fbpx

Les meilleurs, tout simplement

Samir Akhavan et Jean-Luc Rousseau PHOTO Jack Kazmierski

Samir Akhavan annonce l’arrivée de Jean-Luc Rousseau au sein de Templeton Marsh qui poursuit son expansion.

Reconnu depuis longtemps comme le chef de file dans le domaine des fusions et acquisitions de concessions automobiles en Amérique du Nord, Templeton Marsh prend des mesures stratégiques pour étendre son influence sur le marché québécois.

L’une des décisions majeures prises récemment par Samir Akhavan, directeur associé chez Templeton Marsh, est la nomination de Jean-Luc Rousseau au sein de son équipe. À titre de directeur principal pour l’ensemble du Québec, M. Rousseau veillera à ce que l’entreprise exerce avec succès son influence sur le marché québécois.

« Nous avons toujours considéré le Québec comme un marché important », explique M. Akhavan. « C’est la deuxième plus grande province du Canada, et Montréal est la deuxième plus grande zone urbaine de notre pays en termes de population. Nous serions négligents de ne pas avoir une forte présence dans cette province. »

Lorsque Templeton Marsh s’est lancé en affaires, l’entreprise se concentrait exclusivement sur le marché anglophone. Templeton Marsh a maintenant des directeurs dans toutes les régions névralgiques : le Canada atlantique, le Québec, l’Ontario, la Saskatchewan, le Manitoba, l’Alberta, la Colombie-Britannique, ainsi qu’aux États-Unis.

Bien que l’entreprise ait toujours travaillé avec des acheteurs et des vendeurs dans la province du Québec, l’arrivée de M. Rousseau dans l’équipe de Templeton Marsh marque un nouveau chapitre au niveau de sa croissance et de son engagement dans ce marché.

« Jean-Luc jouera un rôle déterminant dans l’expansion de notre présence au Québec », déclare M. Akhavan. « Il est exactement le genre de personne dont nous avons besoin ici. Il est lui-même propriétaire d’entreprises, il est Québécois, il comprend la culture et les gens, il connaît l’industrie automobile, il a une passion pour les voitures, en plus d’être professionnel et compétent. Nous avons trouvé en lui le partenaire idéal. »

“Nous avons toujours considéré le Québec comme une terre d’opportunités”, déclare Samir Akhavan, associé directeur de Templeton Marsh. PHOTO Jack Kazmierski

La nouvelle recrue rejoint une équipe au pedigree impeccable. Avec plus de 150 ans d’expérience combinée en concession derrière eux, l’équipe de Templeton Marsh est composée d’anciens propriétaires de concessions, de cadres de constructeurs automobiles et d’experts en fusions et acquisitions provenant d’entreprises publiques oeuvrant dans l’automobile.

Plus important encore, le fondateur a lui-même plus de 15 ans d’expérience en tant que concessionnaire. Aujourd’hui, il utilise cette expérience pour aider d’autres entrepreneurs à acheter et à vendre des concessions.

Une alliance parfaite

Fort de ses nombreuses années d’expérience dans l’industrie automobile, le nouveau directeur prinicipal est convaincu que rejoindre l’équipe de Templeton Marsh lui offrira d’excellentes opportunités tout en continuant à travailler avec les personnes qu’il a appris à respecter et à connaître dans l’industrie.

« J’aime cette industrie et ses gens », explique M. Rousseau. « Les produits, les technologies, les tendances — c’est un marché passionnant, et une période extraordinaire. Pour réussir dans un tel contexte, ça prend des gens avec un caractère et une détermination hors du commun. J’ai hâte de travailler avec les nombreux chefs d’entreprise exceptionnels du Québec. »

Rousseau affirme qu’il a acquis beaucoup de respect pour les entrepreneurs, les professionnels et les gens d’affaires qui ont façonné et qui continuent de diriger l’industrie automobile. « Ils sont motivés, accessibles et travaillent durement », ajoute-t-il. « Ils sont de véritables leaders dans leur communauté. »

Non seulement il comprend l’industrie, mais surtout, M. Rousseau comprend ce que cela signifie de démarrer une entreprise, de l’opérer, puis de la vendre après avoir pris des années à la construire. « Je comprends ce qu’il faut pour laisser partir une entreprise que l’on a construit à partir de rien », explique-t-il. « Non seulement vous avez investi votre temps et votre argent, mais vous vous êtes également investi émotionnellement. Je sais ce que cela représente. »

“Vendre une entreprise est un sujet très sensible”, déclare Jean-Luc Rousseau, directeur principal, Québec. PHOTO Jack Kazmierski

Ayant travaillé personnellement avec M. Akhavan pendant plus de cinq ans sur de nombreux projets pour AutoJournal et Autosphere.ca, M. Rousseau a appris à connaitre le fondateur de Templeton Marsh et à saisir la profondeur de sa personnalité.

« J’ai pu constater devisuson engagement envers ses clients », dit-il. « Il s’en soucie sincèrement et à coeur l’atteinte de leurs objectifs. La vente d’une entreprise est une question très sensible, il faut être discret et respectueux du processus, ainsi que des intérêts des parties concernées. J’ai vu cela avec Samir. Son expé- rience, son expertise, son intégrité et sa discrétion sont les raisons pour lesquelles j’ai choisi de me joindre à Templeton Marsh. »

Portfolio élargi

  1. Rousseau se joint à une équipe ayant une expérience et une expertise du marché, ainsi qu’à une entreprise dont le portefeuille est en pleine expansion et qui offre de nouveaux services. « Nous proposons désormais des services de conseils complets », explique M. Akhavan. « Notre modèle d’entreprise est aujourd’hui plus évolué qu’il ne l’a jamais été. Nous sommes loin du simple fait d’entrer des chiffres dans un programme pour générer un rapport. En fait, nous pouvons vous dire ce que vaut une entreprise sur la base des données que nous avons recueillies à partir des transactions réelles de votre marché et des ententes en cours. »

Nos évaluations des concessions, explique M. Akhavan, sont si approfondies qu’elles ne laissent planer aucun doute, « Nous faisons le genre d’évaluations que vous pouvez apporter à la banque », dit-il. « Nous offrons un mémorendum si bien documenté que nos clients peuvent l’utiliser comme base pour leur analyse de rentabilité lorsqu’ils s’adressent à un prêteur. Cela permet à nos clients d’économiser beaucoup de ressources, d’énergie et de temps. »

Alors que l’entreprise continue son expansion et son évolution, sa vision, quant à elle, reste simple. « Nous ne sommes pas les plus grands, nous sommes simplement les meilleurs », dit-il. « Nous nous efforçons de l’être en écoutant nos clients, en fournissant les meilleures solutions, ainsi qu’en ajoutant des personnes de qualité tel que M. Rousseau à notre équipe. »

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes : , ,

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

septembre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

octobre

31aoûToute la journée09octNAPA / XPO MontréalVirtuel

05oct(oct 5)10:00 am07(oct 7)1:30 pmAFLA 2020 Corporate Fleet Conference

07oct(oct 7)11:00 am08(oct 8)6:00 pmExpérience virtuelle CCIF 2020

Nos partenaires

Menu
X