fbpx

Les membres de l’AMVOQ se retrouvent en congrès

Autosphere » Concessionnaires » Les membres de l’AMVOQ se retrouvent en congrès
Les membres du Conseil d’administration de l’AMVOQ dans le cadre du Congrès annuel.
L’équipe d’IA Services aux concessionnaires lors de l’exposition des fournisseurs de produits et services.
L’équipe de l’AMVOQ était sur place pour expliquer à ses membres les divers services leur étant destinés.
Danielle Le Chasseur et Josée McIntyre du CSMO-Auto ont expliqué aux marchands les différentes solutions de formation offertes par cet organisme.
Pierre Robitaille et Simon Matte, de l’ARPAC ont expliqué les avantages d’utiliser les pièces recyclées pour la mise en condition des véhicules de revente.
Karine Dionne et Inès Tchakima de Auto Prévention, présentaient leurs approches pour réduire les risques d’accident en milieu de travail.
L’équipe de Car Gurus expliquait les rouages de son site de recherche de voitures à vendre.
Jean-François Martin et Suzie Dassylva de SiriusXM expliquaient la possibilité pour les marchands d’offrir la radio satellite à leurs clients.
Christian Roy, Éric Léveillé, Alain Laplante et Benoit Cloutier représentaient les fournisseurs de pièces automobiles et de matériel de carrosserie NAPA/CMAX.
Les membres de SSQ Services aux concessionnaires étaient disponibles pour rencontrer les marchands de véhicules d’occasion.
Les représentants de DPA et Intact Assurance pouvaient répondre aux questions des membres de l’AMVOQ.
Steeve De Marchi, directeur général de l’AMVOQ accueille le conférencier Jean-Philippe McKenzie, vice-président à l’accès sécuritaire au réseau routier de la Société de l’assurance automobile du Québec.
Lors de l’AGA, Steeve De Marchi a abordé plusieurs sujets d’importance, dont celui de faire briller davantage l’image des marchands de véhicules d’occasion.
L’AMVOQ avait multiplié les occasions pour ses membres de se retrouver après deux ans d’absence.
Les membres ont été nombreux à assister aux présentations, notamment ici, celle portant sur la cybersécurité.
Les gens de CARFAX connaissent bien les besoins des marchands de véhicules d’occasion et pouvaient en parler sur place.
Les plateformes numériques, telles que celle d’AutoHebdo, sont maintenant incontournables pour la recherche d’un véhicule, expliquaient Daniel Joseph Marsillo et Pedro Casaubon.
Jocelyn Fecteau et Walid Achour encadrent Marie-Jeanne Gingras au kiosque de Kijiji Autos.
Sylvain Légaré et Denis Noël du CAA-Québec, expliquaient le service de conciliation offert à leurs membres faisant affaire avec un marchand de l’AMVOQ.
Éric Beaulé et Claude Bégin de Distribution Stox, expliquaient aux participants les offres intéressantes de pneus réservées aux membres de l’AMVOQ.
La bonne humeur régnait lors du cocktail précédent la soirée de gala
Danielle Le Chasseur, Mario Poirier, Pierre Robitaille, Sylvie Gaboury, Simon Matte et Josée McIntyre ont échangé lors du cocktail de début de soirée.
Photos Michel Beaunoyer

C’est du 21 au 23 octobre qu’avait lieu le Congrès de l’AMVOQ au Manoir Richelieu dans Charlevoix, réunissant plus de 400 personnes.

Sous le thème « en mode reboot » le Congrès soulignait la reprise de l’évènement en présentiel après deux ans de bouleversements. Le thème rappelait aussi la nécessité pour les marchands de véhicules d’occasion de trouver de nouvelles solutions face aux défis présentés par un marché qui s’est significativement modifié au cours des deux dernières années.

« Comme pour nos ordinateurs, il faut redémarrer nos entreprises pour les mettre à jour », a illustré Steeve De Marchi, directeur général de l’AMVOQ, lors d’une entrevue avec Autosphere sur place. « Notre marché n’est plus le même et il faut changer nos paramètres. »

L’Association des marchands de véhicules d’occasion du Québec regroupe quelque 1200 membres qui mettent sur le marché plus de 250 000 véhicules au Québec annuellement.

