fbpx

Composants essentiels

Autosphere » Mécanique » Composants essentiels
Trousse de pompe à eau pour courroie de distribution Dayco. PHOTO Dayco

Les courroies d’entraînement, les courroies de distribution et les durites (ou boyaux) du système de refroidissement comptent parmi les pièces les plus essentielles au bon fonctionnement d’un véhicule.

En ce qui concerne les systèmes de courroie et les boyaux, la qualité du produit, ainsi que la procédure d’installation, peuvent faire ou défaire la relation d’un client avec son atelier local.

Il est également important de considérer qu’en matière de courroies de transmission, les techniciens doivent examiner l’ensemble du système et pas seulement la courroie elle-même. Jay Buckley, directeur du développement des produits pour Dayco North American Aftermarket, explique que lors de l’inspection du véhicule, le technicien doit examiner le tendeur et les poulies ainsi que la courroie et les remplacer tous en même temps. « Le remplacement du tendeur, des poulies et de la courroie peut permettre au client de parcourir 160 000 km de plus sans problème, explique M. Buckley. Lorsqu’un technicien ne remplace que la courroie et laisse l’ancien tendeur et l’ancienne poulie en place, cela génère presque toujours une plainte du client environ 32 000 à 48 000 km plus tard, car les roulements sont usés et risquent éventuellement de faire défaut. »

Système complet

Bien que la technologie des courroies ait progressé au point que les intervalles d’entretien se soient considérablement allongés, M. Buckley insiste sur l’importance de maîtriser le concept d’un système complet de courroies d’entraînement et de comprendre que si un des composants doit être remplacé, tous doivent l’être au même moment pour assurer un fonctionnement fiable et continu.

Pour aider les techniciens à gagner du temps et améliorer le processus d’installation, Dayco propose des ensembles complets de courroie d’entraînement et de courroie de distribution, fournissant ainsi tous les composants nécessaires dans une seule boîte. Quelques éléments supplémentaires doivent également être pris en compte pour les courroies de distribution. « Le remplacement des courroies de distribution exige une attention particulière aux détails en raison du rapport entre les engrenages du vilebrequin et de l’arbre à cames, déclare M. Buckley. Sur plusieurs moteurs, si ce rapport est altéré par ne serait-ce que par UNE dent dans l’alignement de la courroie, cela peut provoquer l’écrasement des soupapes sur les pistons, ce qui entraîne des soupapes tordues et éventuellement une culasse endommagée. » C’est pourquoi, selon lui, il est essentiel de respecter les intervalles d’entretien prévus par les constructeurs.

M. Buckley souligne que les ensembles de courroie de distribution Dayco sont conçus pour répondre aux exigences élevées des constructeurs en matière d’ajustement, de forme et de fonction, en mettant l’accent sur la facilité d’installation, la performance et la durabilité à long terme. En outre, les pompes à eau incluses dans ces ensembles sont dotées de joints étanches de qualité supérieure qui conservent le couple de serrage des boulons, d’un moyeu à roulement à rouleaux et de joints composites pour prévenir les fuites. Un aspect essentiel de ce type de produit est la fiabilité, comme l’explique M. Buckley, « ces ensembles bénéficient d’une garantie de 200 000 km, ce qui est l’une des meilleures du secteur ».

Problèmes importants

Tom Lee, directeur du marketing pour les produits du marché secondaire chez Continental, affirme que bien que les intervalles de remplacement des courroies d’entraînement, des accessoires et des courroies de distribution aient diminué au fil des ans en raison des améliorations apportées à la qualité et à la durabilité des produits, il existe encore des problèmes importants où le manque d’information et les retards dans l’entretien entraînent la défaillance des produits.

Étant donné les liens étroits de Continental avec les équipementiers et sa capacité à travailler avec les constructeurs automobiles pour optimiser la conception et les performances des courroies en vue de leur installation sur le véhicule en usine, des améliorations constantes sont apportées à la conception, au fonctionnement et à la durabilité des courroies. En ce qui concerne les courroies de distribution, le directeur précise qu’il est essentiel que les techniciens les inspectent aux intervalles recommandés. « Comme elles sont situées sous le carter de distribution dans la plupart des véhicules, elles sont plus difficiles à inspecter que les courroies d’entraînement extérieures », explique M. Lee.

Par conséquent, si l’entretien de la courroie de distribution est nécessaire, il est essentiel de remplacer tous les composants usés au même moment pour que le véhicule continue à fonctionner à son meilleur. « Notre ensemble de distribution Pro Series Plus comprend toutes ces pièces d’usure », poursuit-il. De plus, comme les ensembles Pro Series contiennent des pièces de rechange d’origine, ils permettent également de respecter la période de garantie d’origine, ce qui est important pour de nombreux automobilistes.

