installation de tri de colis à carbone zéro qui sera en mesure de traiter plus d’un million de colis par jour. Le Centre de traitement Albert-Jackson sera l’un des plus importants établissements du réseau national de l’entreprise et permettra d’améliorer le service offert lorsqu’il ouvrira ses portes au début de 2023. L’installation ultramoderne de 470 millions de dollars, située à Scarborough, en Ontario, aidera Postes Canada à répondre aux besoins changeants de la population et des entreprises partout au pays. Il s’agit du plus grand projet industriel au Canada conçu selon la Norme du bâtiment à carbone zéro.

Mise à l’essai d’autres types de véhicules

Jeudi, à un poste de facteurs de Postes Canada à Ottawa, l’entreprise a présenté des véhicules électriques et à faibles émissions, y compris certains en phase d’essai. La Société mettra à l’essai un véhicule à basse vitesse sur un itinéraire postal couvrant des quartiers à l’ouest du centre-ville d’Ottawa. Ce véhicule électrique compact atteint une vitesse maximale de 40 kilomètres à l’heure. Il sera utilisé pour les activités de livraison et de levée pendant un an afin d’évaluer son rendement dans les opérations et les procédures de sécurité optimales.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X