fbpx

CES 2021 : Du pneu aux parcs

Bridgestone pousse encore plus loin l’utilisation de la télématique. PHOTO CES 2021

Au fil des ans, Bridgestone a développé une grande expertise en matière de gestion de l’état des pneus commerciaux à distance.

Sa nouvelle division, Webfleet Solutions, a élargi cette technologie pour l’appliquer à la gestion intelligente des parcs. Lors d’une présentation dans le cadre du salon technologique CES 2021, Raj Bajaj, vice-président international de Webfleet Solutions, a expliqué que pour Bridgestone, le suivi de la condition des pneus sur les camions commerciaux avec la télématique était avant tout une question de sécurité. « Le pneu est le seul élément de ces véhicules lourds qui soit en contact avec le sol. Connaître son état est très important pour le gestionnaire de parc, mais aussi, en premier lieu, pour le conducteur », explique le vice-président.

Bridgestone s’est ainsi associé à Microsoft en juillet dernier pour utiliser sa plateforme MCVP de véhicules connectés, afin de mesurer en temps réel la condition du pneu, mais aussi signaler aux autres conducteurs la source d’un dommage sur le pneu. Par exemple, si le dommage a été causé par un nid de poule particulièrement profond, les autres véhicules branchés sur la plateforme MCVP en seront avisés par leur navigateur. L’information peut même être partagée aux services de voirie pour qu’ils interviennent pour réparer le trou et retirer les débris sur la voie.

Aller plus loin

Inspiré par l’efficacité de ces nouvelles technologies, Bridgestone a fait l’acquisition, en 2015, de TomTom Telematics pour pousser davantage la gestion des données provenant des véhicules. Une grande quantité d’information étant déjà partagée par les véhicules, Bridgestone a donc lancé la division Webfleet Solutions pour les capter, les analyser et en faire des paramètres utiles pour les gestionnaires de parcs.

« La gestion des données permet des tracer des itinéraires plus efficaces, suivre le comportement des conducteurs, mesurer la consommation de carburant ou encore voir en temps réel les délais de livraison, explique M. Bajaj. Des capteurs peuvent même indiquer la température de la cargaison. Puisqu’il s’agit d’une division de Bridgestone, la pression et la température des pneus sont aussi captées et partagées en direct. »

En analysant les données les données de véhicules commerciaux, Webfleet Solutions a tracé des diagrammes des déplacements aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Mexique en temps de COVID-19, comparativement à l’année précédente. PHOTO CES 2021

Un projet pilote mené en Australie, le SaferFleets, a permis aux conducteurs de camions de livraison de voir, directement sur leur navigateur, les zones rouges de la pandémie afin de les éviter, dans la mesure du possible, en empruntant un des parcours alternatifs suggérés. Pour les gestionnaires de parcs, ces informations facilitaient l’application de mesures sanitaires, priorisant, par exemple, les tests de dépistage sur les conducteurs ayant fréquenté les zones à risque.

M. Bajaj souligne que la gestion de données en temps réel sera de la première importance dans la distribution de vaccins. « Ces livraisons névralgiques vont mettre nos capacités logistiques à l’épreuve. Mais avec la télématique, les gestionnaires ont accès à des données qui vont les aider à prendre les bonnes décisions. Je crois que les entreprises qui vont adopter ces nouvelles technologies vont se démarquer. »

 

Catégories : Éditorial, Pneus
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

mai, 2021

Nos partenaires

Menu
X