fbpx

La pénurie de puces change les habitudes de magasinage de voitures

Autosphere » Concessionnaires » La pénurie de puces change les habitudes de magasinage de voitures
La pénurie de micropuces continue à chambarder le secteur de l’automobile. Photo Adobe Stock

Alors que la pénurie de micropuces continue à chambarder le secteur de l’automobile, quoiqu’à un degré moindre qu’il y a un an ou même quelques mois, AutoHebdo.net a demandé à ses lecteurs de leur nous décrire leur expérience et leurs préférences des magasinage ces derniers temps.

Dans l’ensemble, les consommateurs semblent conscients des problèmes liés à la production de micropuces. Cela permet aux concessionnaires d’adapter leurs stratégies de marketing et de vente pour aider les consommateurs à progresser plus sereinement durant leur parcours d’achat.

L’étude, menée en mai de cette année, révèle que 96 % des acheteurs étaient au courant de la pénurie dans le secteur automobile, en hausse comparativement à 88 % il y a un an. Toutefois, seulement 39 % des magasineurs automobiles ont été personnellement affectés par cette pénurie et ceux qui ne l’ont pas encore été espèrent ne pas y être confrontés. Il n’est pas possible de répondre efficacement à ces préoccupations sans s’intéresser aux détails de ces préoccupations.

Les principales répercussions de la pénurie à laquelle les consommateurs sont confrontés dans les véhicules neufs et d’occasion comprennent des prix plus élevés ainsi que des véhicules en rupture de stock et moins de place pour négocier, ce qui fait que 22 % des acheteurs de véhicules sondés sont prêts à payer plus en raison de la pénurie.

De plus, 61 % des répondants sont prêts à voyager plus loin pour acheter un véhicule et 33 % parmi ceux-ci sont prêts à voyager plus loin seraient prêts à parcourir plus de 400 km pour obtenir le véhicule désiré.

En résumé, les consommateurs sont très conscients des difficultés actuelles d’achat dans le secteur automobile. Les commerçants qui adapteront leurs stratégies en conséquence et qui n’hésiteront pas à suggérer des véhicules semblables à leurs acheteurs, même si ces options de rechange ne correspondent pas nécessairement à l’ensemble de leurs critères d’achat, auront un avantage sur ce marché.

Voir les résultats complets de l’étude.

Image Trader / AutoHebdo.net

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X