fbpx

Amir Farrokh nommé président d’un comité de Compétences Canada

Autosphere » Carrosserie » Amir Farrokh nommé président d’un comité de Compétences Canada
amir farrokh skills competences canada
Amir Farrokh, président du Comité technique national pour la réparation automobile de Skills/Compétences Canada (SCC). PHOTO Réseau Fix

Réseau Fix a annoncé que l’un de ses formateurs, Amir Farrokh, a été nommé président du Comité technique national pour la réparation automobile de Skills/Compétences Canada (SCC).

L’une des tâches principales d’Amir sera de mettre sur pied un cadre d’évaluation robuste pour identifier les jeunes apprentis techniciens lors de compétition d’habiletés provinciales, avant qu’ils ne quittent pour participer à la compétition d’habiletés nationale.

Il collaborera activement avec le SCC pour identifier les meilleurs apprentis techniciens dans les provinces.

Chaque année, le SCC organise les Olympiades canadiennes des métiers et technologies pour différentes industries. L’événement vise à faire la promotion de diverses habiletés de l’industrie.

Des centaines d’apprentis techniciens d’ateliers canadiens et d’étudiants d’écoles de métiers participent aux Olympiades.

Les compétiteurs sont testés dans six grandes catégories, dont le remplacement de panneau latéral, la réparation de bosse d’aluminium, la soudure d’aluminium, la soudure de bronze au silicium et la réparation de pare-chocs en plastique.

Amir est impliqué avec la division de réparation de collision du SCC depuis longtemps. Il aide à améliorer le processus de compétition, à évaluer les systèmes de qualification et le recrutement de juges pour les compétitions.

Le nouveau rôle au SCC en est un qu’Amir entreprend bénévolement. Il cherche à partager sa passion pour encourager l’implication dans le marché secondaire auprès de la prochaine génération.

« Les Olympiades du SCC sont une opportunité importante pour les étudiants et les apprentis de démontrer leurs habiletés supérieures dans la réparation automobile. Elle prouve la volonté du marché secondaire canadien de poursuivre l’excellence opérationnelle », mentionne Amir.

« Je suis ravi de m’impliquer dans cette initiative et d’aider à enrichir les standards d’évaluation de compétition », ajoute-t-il.

Amir est une personne bien connue au sein de l’industrie du marché secondaire canadien, ayant été le mentor le plusieurs jeunes talentueux.

Il est en ce moment un formateur technique au centre de formation de Réseau Fix à Blainville au Québec où il assure la formation de techniciens de différentes franchises du réseau afin qu’ils demeurent conscients des nouvelles technologies de l’industrie.

Sylvain Séguin, vice-président exécutif de Réseau Fix Canada, affirme qu’il est nécessaire de reconnaître et de récompenser le talent pour assurer la croissance à long terme du marché secondaire canadien.

Pour atteindre cet objectif, Réseau Fix travaille étroitement avec plusieurs organisations gouvernementales pour encourager les jeunes et faire la promotion du marché secondaire.

« Avec une grande demande pour des techniciens qualifiés, nous sommes toujours à la recherche de personnes talentueuses qui veulent explorer un avenir dans différents métiers du marché secondaire et Réseau Fix est reconnu pour encourager cette tendance » dit-il.

« Amir a joué un rôle clé dans l’atteinte de cet objectif et nous sommes fiers que l’un des nôtres ait été choisi par le SCC pour encourager l’excellence dans la réparation de collision », ajoute-t-il.

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X