fbpx

Mitchell publie un rapport sur la carrosserie de véhicules électriques

Autosphere » Carrosserie » Mitchell publie un rapport sur la carrosserie de véhicules électriques
Rapport de Mitchell sur le carrosserie de véhicules électriques. Photo Mitchell

Mitchell, une société Enlyte et principal fournisseur de technologies et d’informations pour les secteurs des sinistres IARD et de la réparation de carrosserie, a annoncé la disponibilité de sa dernière publication sur les tendances : « Branché : Survol de la carrosserie des VÉ ».

Ce nouveau rapport trimestriel fournit aux responsables de l’assurance automobile et de la réparation des carrosserie des informations actualisées sur les sinistres liés aux véhicules électriques et des données sur le marché.

En 2022, les ventes de VÉ ont atteint un point de bascule, représentant 5,6 % de tous les véhicules neufs vendus, selon Kelley Blue Book. À mesure que l’adoption par les consommateurs augmente, les constructeurs automobiles, dont Audi, GM et Volvo, s’engagent à passer au tout-électrique à l’avenir, ce qui met davantage de ces automobiles sur la route et, potentiellement, dans un atelier de réparation de carrosserie.

« Les VÉ présentent des défis uniques tant pour les assureurs que pour les réparateurs », a déclaré Ryan Mandell, directeur de la performance des sinistres chez Mitchell. « Leurs systèmes électroniques interconnectés plus complexes et leur recours à des matériaux légers peuvent compliquer le processus de réparation et augmenter les coûts des sinistres. Avec la publication de notre nouveau rapport, nous espérons fournir à l’industrie les informations dont elle a besoin pour se préparer à ce segment croissant du parc automobile et à l’impact qu’il aura sur les sinistres d’assurance automobile. »

Basé sur les données du quatrième trimestre 2022, le numéro inaugural de « Branché : Survol de la carrosserie des VÉ » documente une augmentation du :

  • Le nombre de sinistres réparables liés aux VÉ est de 1,1 % aux États-Unis et de 2,26 % au Canada.
  • Pourcentage moyen de pièces réparées pour les VÉ, ce qui suggère que les ateliers de carrosserie améliorent leur capacité à réparer les substrats plus légers qui sont courants dans ces véhicules.
  • Nombre moyen d’heures de travail mécanique sur les estimations des VÉ de 1,7 par rapport au temps de travail répertorié sur les évaluations des dommages par collision pour les véhicules à moteur à combustion interne.

Le rapport présente également des données actuelles sur la gravité moyenne des réparations des VÉ, la fréquence des réparations par marché et la fréquence par fabricant et modèle de véhicule.

Pour accéder au rapport, visitez mitchell.com/plugged-in. Vous pouvez également vous abonner aux futurs numéros en remplissant le formulaire web.

 

Catégories : Carrosserie, Communiqué de presse
Étiquettes : Mitchell, Rapport,

EMPLOIS

 
MP AUTO
Conseiller.ère en vente
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
St-Jérôme Chevrolet
Représentant.e aux ventes
 
  SAINT-JÉRÔME
  Temps plein
 
 
Prestige Ford
Contrôleur.e comptable
 
  VALLEYFIELD
  Temps plein
 
 
Honda de Boucherville
Commis comptable
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Grenier Automobile
Aviseur.se technique
 
  TERREBONNE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES