fbpx

Caméras de tableau de bord : Comme un œil dans le ciel

Autosphere » Parc » Caméras de tableau de bord : Comme un œil dans le ciel
Ces dernières années, les caméras des tableaux de bord sont devenues de plus en plus sophistiquées. Photo Adobe Stock

Limitez la responsabilité, réduisez les coûts et améliorez la sécurité des conducteurs en ajoutant des caméras de tableau de bord (dash cams) à votre système télématique.

Selon Grand View Research, une société de conseil dont le siège est à San Francisco, « la taille du marché mondial des caméras de tableau de bord était évaluée à 3,38 milliards de dollars US en 2021 et devrait se développer à un taux de croissance annuel composé de 9,5 % de 2022 à 2030. »

La croissance agressive du marché des caméras de tableau de bord devrait inciter les professionnels des parcs automobiles à s’interroger sur l’opportunité de prendre le train en marche et d’investir dans ces systèmes pour leurs propres parcs.

De nombreux gestionnaires de parcs de véhicules trouvent que les caméras de tableau de bord les aident à limiter la responsabilité et à réduire les coûts. Selon Grand View, « la croissance de l’industrie est attribuée à la sensibilisation croissante à la sécurité des véhicules, à l’accélération des réclamations d’assurance et à la protection contre l’augmentation des vols de véhicules. »

Distraction au volant

Sasha Arasteh, responsable de la mobilité électronique et des services – Amérique, pour Shell Fleet Solutions, constate une nette augmentation des demandes de caméras de tableau de bord de la part de ses clients.

« Ils sont de plus en plus populaires, dit-elle. Si vous m’aviez posé la question il y a trois ans, j’aurais dit que peut-être certains des très grands parcs de véhicules qui ont des mandats sur les heures de service, ou qui ont eu un gros incident de sécurité, ont peut-être des dash cams. Aujourd’hui, je vous dirais que 80 % du temps, les dash cams sont évoquées dans les conversations avec nos clients. »

Ces dernières années, les caméras de tableau de bord sont devenues de plus en plus sophistiquées. En plus de surveiller la route ou le chargement d’un camion, ils observent le conducteur pour déterminer s’il est distrait, ce qui est l’un des principaux facteurs de risque pour les conducteurs, explique Mme Arasteh. « La distraction au volant peut être le fait de manger, de regarder par terre, d’utiliser un téléphone portable, de s’endormir ou de se fatiguer », ajoute-t-elle.

Les caméras de tableau de bord permettent non seulement de repérer les mauvais comportements, mais aussi de fournir aux gestionnaires de parc les informations dont ils ont besoin pour prendre des mesures proactives afin de résoudre les problèmes de comportement des conducteurs.

« Vous pouvez commencer à prendre des décisions vraiment perspicaces, affirme Mme Arasteh. Peut-être devez-vous réfléchir à la durée de travail de vos conducteurs, car la distraction au volant est ancrée dans la fatigue. Peut-être devez-vous parler à vos conducteurs de l’utilisation du téléphone portable. Donc, dans ce sens, une dash cam peut être un outil de coaching pour les conducteurs. »

Les caméras du tableau de bord fonctionnent conjointement avec la télématique du parc pour donner au gestionnaire une image complète de ce qui s’est passé et pourquoi. « Avec une caméra embarquée, je vois non seulement l’historique du voyage d’un point de vue télématique, mais aussi les séquences vidéo associées à ce voyage, ajoute Mme Arasteh. Maintenant, cela devient vraiment puissant parce que je peux voir exactement ce qui s’est passé. S’il y a un freinage brusque, par exemple, je sais maintenant pourquoi. Les images de la caméra me disent que trois secondes avant l’incident, le conducteur regardait vers le bas. Maintenant, je vois l’ensemble du tableau, je suis capable de reconstituer toute l’histoire, et je peux avoir une conversation vraiment significative et solide avec ce conducteur. »

Politiques et possibilités

L’ajout de caméras de tableau de bord à un parc automobile nécessite une planification. Qu’il s’agisse des options de caméra, des questions de politique, de la mise en œuvre ou des considérations de gestion, Frank Daccardi, directeur du service télématique du CIS chez Holman, affirme qu’il y a beaucoup de choses à penser et à prendre en compte avant d’opter pour un système de caméras.

« Il existe des systèmes dont la caméra est uniquement orientée vers l’extérieur de la route, d’autres qui sont dotés de caméras orientées vers l’extérieur et vers l’intérieur, et d’autres encore qui comportent plusieurs caméras, explique-t-il. Vous devez donc réfléchir à ce qui convient à votre parc. Si vous pensez aux camions lourds qui tirent des remorques, vous pourriez avoir une caméra à l’extérieur de la cabine qui regarde derrière la remorque. Dans le cas où elle perdrait son chargement, vous pourriez voir ce qui se passe à l’arrière et documenter ce qui s’est passé. »

M. Daccardi explique que chaque gestionnaire de parc doit se demander si les caméras de tableau de bord conviennent globalement à son organisation, et quel type de caméras pourrait être acceptable pour toutes les parties prenantes. « Vous devrez tenir compte de ce qui sera ou ne sera pas culturellement adapté à votre organisation, ainsi que de la manière dont les caméras embarquées s’adapteront à vos politiques existantes, ajoute-t-il. Êtes-vous dans un environnement où vous avez des employés syndiqués ? Y a-t-il des problèmes de confidentialité en raison des politiques existantes ? Devriez-vous élaborer une politique pour parler spécifiquement de vos cas d’utilisation de ce type de technologie ? »

Une fois tous ces obstacles surmontés, M. Daccardi estime que les gestionnaires de parc doivent réfléchir à la manière dont ils utiliseront les informations recueillies par leurs caméras de tableau de bord. « Comment comptez-vous agir ? Quel est le recours si vous découvrez certains problèmes pour lesquels vous devez prendre des mesures ? En outre, qui va gérer ce processus ? Utiliserez-vous votre propre personnel interne ou ferez-vous appel à une aide extérieure ? Il y a beaucoup de choses à prendre en compte avec les caméras embarquées. »

Avant de faire des recommandations, M. Daccardi aide ses clients du parc à réfléchir à leurs besoins en matière de caméras de tableau de bord et à ce qu’ils espèrent tirer de cette technologie. « Je leur parle de ce qu’ils essaient d’accomplir. Y a-t-il eu un catalyseur de la part de l’organisation qui a précipité ce désir d’utiliser cette technologie ? Nous posons des questions qui permettent à nos clients de réfléchir aux raisons pour lesquelles ils ont besoin de cette technologie. Il est très utile de consulter les clients pour comprendre ce qu’ils essaient d’accomplir et quels sont les défis qui peuvent les limiter. Par exemple, si un contingent de vos véhicules est exploité par des employés syndiqués, vous pouvez avoir besoin d’une approche différente que si un sous-ensemble de vos véhicules n’est pas soumis à ces mêmes exigences. »

La popularité des caméras de tableau de bord est appelée à croître, ce qui signifie qu’avec le temps, un nombre croissant de parcs de véhicules ajouteront probablement cette technologie à leurs systèmes télématiques existants. Les preuves vidéo peuvent être précieuses lorsqu’un incident se produit, et les données recueillies peuvent aider la direction à prendre des mesures proactives pour éviter d’éventuels incidents et accidents à l’avenir. Néanmoins, il s’agit d’une technologie qui nécessite de la prévoyance et de la planification, ainsi que des conseils professionnels pour être mise en œuvre correctement et avec succès.

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes :
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

février

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES