fbpx

Les participants aux I & E virtuels

Photo avec l’aimable autorisation de Kate Vigneau. PHOTO Kate Vigneau

Le personnel et les partenaires de la NAFA convertissent un événement en direct en un forum en ligne qui ne déçoit pas.

L’événement de la NAFA devait avoir lieu à Indianapolis en avril dernier. Il a d’abord été déplacé en septembre en tant qu’événement en direct, mais au milieu de l’été, il était clair que nous n’allions pas pouvoir nous réunir en personne. Le défi — convertir plus de 25 sessions d’éducation en direct, une grande exposition et une foule d’événements de réseautage en un mélange en ligne qui offre les avantages de l’événement en direct le plus important de l’industrie. Les commentaires des participants à l’événement virtuel, qui s’est tenu du 14 au 17 septembre, ont été extrêmement positifs !

L’effet héros

I et E ont débuté par une session virtuelle intitulée « The Hero Effect ». Kevin Brown a délivré un puissant message de « bien-être » pour inspirer les participants à se montrer chaque jour et à avoir un impact. C’était l’un des meilleurs discours que j’ai jamais vu, et il a donné le ton de la conférence.

Les Canadiens étaient bien représentés lors de l’événement. Un participant qui y était pour la première fois m’a dit qu’il ne pourrait jamais obtenir la permission de se rendre aux États-Unis, donc le format virtuel était parfait pour lui. La mise à jour législative canadienne avec Huw Williams a été très instructive et a suscité beaucoup de questions. Le vice-président de la NAFA, Ray Brisby, GFAA, a animé le panel « Le cercle des gagnants » et Jakob Cormier, GFAA, de l’ARI, a proposé un cours sur « Les onze éléments essentiels de la gestion de flotte » destiné aux nouveaux gestionnaires de flotte. Peter Nogalo, également de l’ARI, a animé un panel sur « L’intégration de nouveaux acteurs dans votre stratégie de flotte traditionnelle ». Les participants canadiens ont convenu que nous avons manqué notre Happy Hour canadien en direct, mais que nous aimerions définitivement conserver certains aspects de l’événement virtuel.

Maintenant un croyant

À bien des égards, les cours ont été la partie la plus facile à convertir — la plupart d’entre nous sont habitués à suivre des cours en ligne sur une plateforme ou une autre. L’Expo et les événements de mise en réseau ont été un peu plus stimulants. J’avoue être sceptique quant à notre capacité à réaliser une expérience qui donnerait aux participants l’impression d’être là, mais après m’être immergé dans ce monde virtuel pendant quatre jours, j’y crois maintenant. Lorsque je suis « rentré » le soir après avoir été pris dans l’agitation des sessions d’éducation, des stands d’exposition et des heures de réseautage social, j’étais épuisé et j’avais l’impression d’avoir été absente pour la journée. En utilisant la boîte de discussion pendant et entre les sessions, j’avais l’impression de parler à d’autres participants et de partager l’expérience. Je suis peut-être un peu partial, mais lorsque Bryan Flansburg, GFAA, ancien président de la NAFA, m’a chanté « Bonne fête » lors des cérémonies de clôture (devant 200 participants virtuels), j’ai été impressionné par la capacité de l’événement virtuel à nous faire tous sentir comme une famille de la NAFA.

Aller de l’avant

Quelle est la prochaine étape pour l’ANFA ? Eh bien, nous ne nous asseyons certainement pas sur nos lauriers pour profiter du succès de cette expérience virtuelle. Nous lançons notre prochain événement virtuel « Essentials of Fleet Management – The Toolbox » à la fin du mois d’octobre.

Pour plus de détails, consultez le site https://www.nafa.org/Events-Education/Events/Seminars/EFMS-Toolbox.aspx. Nous lançons également l’appel à présentations pour notre conférence 2021 I et E qui se tiendra à Pittsburgh du 12 au 14 avril 2021.

Nous avons beaucoup appris sur la façon d’établir des liens lorsque nous ne pouvons pas être physiquement présents. C’est un sentiment que nous devons créer maintenant plus que jamais. Pour transmettre le message de Kevin Brown, les gens doivent trouver le moyen de « se montrer » et d’avoir un impact, même lorsqu’ils ne peuvent pas être physiquement présents. L’initiative E 2020 et moi-même avons aidé des centaines de personnes à avoir le sentiment d’être « venues » et d’avoir un impact.


La Lieutenante-Colonelle (ret) Katherine Vigneau a passé plus de 26 ans comme officier de logistique de l’armée canadienne. Bénévole de la NAFA depuis 1999, Kate utilise cette expérience pour façonner l’éducation de la flotte et la certification professionnelle. Elle est la directrice du développement professionnel de l’ANFA.

Catégories : Chronique, Parc
Étiquettes : , , ,

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X