fbpx

Pourquoi les centres de pneus doivent offrir l’alignement des roues

Autosphere » Pneus » Pourquoi les centres de pneus doivent offrir l’alignement des roues
Le système d’alignement V3300 proposé par Snap-On Equipment. Photo Snap-On Equipment

Tous les centres de pneus n’offrent pas le service d’alignement des roues à leurs clients, une opération qui peut pourtant s’avérer très rentable quand elle est bien gérée.

Pour un centre de pneus, avoir la possibilité de réaliser à l’interne ces opérations offre plusieurs avantages. Qu’il s’agisse de la réduction des délais puisque la voiture n’a plus besoin d’être confiée à un sous-traitant ou encore d’un meilleur contrôle de qualité, la décision d’investir dans les équipements nécessaires est un plus.

Pour les professionnels des pneus, remettre aux consommateurs une voiture qui roule bien droit est aussi garant de pneus qui s’useront normalement et qui offriront la performance escomptée.

L’ajustement du parallélisme des roues représente un poste de profit quand il fait partie d’une stratégie commerciale réfléchie.

« Oui, l’alignement est un service très rentable pour les ateliers », corrobore Alexandre Thivierge, gérant de territoire pour Total Shop Solutions de Snap-On Equipment. Comptant plus de dix ans d’expérience dans la vente d’équipements spécialisés pour les centres de pneus, M. Thivierge explique que l’investissement dans des équipements d’alignement doit faire partie d’une stratégie globale de l’atelier.

La table d’alignement à ciseau du catalogue Hofmann. Photo Snap-On Equipment

Calculer le retour sur l’investissement

« Il faut calculer un retour sur investissement (ROI) en tenant compte du profit généré, mais également du coût de production, incluant la main-d’œuvre et l’investissement en équipement. Évidemment, plus un retour est court, mieux c’est. L’approche que j’adopte est celle de la vente consultative, puisque l’investissement dans un système d’alignement est une pierre angulaire d’un atelier et un investissement d’un grand intérêt. Une conversation sur la dynamique de l’atelier, l’emplacement et des raisons pour l’investissement sont à prévoir. »

En effet, selon le volume, l’atelier pourrait vouloir dédier une baie de service aux alignements. Cependant, son gestionnaire devra s’assurer d’avoir l’espace nécessaire pour le faire. Considérer l’ergonomie est un facteur d’efficacité.

La rampe servant à l’alignement peut assurément se prêter à d’autres tâches dans un atelier qui n’aurait pas les volumes nécessaires à l’occuper à temps plein. Ceci étant dit, l’équipe du centre de pneus est aux premières lignes de la rentabilisation de cet équipement. Une vérification du parallélisme des roues devrait être recommandée à chaque client qui se présente au comptoir.

« Il y a des outils pour aider la vente de l’alignement, telle qu’une vérification avec impression, reprend M. Thivierge. Ce rapport simplifié et visuel, facile à comprendre par le client, lui montrera la condition réelle de son véhicule. Il faut noter que rien ne vaut une véritable vérification sur une table d’alignement, on y obtient un environnement contrôlé, au niveau, un véhicule libre, normalement sans conducteur et un dévoilage complet et précis. Ces véritables résultats sont la base d’une clientèle satisfaite. »

Mentionnons aussi que les équipements de mesure du parallélisme des roues indiquent auxtechniciens les remises à zéro ADAS. Cela est de toute première importance dans le cas d’une mise à niveau des systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS).

Pour les centres de pneus qui veulent inclure la mise au point du parallélisme ou pour ceux qui offrent déjà ce service Snap-On présente plusieurs solutions par les produits de la marque John Bean et Hofmann. Comme l’indique M. Thivierge, ces solutions permettent à un atelier qui commence à offrir ce genre de service de se mettre à niveau, avec un équipement d’entrée de gamme, quitte à passer à un niveau supérieur quand l’expertise et la rentabilité seront au rendez-vous.

Ainsi, selon cet expert, un investissement dans un système d’alignement varie énormément, de 15 000 $ à 70 000 $, si l’on y ajoute une table élévatrice.

Un potentiel considérable

Dave Leclair, représentant indépendant du manufacturier Hunter Engineering, connaît bien le marché québécois et estime pour sa part que le potentiel commercial du service d’alignement pour un centre de pneus est considérable.

« Environ la moitié des véhicules sur la route ont besoin d’un alignement. Alors il est facile pour un atelier de réaliser combien d’opportunités sont nécessaires pour couvrir l’investissement avec une source de revenus stable et fiable. »

Il explique que c’est la mesure du nombre de clients d’un centre de pneus et l’estimation du prix de l’opération qui permettra au gestionnaire de déterminer quel équipement choisir et comment il se rentabilisera. « Je ne suis pas partisan d’opter pour un équipement d’entrée de gamme pour un atelier qui voudrait offrir ce service, explique M. Leclair. On doit plutôt opter pour l’équipement le plus efficace selon les volumes. La marge de profit par alignement est très élevée pour un atelier. Ce service est toujours classé premier ou deuxième pour la profitabilité. »

L’inspection du parallélisme des roues produit un rapport simple à comprendre par le client. Photo Hunter Engineering

Savoir vendre le service

Pour Dave Leclair d’Hunter, c’est le volume des clients qui devrait déterminer le choix des équipements d’alignement. Photo Hunter Engineering

Il souligne toutefois qu’avant même d’envisager cet investissement, le personnel technique doit systématiquement inclure dans son protocole d’inspection la vérification de l’alignement. L’interaction avec le consommateur est simplifiée par la production d’un rapport visuel facile à interpréter.

« Pour un centre de pneus, remettre à son client un véhicule dont la géométrie des roues est adéquate est très important, souligne M. Leclair. Le confort de conduite en dépend tout comme la durabilité des pneus et le maintien de leur performance. Mais aujourd’hui, avec un nombre croissant de véhicules dotés de systèmes avancés d’aide à la conduite, le parallélisme des roues est un important facteur de sécurité. »

Il ajoute que les appareils de dernières technologies permettent d’effectuer les ajustements géométriques ainsi que les calibrations des systèmes de sécurité des véhicules correctement et efficacement.

« Les caméras et autres capteurs des véhicules suivent les roues et si ces roues ne vont pas en ligne droite, les systèmes ADAS non plus, » illustre-t-il.

Pour le marché du Québec, l’équipement phare de Hunter Engineering est, selon M. Leclair, leHawkeye Elite. Cet appareil est approuvé par tous les manufacturiers automobiles et permet au centre de pneus d’accéder au monde des calibrations ADAS.

 

EMPLOIS

 
Porsche West Island
Réceptionniste
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
TROIS DIAMANTS AUTO
Directeur.rice commercial.e
 
  MASCOUCHE
  Permanent
 
 
Confidentiel
Directeur(trice) des ventes
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Entrepôt Auto Durocher
Directeur (trice) des ventes
 
  MIRABEL
  Temps plein
 
 
Complexe Kia
Conseiller technique
 
  POINTE-AUX-TREMBLES
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES