fbpx

Martin Lacasse de Vanasse Pneus et Mécanique : De néophyte à pur pro  

Autosphere » Pneus » Martin Lacasse de Vanasse Pneus et Mécanique : De néophyte à pur pro  
Copropriétaire de Vanasse Pneus et Mécanique, Martin Lacasse est de ces experts dont la relève a grand besoin. Photos Vanasse Pneus et Mécanique GOB

Ce qui déclenche la curiosité est souvent à l’origine de carrières inattendues.

On dit que l’échec a quelque chose de positif. Jusqu’à maintenant, personne ne savait qu’à 19 ans Martin Lacasse n’avait jamais pu vidanger la Cavalier qu’il venait d’acheter, mais était-ce bien un échec ?

L’anecdote est d’autant croustillante, que ceci s’est produit à la fin de son Secondaire, soit en 2000, alors qu’une orienteuse venait de lui conseiller de s’inscrire en Mécanique au CFP Paul-Rousseau.

Qu’on se surprenne de ce fait dans le milieu de l’entretien va de soi, mais rares sont en réalité ceux de tous âges qui, n’ayant jamais ouvert un capot, resteraient interloqués comme lui et son père l’ont été.

Aimer les autos pour leur allure, leur maniabilité, leur puissance et leur utilité est courant, mais leur fonctionnement demeure un mystère tant que rien n’incite à savoir ce qu’elles ont dans le ventre.

De l’ennui à l’euphorie

Ayant grandi sur une ferme de Saint-François-du-Lac, Martin connaissait l’équipement agricole, mais était si peu familiarisé avec celle de l’automobile, que son premier cours en cette discipline a été un choc. 

De plus, s’ajoutait le fait d’être passé d’un extrême à l’autre : d’une ennuyeuse année de cégep en Sciences humaines, à un monde enfin palpable dont la complexité le ravissait.

Ses deux années de cours sous l’aile des enseignants Serge Désilets et Jonathan Larocque ont été fabuleuses sinon magiques en ce qu’il y a appris à démonter, remonter et redonner vie aux véhicules.

Situé à Drummondville dans le secteur du bassin de la Saint-François, Vanasse Pneus et Mécanique Point S porte ses sept décennies à merveille. Photo Vanasse Pneus et Mécanique GOB

Le Maître et l’Encyclopédiste

D’esprit analytique, très travaillant et fort déterminé à trouver solution à tout, cette période a été celle d’un jeu dont l’objectif était de ne cesser d’en découvrir tous les dessous.

Le jeune Jonathan, dont le père était recycleur, représentait sous cet angle une véritable mine d’or. Il savait tout de la mécanique de chaque marque et modèle : une vraie « encyclopédie », dit-il.

Quant à ce qu’il retient toujours de Serge, même au quotidien, c’est l’expertise et une grande rigueur professionnelle qui, si celle-ci semblait parfois très exagérée, lui a vite paru primordiale.

Irrité un jour de s’être vu interdire d’entrer dans la classe pour être arrivé un tantinet en retard ou trop à temps, Martin a compris depuis longtemps que se présenter à l’heure pile, c’est être retardataire.

Être à temps, c’est être en retard  !

Le coup de fouet

C’est donc toujours en avance qu’il arrivait chez ses premiers employeurs : Canadian Tire, où il a travaillé aux Pièces et à la Mécanique, et Clément et Sylvain Dionne, dont le garage portait le nom.

Cet atelier fut d’ailleurs durant 3 ans un parfait complément de 70 % à sa formation de base, grâce notamment à un patron qui avait déjà dit à la blague à un livreur qu’il était travaillant, mais qu’il lui « coûtait cher ».

Même s’il a été parmi le peu d’élèves du DEP en mécanique à n’avoir jamais raté un examen, il avoue que cette blague a solidement fouetté son orgueil et renforcé sa détermination à devenir impeccable. 

L’appel de Pierre

Trois ans plus tard, Martin a le goût d’avoir affaire au public. Saturn, du Groupe Beaucage, lui offre coup sur coup un poste de conseiller technique et de Directeur des pièces et du service chez Mitsubishi.

Fou des chiffres et de la précision, et à l’aise dans la gestion du personnel, cette étape l’a carrément fasciné. Il ne pouvait en ce sens être à meilleure école, admet-il avec conviction.

En 2012, coup de fil de Pierre Bonneville, ex-spécialiste de Chrysler, alors propriétaire de Vanasse Pneus et Mécanique : ce client, qu’il connaissait bien à titre de fournisseur de pièces, souhaitait le rencontrer.

De bras droit à actionnaire

Sans relève familiale, ce garagiste voyait en lui un professionnel ayant indubitablement la capacité de gérer un atelier. En 2015, comme souhaité, il en fait un actionnaire sans hésitation.

En 2022, nouvelle étape : Pierre prend sa retraite, Carl Patry, propriétaire d’autres ateliers, entre en jeu et s’associe à Martin ; quant à l’ex-propriétaire, il donne volontiers un coup de main saisonnier.

Ce changement de garde bien planifié, auquel s’est ajoutée la mise au goût du jour de l’accueil, de la zone réservée aux clients et de l’étalage des produits, est nettement un gage de continuité.

Alex Patry, Robin Dewalque, David Coquelle, Michael Dubuc, Jean-François Mathieu, Martin Lacasse, Sébastien Lejeune, Vincent Corbin et Pierre Bonneville, ex-propriétaire. Photos Vanasse Pneus et Mécanique GOB

2050 dans la mire

Ouvert dans les années 50 par une famille de Rouyn-Noranda, Vanasse Pneus et Mécanique, précédemment rachetée en 1967 et 1995, doit clairement sa longévité à une réputation exceptionnelle.

Se réjouissant d’ailleurs de l’augmentation constante de la clientèle, à laquelle sa transparence y est pour quelque chose, Martin Lacasse ne serait pas surpris de célébrer un jour le centenaire de cette entreprise.

 

 

Catégories : Éditorial, Pneus
Étiquettes : Gestion, Point S

EMPLOIS

 
Honda de Saint Jean
Spécialiste en financement - directeur.rice commercial.e
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Honda de Saint Jean
Mécanicien.ne
 
  SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU
  Permanent
 
 
Drummondville Volkswagen
Conseiller (ère) - neuf & occasion
 
  DRUMMONDVILLE
  Temps plein
 
 
Action Grenier Autogroupe
Conseiller.ère technique
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Mazda de Boucherville
Conseiller.ère technique
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES