fbpx

Nouvelle usine de composants de batteries pour VÉ en Ontario

Autosphere » Concessionnaires » Nouvelle usine de composants de batteries pour VÉ en Ontario
Des opérateurs travaillant dans l'usine d'Umicore. Photo Umicore

Depuis janvier, le Canada a conclu des accords historiques de fabrication de véhicules électriques, de batteries et d’hybrides, des accords qui créent et garantissent des milliers de bons emplois de la classe moyenne. Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape importante.

Le premier ministre, Justin Trudeau, s’est joint au ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, et au ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario, Vic Fedeli, pour inaugurer en Ontario une nouvelle installation de calibre mondial qui produira des composants essentiels des batteries de véhicules électriques. Dans le cadre de ce nouveau partenariat, Umicore prévoit d’investir 1,5 milliard de dollars dans l’établissement d’une installation nette zéro à Loyalist Township, en Ontario, qui créera 1 000 emplois pendant la construction et des centaines de postes permanents.

D’ici la fin de la décennie, la nouvelle usine d’Umicore produira suffisamment de matériaux actifs cathodiques précurseurs (pCAM) et de matériaux actifs cathodiques (CAM) – composants essentiels des batteries – pour alimenter un million de véhicules électriques par an. L’entreprise approvisionnera les constructeurs automobiles et les producteurs de batteries au Canada et aux États-Unis et jouera un rôle important dans notre chaîne d’approvisionnement nationale en véhicules électriques et dans le renforcement de l’écosystème nord-américain des batteries. La nouvelle installation d’Umicore contribuera à faire en sorte que le secteur automobile canadien reste fort et prospère à l’avenir.

Alors que nous construisons une économie propre, le gouvernement du Canada continuera de veiller à ce que l’industrie automobile canadienne et ses travailleurs restent compétitifs. Grâce à l’usine de réduction des émissions de 2030 qui a été lancée ce printemps et à la stratégie des minéraux essentiels du Canada qui est en cours d’élaboration, nous assurerons un air pur, de bons emplois pour la classe moyenne et une économie forte pour les Canadiens, maintenant et à l’avenir.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X