fbpx

Lion Electric dévoile l’emplacement de son usine

L’installation devrait être achevée dans la seconde moitié de 2022. PHOTO Lion Electric

Lion Électrique choisit YMX Aérocité internationale de Mirabel comme emplacement pour son usine de batteries et son centre d’innovation au Québec.

La Compagnie Électrique Lion, un fabricant de véhicules moyens et lourds entièrement électriques, a annoncé aujourd’hui que la future usine de fabrication de batteries et le centre d’innovation de l’entreprise seront situés dans l’Aérocité internationale de Mirabel (YMX), au Québec.

Pour souligner cette annonce, un dévoilement officiel a été organisée sur la piste d’essai de la future installation, en présence de M. Patrick Charbonneau, maire suppléant Ville de Mirabel, de M. Philippe Rainville, président-directeur général d’Aéroports de Montréal et de M. Marc Bédard, président et fondateur de Lion Électrique.

L’installation sera située à proximité de l’aéroport international Montréal-Mirabel sur un terrain de 1,6 million de pieds carrés, et le démarrage des travaux est prévu pour juin 2021. Lion a choisi l’emplacement de Mirabel en raison de ses nombreux avantages stratégiques, notamment la proximité de son usine actuelle de Saint-Jérôme et l’accès aux infrastructures de transport, telles que les autoroutes et l’aéroport, propices aux contacts avec les fournisseurs et les clients.

Lion prévoit également réaménager certaines installations aéroportuaires actuelles pour en faire une piste d’essai afin de faciliter le développement de ses véhicules. Situé dans une zone particulièrement proche de la nature, le site est bien adapté aux pratiques de développement durable de Lion tout en offrant des possibilités d’expansion future.

Annoncés en mars 2021, l’usine de fabrication de batteries et le centre d’innovation de Lion représentent un investissement d’environ 185 millions de dollars canadiens. L’installation devrait être achevée dans la seconde moitié de 2022. Celle-ci aura une capacité de production annuelle prévue de 5 gigawatt-heure, ce qui est suffisant pour électrifier annuellement environ 14 000 camions et autobus de poids moyens et lourds à zéro émission.

Lion prévoit ainsi réduire considérablement le coût de ses véhicules, tout en assurant le contrôle d’une composante clé de sa chaîne d’approvisionnement. L’usine sera hautement automatisée et devrait pouvoir produire un module de batterie toutes les 11 secondes et un ensemble batterie aux cinq minutes.

La cité de l’électrification et du développement durable

Le nouveau centre de fabrication et d’innovation de batteries de Lion constituera un maillon essentiel de la chaîne d’approvisionnement spécialisée indispensable à l’électrification des transports, contribuant ainsi à la création d’un écosystème technologique à zéro émission dans la région des Laurentides et favorisant l’émergence d’une pépinière de talents de classe mondiale.

Lion espère que d’autres leaders de l’électrification continueront à s’installer dans la région, développant ainsi la chaîne d’approvisionnement locale avec l’avantage supplémentaire de réduire les coûts des véhicules et les émissions de gaz à effet de serre associées au transport des marchandises.

Grâce à cette nouvelle installation, Lion prévoit créer 135 emplois directs de haute qualité à Mirabel au cours des deux prochaines années, et jusqu’à 250 emplois directs à plus long terme, au fur et à mesure que la société continuera d’accroître ses activités sur le site. La construction de l’usine devrait également permettre de créer des milliers d’emplois secondaires dans la région.

Lion prévoit mettre en oeuvre des pratiques de développement durable de premier plan lors de la construction de l’usine ; de plus amples détails sur sa conception seront par ailleurs annoncés ultérieurement. La société continuera également à promouvoir l’utilisation de véhicules électriques auprès de ses employés et de ses visiteurs, en offrant gratuitement une infrastructure de recharge performante sur le site.

L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans un contexte d’expansion accrue des activités de la société, celle-ci ayant récemment annoncé la construction d’une usine de fabrication de véhicules aux États-Unis qui devrait elle aussi ouvrir ses portes dans la seconde moitié de 2022. À ce jour, Lion a livré plus de 390 véhicules lourds entièrement électriques en Amérique du Nord, avec plus de 11 millions de kilomètres parcourus depuis 2016.

Tous les véhicules de Lion sont spécialement conçus pour la propulsion électrique et sont actuellement fabriqués dans l’usine nord-américaine de Lion, dont la capacité de production actuelle est de 2500 autobus et camions électriques par an.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

juin, 2021

Nos partenaires

Menu
X