fbpx

Processus et procédures par Chris Hill

Chris Hill a été gestionnaire de parc et consultant auprès de certaines des entreprises les plus connues du Canada, ainsi qu'auprès de plusieurs municipalités et du gouvernement de l'Ontario.PHOTO Chris Hill

Si vous aimez la complexité, vous êtes fait pour être un gestionnaire de parc.

Parfois, une image est le meilleur moyen de transmettre la diversité de nombreux parcs. L’illustration ci-dessous représente une municipalité, mais l’information aurait facilement pu provenir d’autres types de parcs avec des équipements différents. En tant qu’évaluateur pour le programme d’évaluation du fret vert du Canada, j’ai vu un certain nombre de parcs de transport qui, à première vue, semblent être uniformément des tracteurs de classe 8. En y regardant de plus près, nous constatons qu’il y a beaucoup plus de variété dans les types d’équipement utilisés pour que l’ensemble fonctionne bien.

Toute cette variété fait qu’il faut gérer de nombreuses variations dans ce qui peut sembler être un processus simple. Les cycles de remplacement des camionnettes constituent un bon point de départ. S’ils sont loués, le point de remplacement est déterminé au moment de la commande du véhicule. La durée de la location est généralement fixée de manière à minimiser le coût total du véhicule en obtenant un équilibre optimal entre le coût d’exploitation et la dépréciation du véhicule.

Illustration de la diversité d’un parc municipal. PHOTO Chris Hill

Si les camions sont en propriété, il y a un calcul similaire qui dépend beaucoup du nombre de kilomètres parcourus pendant la durée de vie du véhicule. Mais cela n’est pas valable pour de nombreuses autres catégories d’équipement. Certains peuvent être utilisés de façon saisonnière, avec de longues périodes de stationnement des véhicules. Cela tend à prolonger le cycle de remplacement. D’autres peuvent être soumis à un service sévère comme la conduite constante en « stop-and-go » qui use les principaux composants plus rapidement que le reste du parc. Tout cela se traduit par une pratique de remplacement très personnalisée qui tient compte de tous ces facteurs. Il n’y a pas de durée fixe qui convienne à tout.

De même, il n’existe pas de plan d’entretien standard pour un parc diversifié. Certaines unités n’ont besoin d’être entretenues qu’une fois par an, d’autres beaucoup plus fréquemment. Le gestionnaire d’un parc a besoin de plusieurs programmes d’entretien pour s’assurer que les véhicules sont fiables et sûrs.

Un parc croissant est confronté à un besoin imprévisible d’ajouter de nouveaux véhicules et équipements, car de plus en plus d’employés ont besoin de se déplacer ou de se procurer du matériel pour faire leur travail. Souvent, cela conduit à l’entrée de nouvelles technologies dans le parc et à la possibilité d’apprendre quelque chose de nouveau.

C’est le genre de défi que nous aimons dans ce secteur.

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes :

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

septembre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

octobre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

05oct(oct 5)10:00 am07(oct 7)1:30 pmAFLA 2020 Corporate Fleet Conference

07oct(oct 7)11:00 am08(oct 8)6:00 pmExpérience virtuelle CCIF 2020

Nos partenaires

Menu
X