fbpx

Roues d’hiver pour véhicules électriques et thermiques

Autosphere » Pneus » Roues d’hiver pour véhicules électriques et thermiques
Alexandre McCabe est conseiller aux opérations réseau pour Point S Canada. Photo Point S Canada

Ce que vous devez savoir sur les pneus d’hiver, les jantes et le redimensionnement et les particularités des véhicules électriques pour répondre à vos clients.

La saison des pneus bat son plein et plusieurs clients nous posent des questions fort pertinentes, surtout lorsque l’on parle de voitures électriques. Ces questions vont de l’ordre de : Est-ce que ma voiture électrique a besoin de pneus et jantes spécifiques ? Est-ce que je peux changer de dimension de jantes dans le but d’économiser ? Et finalement, quel est l’impact de changer de jantes sur mon véhicule ?

Je vais tenter de répondre le plus clairement possible à ces trois questions fondamentales afin que tous s’y retrouvent et aient une vision plus éclairée de la chose.

Pneus d’hiver pour VÉ

Tout d’abord, parlons de pneus d’hiver sur véhicule électrique (VÉ). Si vous vous demandez s’il existe des pneus d’hiver spécifiquement conçus pour les VÉ, la réponse est non, à quelques rares exceptions. Il faut cependant savoir que certains pneus s’appliqueront mieux que d’autres aux VÉ. 

Il faut impérativement tenir compte de la cote de charge des pneus et minimalement conserver la même cote que celle d’origine, ou augmenter, mais jamais diminuer. Il y a deux types de pneus d’hiver. En premier lieu et les plus populaires, les pneus dits à friction, sans crampons ou « studless » dans le jargon.

Pneus à crampons

Ensuite, il y a les pneus à crampons, communément appelés à clous ou « studded ». Les pneus sans crampons seront les mieux adaptés pour les VÉ par leur plus faible résistance au roulement que leurs confrères à crampons, ce qui a une incidence directe sur l’autonomie du véhicule, plus particulièrement en saison froide alors que l’autonomie de la batterie se voit déjà amputée d’un 15 à 30 % par rapport à la belle saison. 

Cependant, certains grands fabricants de pneus offrent des pneus d’hiver à faible résistance au roulement munis d’une gomme qui s’use moins rapidement qui seraient à favoriser pour les VÉ. 

Les pneus sans crampons seront aussi plus doux et silencieux, élément crucial sur les VÉ qui nous offres une séance de relaxation de par leurs très faibles niveaux sonores. Cependant, c’est un monde de compromis puisque ces bénéfices se font au détriment d’une traction moindre que leur contrepartie à crampons, surtout sur une surface glacée. 

Il y a aussi la question de durabilité, qui risque d’être supérieure sur les pneus cramponnés puisque les crampons minimisent l’usure du caoutchouc. Bref, sur un VÉ, il vaut mieux choisir un pneu de qualité, à faible résistance au roulement, silencieux, ayant la capacité de charge adéquate et ensuite vient notre préférence en termes de traction hivernale, avec ou sans crampons. 

Les deux solutions de pneus d’hiver à friction (à gauche) ou à crampons (à droite). Photo Alexandre McCabe

Redimensionnement des jantes

Par la suite vient la question du redimensionnement ou remplacement des jantes. Ceci s’applique tant sur les VÉ que sur les véhicules thermiques. Lorsque nous changeons de taille de pneus, il est impératif de respecter les côtes de charges, et idéalement il faudrait maintenir la cote de vitesse, quoique moins critique. 

Il faudra garder en tête qu’en cas de diminution de cote de vitesse, le véhicule perdra en termes de comportement, de stabilité et de tenue de route. Si plusieurs s’en accommodent l’hiver sans trop de problèmes, il en va autrement de la cote de charge qui elle, pour des questions de sécurité évidentes, ne peut en aucun cas être diminuée.  

L’idée d’avoir deux jeux de jantes offre plusieurs bénéfices tels qu’une diminution des coûts et du temps de changement chaque saison, une protection des jantes d’été qui éviteront les rudes assauts imposés par la neige, la glace et le calcium ainsi qu’une meilleure protection contre les impacts et nids de poules du fait qu’habituellement l’hiver nous diminuons la dimension des jantes en compensant sur la dimension des pneus.

