fbpx

Les membres de la NAFA du Québec se retrouvent pour Noël

Autosphere » Parc » Les membres de la NAFA du Québec se retrouvent pour Noël
Photos Michel Beaunoyer

Une cinquantaine de participants, gestionnaires de parc, concessionnaires, constructeurs et fournisseurs se sont ainsi retrouvés à la Maison St-Paul, dans le Vieux Montréal.

À cette occasion, Simon Therrien, membre de la NAFA au Québec, a mentionné les activités qui ont marqué l’année 2023 pour cette association.

Il a rappelé qu’en fait, avec le nouveau découpage de la NAFA cette division cesse d’exister, mais que ses activités n’en seront nullement affectées. Le nouveau découpage de territoire place le Québec avec un groupe d’association des régions du Nord Est américain.

« Notre structure reste en place, expliquait M. Therrien et notre calendrier d’activités pour 2024 est déjà établi. C’est un plaisir de se retrouver et de constater la solidité de cette communauté de gestionnaires et de partenaires. »

Guilaume Poudrier, qui représente le Québec dans l’association régionale de la NAFA, jetais d’ailleurs un éclairage positif sur cette nouvelle configuration de l’association.

« Nos rencontres avec les autres membres de l’association régionale m’ont démontré que comme gestionnaires de parc, nous avons plusieurs enjeux en commun. C’est révélateur pour moi d’entendre que pour les gestionnaires de cette grande région, la décarbonation des transports et de la prestation de services publics est la préoccupation numéro un, comme ici. De plus, plusieurs activités du côté américain pourraient s’avérer d’un grand intérêt pour nous. C’est une transition très positive qui ouvre de nouveaux horizons. »

Voisins du Sud

Venu pour l’occasion de Détroit, Bill Schankel, président directeur général de la NAFA, a effectivement indiqué que l’intention de l’association était loin de vouloir entraver les activités des régions.

« Je suis venu ici pour être avec les membres du Québec qui représentent un groupe particulièrement actif, a-t-il expliqué à Autosphere. Ce que nous voulons, c’est entendre les régions, voir leurs besoins et faire tout en notre pouvoir pour faire tomber les cloisons et favoriser les échanges entre gestionnaires de parc de partout en Amérique du Nord. »

M. Schankel a mentionné qu’il aimerait voir une délégation du Québec participer au congrès de la NAFA.

Mentionnons que pour 2024, la NAFA du Québec va organiser nombre d’activités, dont une visite en primeur du Salon International de l’auto de Montréal, le tournoi de golf et le populaire Ride & Drive, entre autres.

Durant la soirée, des sommes et cadeaux ont été recueillis au profit de la Maison internationale de la Rive-Sud, venant en aide aux enfants réfugiés.

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : Évènement, NAFA

EMPLOIS

 
Porsche West Island
Réceptionniste
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
TROIS DIAMANTS AUTO
Directeur.rice commercial.e
 
  MASCOUCHE
  Permanent
 
 
Confidentiel
Directeur(trice) des ventes
 
  BOUCHERVILLE
  Temps plein
 
 
Entrepôt Auto Durocher
Directeur (trice) des ventes
 
  MIRABEL
  Temps plein
 
 
Complexe Kia
Conseiller technique
 
  POINTE-AUX-TREMBLES
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES