fbpx

Finis de carrosserie hautement saturés

Autosphere » Carrosserie » Finis de carrosserie hautement saturés
Normand Cormier est directeur de la formation en classe pour l’Amérique du Nord pour les Systèmes de Revêtements Axalta [email protected] Photo Normand Cormier

Nous avons déjà mentionné que la couleur est plus que jamais un facteur qui influence l’achat d’une voiture. Depuis quelques années, nous observons une augmentation des finis qui offrent une couleur hautement saturée, particulièrement sur les véhicules rouges.

Les premières couches intermédiaires teintées, communément appelées « candy », sont les descendants directs de certaines couleurs de carrosserie très saturées observées sur les véhicules jadis.

Selon George Barris, à qui on doit la Batmobile originale entre autres, la technique aurait été développée dans les années 1950 par Mel Pinoli de Pinoli’s Body and Paint Shop à San Leandro dans le nord de la Californie. À l’époque, des encres d’imprimerie rouges étaient ajoutées à de la laque transparente pour donner l’effet désiré. Cependant, les pigments étaient affectés par les rayons UV du soleil et la couleur devenait rapidement terne. Éventuellement, une combinaison de colorants et de vernis fut trouvée pour résoudre ce problème. Barris commercialisa la première laque transparente destinée à créer des couleurs personnalisées sous le nom de « Kandy Lak ».

Les premières couleurs offertes étaient des rouges, mais bientôt toutes les couleurs pouvaient être utilisées pour obtenir une couleur personnalisée de carrosserie. À l’époque, la technique était généralement d’appliquer un gris métallique comme couche de fond et de recouvrir des couches intermédiaires. Plus on ajoute de couches, plus la couleur devient saturée.

Semblable au tri-couche

Les finis des véhicules modernes sont appliqués de façon similaire et la technique ressemble beaucoup à celle utilisée pour les couleurs tri-couche.

La première étape consiste à appliquer une couche de fond colorée. Celle-ci est composée de paillettes de pigment perlées qui absorbent en partie la lumière ainsi que des pigments métalliques extrêmement fins qui reflètent la lumière. L’étape suivante est de recouvrir cette couche de fond par une couche translucide qui contient une petite quantité des pigments de couleurs hautement saturés. Ceux-ci seront donc en suspension au-dessus de la couche de fond. Ceci a pour effet d’augmenter considérablement la saturation de la couleur. Plus on ajoute de couches intermédiaires, plus la couleur sera vive.

Pour atteindre l’effet intense l’application est semblable à celle pour un fini tri-couche. Photo Axalta

Panneau d’essai

Et tout comme un fini tri-couche, il est impératif de faire un panneau d’essai de peinture avant d’effectuer la réparation sur le véhicule afin de déterminer combien de couches seront nécessaires pour obtenir le bon contre-typage. Finalement, un vernis de qualité doit être appliqué pour assurer une bonne protection et éviter la dégradation des pigments dus aux effets nocifs des rayons UV.

Un autre point à considérer est que certaines de ces couleurs peuvent contenir des pigments ou des additifs à utilisation limités. Il est donc impératif d’identifier ces couleurs le plus tôt possible pendant le processus de réparation afin de commander les produits spéciaux qui seront nécessaires. Ceci évitera des retards dans l’exécution des travaux et la possibilité de négocier plus rapidement un supplément avec l’assureur.

Les couleurs avec des couches intermédiaires teintées sont magnifiques, mais comme pour tous les finis, on doit s’assurer de suivre les recommandations afin d’obtenir un excellent résultat lors de la réparation.

 

Catégories : Carrosserie, Chronique
Étiquettes :
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

février

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

15fev11:30 am12:00 amWEBINAIRE D'INFORMATION - COMPÉTENCES VÉ - CARROSSERIE - OUTAOUAIS

mars

02marToute la journée05Le Salon du VR : le grand retour !