Lors de l’Assemblée générale annuelle des membres, beaucoup de discussions ont gravité autour de la notion de la relation avec le client. « Ce qui ressort de ces échanges est la volonté commune d’améliorer l’image de nos membres aux yeux des consommateurs, signale M. De Marchi. Dans un cadre d’amélioration continue, nous voulons promouvoir le professionnalisme de nos marchands et créer une véritable image de marque pour notre association. Nous avons ainsi amorcé la réflexion sur l’ajout éventuel d’une nouvelle catégorie de membres, une forme de certification reposant sur un cahier de charge et des audits pour les marchands qui veulent se démarquer. Nous ne voulons surtout pas empêcher les autres d’opérer, mais nous reconnaissons ce désir de rassurer les consommateurs avec une image de marque distinctive. »

L’état du marché automobile a aussi été abordé lors de l’assemblée. La pénurie de véhicules neufs a évidemment son impact sur toute la cascade du secteur de la revente. Selon les plus récents pronostics, la situation de la livraison de véhicules neufs devrait se normaliser d’ici la fin 2023. « Nous conseillons à nos marchands de faire preuve de prudence dans le contexte actuel, reprend le directeur général. L’augmentation des taux d’intérêt combinée à la hausse des prix à la consommation nous indique qu’il est préférable de faire tourner rapidement les inventaires. La possession d’un deuxième véhicule qui s’est avérée si importante pour les familles durant la pandémie sera peut-être remise en question dans ce contexte économique. »

Chose certaine, si les marchands de véhicules d’occasion ont su naviguer sur les eaux troubles de la pandémie, ils sauront s’ajuster à cette nouvelle période. D’autant que M. De Marchi voit que l’avenir pour les marchands s’annonce prometteur.

Mentionnons que le Conseil d’administration de l’AMVOQ est composé du président Roger Beaupré, du vice-président Éric Fréchette, du secrétaire-trésorier Luc Pharand, du secrétaire du CA Claude Malo ainsi que des administrateurs Michel Parent, Daniel Pucella, Alain Guy, Héloïc Bourgon et Rock Tremblay.

Un programme riche

Les activités des deux jours du congrès étaient planifiées de telle manière qu’elles combinaient les occasions de renouer avec les collègues avec l’occasion de recevoir beaucoup d’information pertinente pour les marchands. Par exemple, en fin de journée du 21 octobre, les participants étaient invités à venir rencontrer environ 25 fournisseurs de produits et services lors d’un souper dînatoire avant d’assister au spectacle d’humour d’Alexandre Barrette.

La journée du samedi était occupée par plusieurs présentations d’importance. En premier lieu, celle de Jean-Philippe McKenzie de la Société de l’Assurance automobile du Québec a expliqué comment cette agence gouvernementale effectuait, elle-même, un reboot en modernisant son système d’opération et en effectuant un virage numérique de ses relations avec ses clients.

Pour les marchands ce virage technologique aura des impacts notamment sur les consommateurs comme sur eux, commerçants.  Les commerçants ayant accès au portail dédié « SAAQclic », leur permettant de compléter l’immatriculation des véhicules dans leurs locaux verront quelques changements et ceux qui n’utilisent pas encore le portail pourront aussi profiter d’un meilleur outil de communications en ligne avec la Société.

L’AMVOQ va d’ailleurs garder une vigie durant cette période de transition afin d’informer rapidement ses membres des changements pouvant toucher leurs opérations.

Focus sur la cybersécurité

Le spécialiste en cybersécurité Dominic Villeneuve est ensuite venu parler des menaces que représentent les esprits malveillants qui se cachent derrière la toile web pour fomenter des cyberattaques. « Nous sommes toujours à un simple clic d’être piraté », a-t-il résumé. Le conférencier a mentionné l’importance de considérer les cyberassurances, même pour les PME, pour se protéger des effets dévastateurs que peuvent avoir ces attaques agrémentées de demandes de rançons.

Il a aussi rappelé que le marchand aura l’obligation de protéger les données personnelles de ses clients et sera responsable des conséquences advenant une fuite de données. M. Villeneuve est aussi revenu sur des conseils de base, rappelant l’importance de protéger les accès avec des mots de passe complexes, de limiter la diffusion de données sensibles sur les médias sociaux et surtout, d’éviter de cliquer sur un document attaché provenant d’un message courriel d’origine douteuse.

Pour conclure les présentations, Étienne Vendette, conférencier et magicien, a présenté sa conférence de motivation mélangeant magie et analyse des comportements menant au succès.

Le Congrès de l’AMVOQ s’est conclu sur une grande soirée de banquet durant laquelle les encans silencieux et criés ont permis d’amasser 16 705 $ pour l’Opération Enfants Soleil. Le groupe Body Groove a ensuite prolongé la soirée pour les amateurs de danse et de musique enlevée.

 

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes : ,
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

novembre

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

15sepToute la journée01décProgramme CCAM-NADA : CALENDRIER DES FORMATIONS

décembre

07déc5:30 pm10:00 pmLE SOUPER DE NOËL, NAFA QC

15déc12:30 pm9:00 pmGrand Forum AIA du QuébecPresented by AIA Quebec

X