fbpx

Gérer la capacité de produire en carrosserie

Autosphere » Carrosserie » Gérer la capacité de produire en carrosserie
Sylvain Séguin a occupé divers rôles importants dans l'industrie, avant de devenir président de Réseau Fix Canada. Photo Sylvain Séguin

On ne peut nier que nos carrossiers vivent en ce moment une période de tensions parfois douloureuses.

Les ateliers débordent et les cours sont pleines. Les grincements de la chaîne d’approvisionnement en pièces et la pénurie endémique de main-d’œuvre qualifiée ne font qu’aggraver la situation et étirer désespérément les délais au grand désarroi de tous.

Face à ce constat, il faut garder son calme, même si, je l’avoue, la chose est plus facile à dire qu’à faire. Ma première recommandation aux carrossiers, et ce non seulement en période de crise, est d’être de véritables gestionnaires, des gestionnaires de temps.

Vos capacités de produire

Ils doivent mesurer en heures d’une part le travail qui les attend et de l’autre, les capacités de produire, toujours en heures, de chacun de leurs départements. Et dans cette équation où l’objectif est d’atteindre l’équilibre, n’oublions pas l’importance de la mixité des travaux, répartis entre réparations légères, de moyennes intensités et les projets majeurs sur des véhicules souvent non carrossables.

Cette information a toujours été et sera toujours essentielle pour optimiser vos temps de cycle tout en gardant un œil attentif sur la rentabilité des opérations de carrosserie. Avoir en main l’information qui vous indique le travail qui vous attend relativement à vos capités de l’accomplir est le pivot de vos relations avec l’assureur.

Une solution partagée

Jour de tempête, le téléphone ne dérougit pas. C’est le moment de mettre l’émotion de côté et de sortir vos chiffres pour construire une véritable conversation avec votre partenaire assureur. Accepter des voitures sans savoir qu’en faire n’est guère une meilleure solution que de les refuser sans discussion.

Ce que je préconise, dans ce contexte contraignant comme en tout temps, est une discussion basée sur les faits. Il faut que l’assureur comprenne votre situation. L’objectif est d’en arriver à une solution négociée, ensemble. Prolonger la couverture de la voiture de courtoisie, demander au client dont la voiture est carrossable de revenir à une date ultérieure ou encore accepter un véhicule non carrossable en échange des frais de garage sont des accommodements qui peuvent faire partie d’une conversation intelligente.

Parler le même langage

Nous discutons constamment avec les assureurs pour leur expliquer comment la réparation automobile ne cesse de se complexifier dans un contexte où il est difficile pour nos carrossiers d’absorber les volumes de véhicules qui se rendent à eux. Nous recevons d’ailleurs régulièrement des membres des équipes techniques d’assureurs pour leur montrer, concrètement, ce que signifie en 2023, réparer une voiture bardée de technologies de pointe. Notre objectif ici est de les sensibiliser au fait que les processus de réparation s’allongent et se complexifient et que nos carrossiers doivent bénéficier du temps nécessaire pour réaliser ces réparations dans les règles de l’art. Il en va, après tout, de la sécurité de leurs clients.

Je comprends très bien à quel point la situation est présentement difficile pour nos carrossiers. Toutefois, une partie de la solution doit être entre leurs mains. Cette si importante connaissance de leurs capacités est déterminante dans le développement d’une véritable relation de partenariat dans le but commun de satisfaire un client.

Car rappelons que nous travaillons tous pour un client qui ne connaît rien de ces jeux de coulisses et qui ne souhaite qu’une chose : récupérer son véhicule aussi rapidement que possible et dans la condition d’avant le stressant épisode de la collision.

 

Catégories : Carrosserie, Chronique
Étiquettes :
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

janvier

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES