fbpx

Pourquoi la télématique ?

Autosphere » Parc » Pourquoi la télématique ?
Tirer des données directement des véhicules est intéressant, pourvu qu’on sache qu’en faire. PHOTO ShutterStock

Les technologies de télécommunications permettent de tirer une multitude de données des véhicules de votre parc. Par où commencer ?

Dans le cadre d’un webinaire de la série Sustainable Fleet Technology, des experts en télématique et des gestionnaires de parc ont donné leurs conseils pour une utilisation optimale de cette technologie.

Mike MacComiskey, de l’entreprise Advantage Asset Tracking, un agent des solutions Geotab, a retracé tout d’abord l’historique de cette technologie pour conclure que nous sommes aujourd’hui bien loin d’un simple GPS qui suit le véhicule.

« Savoir où est le véhicule en temps réel est très utile, mais nous pouvons maintenant savoir sa condition et le comportement du chauffeur. Je crois qu’avant de s’associer à un fournisseur, le gestionnaire doit clairement identifier ses objectifs. Ensuite, demandez au fournisseur de vous monter une démonstration, un projet pilote pour quelques mois avec vos données réelles pour voir ce qu’il peut vous offrir. La décision ne peut se prendre simplement après avoir visité leur kiosque. »

Autrement, le gestionnaire pourrait se retrouver avec des modules inutiles ou des solutions intéressantes mais qui ne répondent pas à ses besoins.

Savoir où aller

Il recommande que l’entreprise identifie aussi clairement qui sera responsable de gérer ces informations et de les partager avec les divers départements qui en ont besoin.

M. MacComiskey souligne aussi l’importance d’impliquer les employés avant l’implantation et de travailler, le cas échéant, en toute transparence avec le syndicat pour éviter la perception négative d’un « Big Brother ».

Il termine en revenant sur l’importance d’établir, avant même de considérer les solutions de télématique, les cibles à atteindre.

« Voulez-vous réduire les coûts généraux de gestion du parc, réduire la facture de carburant, diminuer les accidents, mieux planifier les entretiens préventifs ? Validez votre plan de match avant de rencontrer des fournisseurs potentiels et laissez-les vous démontrer qu’ils ont les solutions pour vous. »

Alex Alfonso gère le parc des véhicules pour la ville de Miami, en Floride.

On parle ici de 8500 véhicules de toutes catégories.

« Notre point de départ était de savoir où se situaient nos camions et voitures de services publics sur notre territoire en temps réel, témoigne le gestionnaire. Mais aujourd’hui nous pouvons aller beaucoup plus loin. Nous pouvons intégrer plusieurs sources d’information avec les données parvenant de nos véhicules. Par exemple, nous pouvons déterminer quelles pièces sont statistiquement sur le point de lâcher ou encore lier en temps réel le véhicule avec notre budget de carburants. »

Guidez-nous

Pour intégrer la télématique à ses outils de gestion, Evan Speer des Services publics de l’État de la Californie a procédé différemment.

« Nous avons rencontré divers fournisseurs et leur avons demandé, avec leur expérience, quels seraient les secteurs où nous pourrions faire le plus d’économie si nous options pour leur plateforme. Ensuite, une fois notre choix fait, nous avons travaillé avec ce partenaire pour qu’il nous aide à mettre en place des guides pour nos employés et gestionnaires. »

Le simple fait de mettre une règle claire de port de ceinture obligatoire dans ses véhicules a contribué à changer les comportements.

« Mais il faut être transparents, reprend-il. Nous avions dit à toutes nos équipes qu’il y avait un problème de ce côté, trop de blessures découlaient de cette omission et nous voulions corriger la situation en appuyant nos règles de sécurité avec l’implantation de la télématique dans les véhicules. Les comportements ont changé rapidement et nous avons pu identifier et accompagner les quelques réfractaires. Même chose pour la vitesse excessive ou les moteurs laissés à tourner inutilement quand le camion reste stationnaire longtemps. »

Où sont les économies ?

Sam Lamerato de la firme Public Fleet Advisors a complété la discussion en revenant sur des points importants.

Ce fournisseur de solutions en télématique met le poids de la preuve du côté du fournisseur : « Vous avez vos objectifs en main. Rencontrez un fournisseur et demandez-lui de faire la preuve que la télématique sera rentable pour votre parc. Que tous les frais soient clairement indiqués. Ensuite, assurez-vous que votre structure administrative soit apte à gérer ces résultats. Quand un signal de panne imminente est envoyé à vos bureaux, qui va intervenir ? »

Chose certaine, les conférenciers sont d’accord sur le fait que la télématique, utilisée de façon planifiée et structurée, a un impact positif direct sur le temps consacré à la gestion du parc, sur la fréquence des bris, sur le taux d’utilisation de l’ensemble des véhicules légers et lourds et sur les pratiques sécuritaires des chauffeurs.

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X