fbpx

Près de 2 M $ pour Compétences VÉ, volet carrosserie

Autosphere » Carrosserie » Près de 2 M $ pour Compétences VÉ, volet carrosserie
Le ministre Boulet a lancé le signal de départ du second volet de Compétences VÉ pour les travaux de carrosserie cette fois. PHOTO Ministère du Travail

Une somme de 1 672 985 $ sera versée au CPCPA pour élaborer des formations spécifiques à la réparation de carrosserie des véhicules électriques et hybrides.

Rappelons que c’est le Conseil provincial des comités paritaires de l’industrie des services automobiles (CPCPA) qui gère présentement le programme Compétences VÉ destiné à la réparation mécanique de ce type de véhicules. L’annonce ministérielle permettra ainsi au CPCPA de couvrir maintenant le secteur de la carrosserie, un second volet dont le déploiement était très attendu.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet, a annoncé, le 8 avril, l’attribution de 2 109 160 $ pour le développement des compétences de travailleuses et travailleurs de l’industrie automobile, plus précisément du secteur de la carrosserie.

« Le Conseil provincial des comités paritaires de l’industrie des services automobiles (CPCPA) disposera tout d’abord de 1 672 985 $ pour élaborer des formations spécifiques liées à la réparation de carrosseries de véhicules hybrides et électriques, lesquels sont de plus en plus présents sur les routes du Québec », explique le communiqué diffusé à cette occasion.

Ces formations seront mises en place par des experts qualifiés et des partenaires de l’industrie. Elles permettront, à terme, de former 230 carrossières et carrossiers et 100 estimatrices-gestionnaires et estimateurs-gestionnaires d’atelier, de manière à répondre à l’urgent besoin de main-d’œuvre dans ce secteur.

Profitant de son passage à Trois-Rivières, le ministre a annoncé également l’attribution de 436 175 $ sur trois ans au Comité paritaire de l’industrie automobile (CPA) de la Mauricie pour permettre la formation, selon la formule de l’alternance travail-études, de 22 travailleuses et travailleurs en carrosserie, dans le cadre du Programme de formations de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail. La formation sera offerte au Centre de formation Qualitech, qui est sous la responsabilité du Centre de services scolaire Chemin-du-Roy. Le programme d’études prévoit 1 650 heures de formation, dont 710 heures de stage en entreprise.

« Avec l’électrification des transports qui s’intensifie, il est impératif que l’industrie de l’automobile québécoise se dote d’outils pour former sa main-d’œuvre selon les standards les plus élevés. Les formations qui seront ainsi élaborées permettront de bonifier le parcours scolaire en carrosserie. De plus, le programme offert selon la formule de l’alternance travail-études constitue une solution concrète à la pénurie de main-d’œuvre. Notre objectif, avec ce type de projets, est de permettre le développement des compétences des employés tout en répondant adéquatement aux besoins en matière de main-d’œuvre des entreprises », a exprimé le ministre lors de son point de presse.

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X