fbpx

Milwaukee choisit Nova Bus

Le Nova Bus LFSe aux couleurs du système de transit du Milwaukee County. PHOTO Nova Bus

Le Milwaukee County Transit System a choisi Nova Bus pour fournir 15 autobus électriques LFSe+, il s’agit d’une première commande du LFSe+ aux États-Unis pour Nova Bus.

Nova Bus, basé à Saint-Eustache, chef de file dans la fabrication d’autobus urbains en Amérique du Nord, a annoncé le 11 mars qu’elle a été sélectionnée pour fournir 15 autobus LFSe+, ses autobus électriques à longue portée, au Milwaukee County Transit System (MCTS).

Il s’agit de la plus grande agence de transport urbain du Wisconsin et du principal fournisseur de transport urbain du comté de Milwaukee. C’est la première commande d’autobus électriques LFSe+ de Nova Bus aux États-Unis.

« Les autobus électriques de pointe de Nova Bus vont transformer les transports publics à Milwaukee, en améliorant la fiabilité, le service, la sécurité et la capacité, tout en aidant l’environnement, » a déclaré le sénateur de New-York Chuck Schumer.

« Je suis particulièrement fier que les autobus électriques soient construits ici même dans l’état de New York, consolidant ainsi la position de l’état en tant que leader dans la fabrication de technologies d’énergie et de transport propres. Alors que nous travaillons à la lutte contre le changement climatique, les transports publics à zéro émission et les infrastructures de transport comme les véhicules électriques de Nova Bus seront essentiels à la réalisation d’un avenir plus propre. » Affirme-t-il.

« Nous sommes impatients de présenter les bus Nova Bus LFSe+ à la communauté de Milwaukee », a déclaré Martin Larose, vice-président et directeur général de Nova Bus. « Ces autobus électriques, qui représentent la combinaison parfaite de notre expertise éprouvée avec les dernières innovations en matière de technologies propres et durables, sont le choix idéal pour le projet de transport rapide par bus (BRT) est-ouest de la MCTS, un projet novateur, le premier du genre au Wisconsin, qui permettra de relier efficacement les voyageurs du centre-ville de Milwaukee et d’étendre l’empreinte du transport durable dans l’État. »

« Nous tenons à féliciter Nova Bus pour cette première vente d’autobus électriques aux États-Unis. C’est là une autre reconnaissance tangible de l’excellence et de l’innovation québécoise et nous en sommes très fiers. », a déclaré Martine Hébert, déléguée du Québec dans le Midwest américain.

« D’ailleurs, les objectifs de décarbonisation aux États-Unis et dans le Midwest laissent présager d’un futur prometteur pour nos fleurons québécois, comme Nova Bus, qui offrent des solutions vertes, nord-américaines et concrètes dans des domaines névralgiques comme le transport collectif. Nous entendons bien évidemment continuer de les soutenir dans leur quête de nouveaux marchés et de faire rayonner le savoir-faire québécois », ajoute Martine Hébert.

« Avec un parc de 370 autobus au diesel propre et une équipe dévouée de 1 100 conducteurs, mécaniciens et membres du personnel administratif, le SCTM assure près de 29 millions de trajets chaque année et génère un impact économique important pour la région. » Précise-t-elle.

« Les autobus à carburant alternatif représentent l’avenir des transports publics », a déclaré David Crowley, directeur du comté de Milwaukee. « Les autobus à batteries électriques de Nova Bus nous aideront à faire la transition vers des transports urbains plus écologiques, plus durables et plus efficaces pour notre communauté. Des technologies innovantes comme celle-ci contribuent à renforcer le système global et à faire progresser l’équité raciale en améliorant l’accès à l’emploi, à l’éducation, aux soins de santé, aux épiceries et à d’autres destinations essentielles. » Explique Mme Hébert.

Conçu sur la plateforme LFS, dont le bilan de sécurité remonte à plus de vingt ans, cet autobus est construit pour être tout aussi fiable. Par ailleurs, le Nova Bus LFSe, dont s’inspire le LFSe+, a été le premier autobus électrique de l’industrie à obtenir une note de réussite pour l’essai complet d’Altoona en juin 2018.

Le nouveau LFSe+ intègre le moteur de traction et l’électronique de puissance, qui utilisent des matériaux avancés tels que le carbure de silicium pour améliorer la gestion de la chaleur. Le poids réduit et la densité de puissance accrue de cette technologie contribuent également aux performances et à la durabilité des autobus.

Alimenté par un système modulaire intégré, le moteur électrique réduit considérablement les coûts d’entretien et n’émet pas de gaz à effet de serre.

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X