fbpx

GAA modernise sa formation

La première session du cours « Estimation des dommages automobiles » sera offerte en septembre. PHOTO GAA

Le Groupement des assureurs automobiles (GAA) a entièrement revu sa formation en estimation des dommages automobiles afin de tenir compte des récentes avancées technologiques en matière de réparation.

La première session de ce nouveau cours sera offerte en septembre.

Adapter la formation aux nouvelles technologies

La nouvelle mouture de la formation permettra aux participants d’acquérir les connaissances les plus actuelles pour faire une évaluation précise et complète des dommages aux véhicules accidentés.Composée de 11 modules, elle traitera notamment des systèmes d’aide à la conduite, des matériauxautomobiles de pointe et des véhicules électriques, hybrides et autonomes. Afin de répondre aux besoins et attentes des estimateurs et réparateurs, le GAA offrira aussi certains modules dans le cadre de séances de perfectionnement.

L’expertise pédagogique et l’expérience du terrain

Tant le contenu que la présentation de la formation ont fait l’objet d’une révision en profondeur, grâce à l’expertise du Centre d’élaboration des moyens d’enseignement du Québec (CEMEQ) et l’expérience des contrôleurs de la qualité du GAA. Cette modernisation permet d’offrir plus d’interaction, un accès à des véhicules accidentés et une initiation aux logiciels d’estimation utilisés dans l’industrie.

« Il est important de souligner l’implication de nos contrôleurs de la qualité dans la révision et laprésentation de ce cours. Leur rôle-conseil sur le terrain les amène à maitriser tous les requis nécessaires pour procéder à des réparations sécuritaires, mais aussi à identifier les erreurs les plus fréquentes et les pratiques moins bien connues » explique Maurice Lefrançois, directeur de l’estimation automobile et des plans d’assurance au GAA.

Le rôle du GAA en matière d’estimation des dommages

L’objectif du GAA consiste à contrôler le coût des sinistres par un meilleur encadrement de l’estimation des dommages automobiles. Cela passe par l’établissement de normes et procédures en estimation, laqualification des estimateurs, la formation continue, mais aussi le contrôle de la qualité aux différentesétapes de réparation d’un véhicule.

La première session de la nouvelle formation en estimation des dommages automobiles se tiendra du 14 au 25 septembre prochain. Pour de plus amples renseignements, cliquez ici.

Catégories : Carrosserie, Communiqué de presse
Étiquettes :

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X