fbpx

Accélération de l’électrification des parcs commerciaux

Autosphere » Parc » Accélération de l’électrification des parcs commerciaux
Charlotte Argue est spécialiste de la mobilité durable chez Geotab. Photo Geotab

En annonçant son programme incitatif pour les véhicules électriques commerciaux, le gouvernement du Canada vient de faire tomber une barrière à l’acquisition de ces équipements par les parcs de transport et de services.

Ce programme fédéral d’aide financière offre jusqu’à 200 000 $ aux entreprises qui veulent faire l’acquisition ou la location à long terme de camions électriques moyens ou lourds.

Pour expliquer l’impact de cette annonce, effective depuis le 11 juillet, autosphere.ca a eu l’occasion de parler avec une spécialiste, Charlotte Argue, directrice principale de la mobilité durable chez Geotab.

« Le cout d’achat reste une barrière à l’adoption des véhicules électriques en application commerciales, souligne l’experte. En établissant ce programme, le gouvernement canadien donne un coup de pouce aux gestionnaires de parcs automobiles qui veulent négocier le virage vert. En ce moment, le prix d’achat d’un véhicule commercial électrique est supérieur à celui de son équivalent à combustion. Quand le gestionnaire fait l’analyse du coût total d’opération (TCO) ou du retour sur l’investissement, cet écart de prix représente une entrave. En ce sens, le programme fédéral va faire une grande différence, mais il n’en demeure pas moins que d’autres programmes seraient bienvenus. »

Mme Argue explique que les gouvernements provinciaux comme fédéral sont aussi en période d’apprentissage en matière d’électrification des transports, tout comme les gestionnaires de parc.

Disponibilité des camions électriques

Questionnée sur la disponibilité des camions moyens et lourds électriques destinés aux entreprises et sociétés publiques, Mme Argue souligne que le Canada est favorisé par la présence, sur son territoire, de manufacturiers spécialisés en véhicules électriques de cette catégorie. « Nous avons des leaders au Canada et de plus, nous observons une forte hausse des investissements des grands constructeurs traditionnels dans la production de véhicules électriques commerciaux. Si la production s’accélère, on constate que la demande du marché va encore plus vite qu’on l’envisageait. »

Rappelons que la firme Geotab est une firme spécialisée dans la gestion des données obtenus par les outils de télématiques, permettant aux gestionnaires de parc de mesurer, entre autres choses, l’utilisation de chacun de leur véhicule afin d’optimiser les parcs. Elle mène plusieurs projets avec des entreprises qui sont à transiter vers des pratiques à moindre impact environnemental.

« Ce qui est intéressant de constater en ce moment, c’est que plusieurs gestionnaires de parcs qui ont introduits de voitures électriques sont en mesure de voir concrètement les avantages et souhaitent maintenant élargir l’expérience aux véhicules lourds. Évidemment, c’est une transition complexe et nous pouvons les aider en partageant les solutions mises de l’avant au sein d’autres parcs. Les parcs ne partent pas du même point et ne sont pas homogènes, rajoute l’experte. On peut identifier avec les gestionnaires les véhicules les plus aptes à être graduellement remplacés par leurs équivalents électriques. Plusieurs entreprises sont prêtes et attendent seulement la disponibilité des véhicules commerciaux électriques. »

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X