Question de boyaux

Avec les courroies, les durites situées sous le capot sont un élément essentiel au bon fonctionnement du moteur et du véhicule. Un boyau fissuré ou endommagé peut entraîner des problèmes de refroidissement importants, et même une panne du moteur. Selon David Hirschhorn, directeur de marque chez CRP Automotive, il faut notamment inspecter régulièrement les raccords des boyaux à chaque intervalle d’entretien du véhicule et, sur de nombreux moteurs modernes à turbocompresseur, inspecter les conduites d’huile qui alimentent le turbocompresseur en lubrifiant. « Des raccords rapides sont utilisés par de nombreux équipementiers pour simplifier le processus d’installation des tuyaux et des composants qu’ils relient », explique M. Hirschhorn.

L’inconvénient, dit-il, c’est que puisque beaucoup de ces raccords sont en plastique, ils deviennent fragiles après de multiples cycles de chauffage, et qu’ils sont scellés par des joints toriques. Ils ne sont donc utilisables qu’une seule fois. En outre, nous avons vu les équipementiers adopter davantage de pièces en plastique pour la « plomberie » sous le capot, notamment des tuyaux, des raccords en T et même des collecteurs d’admission en plastique qui deviennent également fragiles et se fissurent avec le temps. En ce qui concerne les moteurs turbocompressés, si les vidanges d’huile ne sont pas effectuées régulièrement et si le turbo lui-même n’est pas refroidi avant de couper le moteur, la cokéfaction de l’huile dans les conduites peut bloquer le flux de lubrifiant vers les roulements du turbocompresseur, provoquant une défaillance prématurée.

Un autre aspect à prendre en compte du côté des boyaux est l’utilisation d’un matériau compatible avec l’antigel recommandé pour le moteur. « Les boyaux ont beaucoup évolué au fil des ans, passant du caoutchouc néoprène à l’EPDM », explique M. Buckley, de Dayco. « Certains boyaux à bas prix utilisent encore des composés de caoutchouc néoprène qui ne sont pas conçus pour durer aussi longtemps que l’EPDM et peuvent ne pas être compatibles avec les liquides de refroidissement modernes. L’utilisation d’une marque de qualité est essentielle pour garantir une bonne performance et assurer la fiabilité. »

Trousse de pompe à eau pour courroie de distribution Dayco

Les ensembles de pompe à eau pour courroie de distribution Dayco ont été conçus pour les applications les plus courantes des véhicules, ce qui garantit que le technicien ou l’utilisateur final dispose de toutes les pièces nécessaires pour effectuer un travail « complet ».

Comme les défaillances du système de distribution peuvent causer des dommages importants au moteur, la pompe à eau doit être systématiquement vérifiée pour garantir un débit adéquat à chaque vitesse de rotation du moteur.

Les ensembles Dayco offrent des composants d’origine ou équivalents pour les voitures de tourisme et le remplacement complet de toutes les pièces autonomes (courroies et composants rigides). Ces ensembles sont mis à jour conformément aux instructions des constructeurs.

Les instructions techniques sont incluses avec une recommandation de toujours vérifier et remplacer (si nécessaire) tous les composants d’entraînement pour assurer une qualité optimale et la fiabilité du véhicule.

Ensemble Continental Pro Series Plus

Développé avec des composants d’origine de qualité, cet ensemble inclut la pompe à eau, des joints d’arbre d’équilibrage et des joints d’arbre à cames. L’ensemble Pro Series Plus offre également une garantie supérieure pour tous les consommateurs et est considéré comme une bonne option pour les concessionnaires. Chaque ensemble comprend la courroie de distribution, les tendeurs, la pompe à eau, les joints d’arbre à cames, les joints d’arbre d’équilibrage, les composants d’origine et une garantie complète pour assurer une installation sans tracas.

En outre, Continental propose plus de 135 ensembles Pro Series Plus qui couvrent près de 1600 véhicules. Tout comme les pièces d’origine, les ensembles de courroie de distribution Pro Series Plus de Continental sont couverts pour l’intervalle de remplacement de la courroie, une garantie qui rivalise avec de nombreux programmes de concessionnaires, permettant aux ateliers indépendants de se démarquer sur le marché secondaire.

Ensemble Continental Pro Series Plus. PHOTO Continental

Boyau de retour pour liquide de refroidissement Turbo Rein (CHT0688)

Rein Automotive propose ce boyau de retour pour liquide de refroidissement Turbo (numéro de pièce CHT0688) en remplacement direct du numéro de pièce Audi 06H121492D sur une large gamme de modèles Audi. Ne nécessitant aucun adaptateur, ce boyau est conçu pour assurer une installation sans problème, ce qui permet d’économiser temps et argent. La pièce est également livrée avec les rondelles et le collier de serrage nécessaires.

Les boyaux de retour de liquide de refroidissement Rein Turbo sont conçus pour résister aux exigences élevées des systèmes turbo automobiles. Ils sont fabriqués avec des matériaux de première qualité pour offrir une protection maximale contre les défaillances prématurées. La chaleur excessive, l’huile et l’ozone sont des facteurs susceptibles de détériorer le caoutchouc et de provoquer une défaillance des tuyaux.

Boyau de retour pour liquide de refroidissement Turbo Rein (CHT0688). PHOTO Rein

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X