fbpx

Les couleurs exclusives des manufacturiers par Normand Cormier

Autosphere » Carrosserie » Les couleurs exclusives des manufacturiers par Normand Cormier
Normand Cormier, directeur de la formation en classe pour l’Amérique du Nord pour les Systèmes de Revêtements Axalta. PHOTO Normand Cormier

Nous connaissons tous l’histoire de Henry Ford qui proposait à ses clients n’importe quelle couleur pour leur véhicule, pourvu que ce soit noir. 

L’offre de couleurs des constructeurs automobiles a bien évoluée depuis. Bien que 80 % des véhicules sur la route actuellement sont blancs, noirs, gris ou argent, plusieurs fabricants offrent une palette de couleurs aux finis exclusifs à leur clientèle dans le but de faire mousser leurs ventes.

Ces couleurs et finis spéciaux représentent des options qui peuvent faire augmenter le coût du véhicule de plusieurs milliers de dollars. Ils sont aussi fréquemment composés de couleurs ayant des couches intermédiaires teintées, des finis spéciaux tel les finis mats ou une combinaison des deux.

Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour en faire voir de toutes les couleurs à leurs clients. PHOTO Unsplash
Vérifier la formule

Une bonne pratique pour l’atelier est de vérifier la formule couleur et ses composantes le plus tôt possible pendant le processus de réparation, idéalement quand l’évaluation des dommages est effectuée, afin d’identifier si des colorants spéciaux sont nécessaires. 

Ceci permet d’avoir amplement le temps de les commander s’ils ne sont pas en réserve. Cela permet également d’ajuster les coûts de matériel en conséquence, si un composant est plus coûteux que la normale.

Audi possède sa « Ligne Exclusive ». Les véhicules avec un fini de couleur lustrée sont identifiés avec le code Q0Q0 alors que ceux avec des finis mats auront le code O0O0. 

Land Rover pour sa part, offre une trentaine de couleurs lustrées ou mattes dans sa gamme « Premium Palette ». 

On offre aussi de peindre votre véhicule pour agencer ce que vous voulez, que ce soit la couleur de votre bateau ou tout autre objet. Le véhicule sera alors identifié avec la mention « Bespoken ».

Porsche offre la gamme « Paint to Sample ». Les véhicules métalliques sont identifiés avec le code L9999 et les couleurs unies avec le code L9898. Même principe pour BMW avec ses « Couleurs Spéciales ».

 Les véhicules seront alors identifiés avec le code 490. Dans tous les cas mentionnés, vous devrez communiquer avec un concessionnaire et fournir le numéro de série du véhicule pour obtenir le code de couleur réel du véhicule.

Les finis mats

Les finis mats sont aussi en demande. BMW offre une gamme de couleurs mattes appelées « Frozen Finishes » alors que Mercedes a une offre similaire avec leur gamme « Designo ». 

Certains autres constructeurs offrent également ce type de fini, mais à moins grande échelle. La réparation de ces finis par les ateliers requiert une grande connaissance des techniques d’application nécessaires.

Finalement, BMW, Mercedes et Nissan offrent une couleur argentée qui contient un pigment extrêmement fin. Le procédé de mise en peinture nécessite que le véhicule soit peint deux fois. 

La première application sert de base pour l’application de la couche de couleur argentée. Le vernis doit être poncé avec un papier ultra fin (P1500) sinon les marques de ponçage seront visibles dans la couleur finale.


Normand Cormier est directeur de la formation en classe pour l’Amérique du Nord pour les Systèmes de Revêtements Axalta [email protected]

Catégories : Carrosserie, Chronique
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X