Respecter les limites

Il est important de noter que le diamètre hors-tout de l’ensemble ne doit jamais varier de plus de 2 % en plus ou en moins afin de préserver les réglages du véhicule. En adoptant des dimensions au-delà des limites pourraient avoir un impact sur le bon fonctionnement du compteur kilométrique, de la boîte de vitesse, des freins ABS ainsi que des systèmes de stabilité et de contrôle de traction. 

Lors de la saison froide, deux options s’offrent aux automobilistes en guise de remplacement : les jantes en acier, moins dispendieuses, moins esthétiques, plus conciliantes aux impacts et plus facilement réparables lorsque bossés. Il y a aussi les jantes en alliage communément mags qui sont faites de matériaux tels que l’aluminium, le magnésium et d’autres composés plus légers que l’acier. Elles sont assurément plus jolies que leur contrepartie en acier, mais exigent une plus grande attention lors de dommages par impact. 

Le client peut choisir entre la roue d’acier (à gauche), plus économique ou la jante d’alliage, plus esthétique (à droite). Photo Alexandre McCabe

Des jantes pour l’hiver

Il faudra idéalement choisir des jantes adaptées pour l’hiver qui présenteront de meilleures caractéristiques anticorrosion via une peinture optimisée pour la saison froide. Pour les VÉ, il y a deux éléments critiques à prendre en considération lors du choix de jantes : la capacité de charge et l’aérodynamisme. 

Sur les VÉ il est primordial d’avoir des jantes qui supportent le poids additionnel engendré par le jeu de batteries faute de quoi, elles se déformeront et briseront plus facilement lors d’impacts sur la route. Il y a aussi l’aspect aérodynamique qui doit être pris en compte puisque les constructeurs automobiles équipent les VÉ de jantes spécialement adaptées afin de favoriser un meilleur écoulement de l’air dans le but de préserver l’autonomie de la batterie.

Les capteurs de pression

Il faut aussi penser ajouter un deuxième jeu de capteurs de pression des pneus dite SSPP/TPMS si le véhicule en était préalablement équipé. Habituellement, dans un souci de diminution de coût, les gens réduiront la dimension des jantes d’une à deux tailles, ils passeront par exemple de 18 pouces en été pour du 17 ou 16 pouces en hiver. 

Il faut cependant s’assurer d’avoir l’espace nécessaire pour les étriers de freins lors de diminution de taille, sinon il faudra rester avec la dimension d’origine. Le coût d’achat d’un jeu de pneus, jantes et TPMS sera certes plus élevé qu’un jeu de pneus seuls, mais l’investissement sera rentabilisé en l’espace de quelques années en termes monétaires, mais aussi en termes de temps et de conservation de la valeur du véhicule.

En résumé

Donc en résumé voici les points à respecter lors du choix de pneus et jantes d’hiver que vous proposez à vos clients :

  • Maintien de la capacité de charge tant sur les pneus que les jantes.
  • Budget additionnel pour l’achat de jantes et prévoir un deuxième jeu de capteurs de pression au besoin.
  • Respect du ratio de 2 % en plus ou en moins lors de redimensionnement.
  • Déterminer les besoins de traction en fonction des compromis : résistance au roulement (autonomie du VÉ), niveau sonore, longévité des pneus, cramponnés ou pas.
  • Quels sont leurs goûts et tolérances au niveau de l’esthétisme.
  • Favoriser des jantes adaptées pour l’hiver.

 

Catégories : Chronique, Pneus
Étiquettes :
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

décembre

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES

07déc5:30 pm10:00 pmLE SOUPER DE NOËL, NAFA QC

13décToute la journée14Programme CCAM-NADA, Gestion et comptabilité des ventes de véhiculesUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

14déc8:30 am12:01 pmProgramme CCAM-NADA, La gestion efficace de la discipline!Un programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

14décToute la journéeConseillers techniques: Augmentez la vente de vos heures par bon de travailUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

15déc12:30 pm9:00 pmGrand Forum AIA du QuébecPresented by AIA Quebec

janvier

05jan(jan 5)7:00 am08(jan 8)11:59 pmCES 2023

X