fbpx

Retour avec la CCPQ sur le rôle du GAA

Autosphere » Carrosserie » Retour avec la CCPQ sur le rôle du GAA
Le GAA va remettre en opération la Table des allocations de peinture. Photo ShutterStock

Dans le cadre d’une de ses discussions virtuelles, qui s’est déroulée le 17 mai, la CCPQ recevait Denis Janelle, expert-conseil à l’estimation automobile du Groupement des Assureurs automobiles (GAA).

M. Janelle est tout d’abord revenu sur certaines précisions concernant l’installation d’un véhicule pour l’allongement de pièces.

Il a détaillé la mise à jour des allocations pour le même type d’installation nécessitant l’utilisation d’un banc de redressement.

L’expert a ensuite abordé la question du matériel d’atelier, notamment l’utilisation des attaches, rivets et adhésifs, mentionnant que ce volet des réparations de carrosserie avait connu une refonte complète récemment.

M. Janelle a conclu sa présentation en rappelant aux participants l’importance de se référer aux logiciels de réparation, notamment ceux de Mitchell et ALLDATA pour obtenir tous les détails au sujet des processus de réparation recommandés par les constructeurs automobiles.

Il a aussi mentionné que le site du GAA présente un guide de l’estimateur et donne accès à des bulletins régulièrement mis à jour.

Le GAA offre aussi aux carrossiers la possibilité d’inscrire un membre de leur équipe qui aimerait occuper le poste d’estimateur à de la formation.

Ce programme est disponible pour les carrossiers, mais le nombre de participants est très limité.

Retour de la Table des allocations de peinture

M. Janelle a aussi ajouté, durant la période de questions, que le GAA remettrait en place la Table des allocations de peinture.

Cet outil avait été mis en suspens et repris par la CCPQ depuis trois ans.

Mentionnant que la formule trouvée par le GAA pour la réactiver répondait au cadre réglementaire sur la concurrence, M. Janelle a indiqué qu’un investissement de 2000 heures sera nécessaire à sa réalisation.

Il indique que la nouvelle mouture devrait être diffusée au début 2024.

Finalement l’expert-conseil à l’estimation a rappelé aux carrossiers participants que le rôle du GAA était d’établir les bonnes pratiques en matière de réparations après collision.

Il a rappelé que la négociation des taux horaires offerts par les assureurs aux carrossiers pour la réalisation des travaux n’était pas dans son mandat.

Vous pouvez voir l’intégrale de cette discussion en suivant ce lien : https://youtu.be/YT2T2Hx8Etk

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : CCPQ, Évènement, GAA

EMPLOIS

 
Honda de Boucherville
Commis comptable
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Grenier Automobile
Aviseur.se technique
 
  TERREBONNE
  Temps plein
 
 
Terrebonne Mitsubishi
Préposé.e à la livraison de véhicules
 
  TERREBONNE
  Permanent
 
 
BMW - Mini Ste-Agathe
Directeur.rice commercial.e
 
  STE-AGATHE-DES-MONTS
  Temps plein
 
 
CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
Commis au service à la clientèle
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES