fbpx

L’AIA Canada s’associe au gouvernement de l’Ontario pour un nouveau programme de formation automobile

Autosphere » Mécanique » L’AIA Canada s’associe au gouvernement de l’Ontario pour un nouveau programme de formation automobile
Doug Ford (à gauche) et Jean-François Champagne (à droite). Photo AIA Canada

L’Association des industries de l’automobile du Canada (AIA Canada), en partenariat avec le gouvernement de l’Ontario, le Collège St. Lawrence, le Collège Conestoga, le Collège Fanshawe et Plug ‘N Drive, est ravi d’annoncer un nouveau programme de formation de l’industrie de l’entretien et de la réparation automobile pour aider à relever les défis de développement de la main-d’œuvre de l’industrie.

Rendu possible grâce à la troisième phase du Fonds pour le développement des compétences du gouvernement de l’Ontario, ce projet s’appuiera sur le succès de la deuxième phase. Il a été élargi pour inclure de nouveaux partenaires, de nouveaux lieux de formation et de nouveaux programmes. L’objectif du projet est de relever deux défis auxquels fait face l’industrie ontarienne de l’entretien et de la réparation automobile : soit la pénurie de gens dans les métiers de l’automobile et la nécessité pour les gens de métier de se perfectionner afin qu’ils puissent entretenir des voitures modernes, y compris des véhicules électriques (VÉ).

La pénurie de main-d’œuvre qualifiée est une conséquence de la technologie moderne des véhicules qui modifie les voitures que nous conduisons. Pour diagnostiquer et réparer les voitures modernes, les gens dans les métiers de l’automobile travaillant dans des ateliers indépendants de l’entretien et de la réparation automobile ont besoin de nouvelles compétences. La pénurie de main-d’œuvre est le résultat de plusieurs facteurs, dont la stigmatisation associée à une carrière dans les métiers de l’automobile.

Obtenir les compétences nécessaires

« Il est essentiel de donner aux travailleurs et travailleuses dans les métiers de l’automobile les compétences dont ils ont besoin et d’attirer plus de gens dans le secteur, » a déclaré Jean-François Champagne, président de l’AIA Canada. « Sans cela, les propriétaires d’automobiles de tout l’Ontario, en particulier ceux des petites collectivités et des collectivités éloignées, auront moins accès aux services essentiels de l’entretien et de la réparation automobile et paieront plus cher. »

Le projet consistera à élaborer et à offrir deux programmes de formation. Le premier est un programme de formation VÉ, hybride et de technologies pour les systèmes d’aide à la conduite (ADAS). Le programme modulaire offrira aux employeurs une formation gratuite sur les technologies modernes des véhicules qu’ils peuvent offrir à leurs travailleurs et travailleuses. Il est également ouvert aux apprentis et apprenties de haut niveau, la future main-d’œuvre de l’industrie.

Le deuxième est une exploration du programme sans frais de formation dans les métiers de l’automobile, ouvert aux personnes qui cherchent un emploi. Il brise la stigmatisation en exposant les participants et les participantes à la façon dont la technologie a changé le type de travail des gens dans les métiers de l’automobile. À la fin de leur formation, les participants et les participantes sont bien placés pour trouver un employeur ou une employeuse qui parrainera l’apprentissage.

Les carrières dans le secteur automobile sont intéressantes et bien rémunérées

« Les carrières dans le secteur de l’automobile sont importantes, bien rémunérées et, pour de nombreuses personnes, elles permettent d’aspirer à une vie meilleure », a déclaré Monte McNaughton, ministre du Travail, de l’Immigration, de la Formation et du Développement des compétences. « Notre gouvernement continuera d’investir dans des programmes de formation novateurs qui aident les gens à acquérir les compétences requises pour décrocher des emplois qui changent leur vie afin qu’ils puissent augmenter leurs revenus pour eux-mêmes et leur famille. »

Les gens des métiers de l’automobile qui travaillent dans l’industrie de l’entretien et de la réparation automobiles fournissent aux Ontariens et Ontariennes des services essentiels de réparation et d’entretien de véhicules qui assurent la sécurité routière de plus de 9 millions de véhicules en Ontario. L’AIA Canada se réjouit à la perspective de poursuivre sa collaboration avec le gouvernement et ses partenaires postsecondaires pour s’assurer que l’industrie est prête à entretenir les véhicules d’aujourd’hui et de demain.

À propos du programme Innovation dans la formation automobile

Le programme Innovation dans la formation automobile (Innovation in Automotive Training program) est un programme Emploi Ontario financé en partie par le Gouvernement du Canada et le Gouvernement de l’Ontario. Il est géré par un partenariat entre l’Association des industries de l’automobile du Canada (AIA Canada), le Collège St. Lawrence, le Collège Conestoga, le Collège Fanshawe et Plug ‘N Drive, afin d’offrir deux programmes de formation gratuits pour développer de nouvelles expertises et compétences dans l’industrie de l’entretien et de la réparation automobile.

Pour de plus amples renseignements sur le programme, visitez ev-training.ca.

 

EMPLOIS

 
Hamel BMW de Blainville
Mécanicien.ne
 
  BLAINVILLE
  Temps plein
 
 
Confidentiel
Contrôleur.e d'atelier
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
DES SOURCES DODGE CHRYSLER JEEP FIAT
Techniciens.nes - jusqu'à 41.34 $ de l'heure
 
  DOLLARD-DES-ORMEAUX
  Temps plein
 
 
DES SOURCES DODGE CHRYSLER JEEP FIAT
Préposé.e au lavage et à l’esthétique
 
  DOLLARD-DES-ORMEAUX
  Permanent
 
 
Gestion Garantie FB Inc.
Préposé.e aux réclamations
 
  ST-LAZARE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES