fbpx

Pas seulement une question de prix : suggérer le bon pneu de remplacement

Autosphere » Pneus » Pas seulement une question de prix : suggérer le bon pneu de remplacement

Même si la période de remplacement des pneus d’hiver par les pneus d’été ou toutes saisons n’est pas aussi intense que celle de l’automne, cette opération doit tout de même être effectuée avec prudence et professionnalisme.

Même si vos clients sont bien intentionnés lorsqu’ils se mettent à la recherche de pneus neufs, ils peuvent déchanter en constatant leur prix et vouloir opter (avec insistance) pour un produit nettement moins coûteux.

Au départ, le client automobiliste doit comprendre que s’il veut retrouver le comportement routier désiré, il vaut mieux qu’il reprenne le même type de pneu que celui qui équipait d’origine son véhicule.

Ce pneu est choisi (ou peut-être même créé) par les ingénieurs de ce véhicule afin de bien se marier aux performances de la suspension, du freinage, et de la consommation. On doit le répéter : un véhicule monté sur des pneus de performance (comme ceux de type Z, par exemple) ne doit jamais être équipé de pneus dits « ordinaires », vu la configuration de la suspension et la performance des freins.

Améliorer l’expérience
L’inverse pourrait toutefois s’appliquer. Il n’y a jamais de meilleure solution pour améliorer le comportement routier d’un véhicule, quel qu’il soit, que de lui poser des pneus de performance supérieure. L’opération peut se faire assez facilement avec l’aide des spécialistes de la marque.

Vient le cas épineux des pneus de type roulage à plat, qui permettent de se déplacer en cas de crevaison. Nombre de propriétaires de véhicules ainsi équipés d’origine détestent l’inconfort de ces pneus à carcasse parfois trop rigide.

Les remplacer par des pneus courants plus moelleux peut être une solution, mais rappelez au propriétaire qu’en cas de crevaison, son véhicule n’est certainement pas équipé d’un pneu de secours.

Enfin, dans le cas des camionnettes ou des véhicules qui seront chargés ou qui serviront de tracteur de (petite) remorque, il ne faut pas lésiner sur la robustesse. Un pneu de travail sera moins doux et peut-être plus bruyant, mais il ne chauffera pas sous la charge et risque moins d’éclater.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier les pneus de secours des véhicules de vos clients (s’ils en sont équipés). Ils mériteraient peut-être d’être gonflés à la bonne pression pour être vraiment utiles en cas de crevaison.

Catégories : Pneus

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

décembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X