fbpx

Les services essentiels par Simon Therrien

Simon Therrien, aspirant président de la NAFA Québec. PHOTO Michel Beaunoyer

Dans un contexte de bouleversements tel que celui que nous vivons depuis plusieurs mois il est remarquable de constater à quel point les gestionnaires de parcs se serrent les coudes.

Nous devons reconnaître à quel point nos membres ont su concentrer leurs efforts dans la prestation de services essentiels.

Ces gestionnaires ont démontré l’importance de leur travail dans le maintien des services assurant la livraison des marchandises souvent de première nécessité, mais aussi dans la mobilité de personnes dont le travail a fait la différence durant la pandémie.

Nos membres ont été aux premières lignes de la mise en place de mesures sanitaires assurant que le travail de leurs clients pouvait se faire dans le respect des règles les plus strictes.

Leur grand sens de l’innovation et le sérieux qu’ils ont démontré dans la mise en place de solutions rapides et efficaces ont eu comme résultat que notre secteur, loin d’être un facteur aggravant dans cette pandémie, est un exemple de rigueur dans un contexte que personne n’aurait pu prévoir.

Nous avons vécu des semaines éprouvantes où les exemples de collaboration se sont multipliés. Je lève mon chapeau à tous ces gens qui ont relevé le défi de brillante façon, en travaillant ensemble, afin qu’on « livre la marchandise ».

Accompagner la reprise

Aujourd’hui, alors que nous vivons dans un cadre de nouvelle réalité, ces mêmes personnes ont redoublé de créativité pour garantir à leurs clients le soutien nécessaire à un retour au travail graduel de pans entiers de la population.

Je souligne aussi leur grande patience, sachant que la NAFA du Québec a dû mettre un frein à ses activités sociales qui favorisaient le réseautage avec les constructeurs automobiles et les fournisseurs de produits et services spécifiques à notre domaine. Ce n’est que partie remise.

Nous devrons évidemment revoir nos façons de faire pour nous retrouver entre spécialistes de la gestion des parcs automobiles.

Ce partage de connaissance qui ajoute de la valeur à notre association devra aussi être construit sur de nouvelles bases. Mais nous serons innovants, comme nos membres l’ont été en période de crise.

Une invitation importante

J’en veux pour exemple la NAFA Institute & Expo, qui se déroulera sur une plateforme virtuelle du 14 au 17 septembre prochains.

La division américaine de notre association a fait preuve de beaucoup de créativité en saisissant les plus récents outils de communication pour construire un programme de conférences, ateliers techniques et même de présentations de produits et services de haute qualité.

On y prévoit même des lieux virtuels où les participants pourront échanger et réseauter.

Je vous invite d’ailleurs à vous y inscrire dès maintenant en accédant au site nafainstitute.org. Nous avons été isolés par les circonstances pendant des mois, il faut profiter de cette belle occasion pour se retrouver, mais aussi pour continuer à parfaire notre expertise.

Et bientôt nous pourrons proposer à nos membres des activités spécialement conçues pour eux. Merci et bravo à tous.

 

Catégories : Chronique, Parc
Étiquettes :

Articles populaires

Nos partenaires

Menu
X