fbpx

STRING dévoile ses projets de stations-service à l’hydrogène

Autosphere » Parc » STRING dévoile ses projets de stations-service à l’hydrogène
Un véhicule à hydrogène se recharge en 5 à 12 minutes. PHOTO Daimler AG

Les gouvernements locaux et régionaux d’Allemagne, du Danemark, de Suède et de Norvège, ainsi que six entreprises privées, ont sollicité un financement de l’UE et du CEF pour soutenir un réseau connecté de stations-service à l’hydrogène de Hambourg à Oslo.

Les solutions de remplacement aux combustibles fossiles sont déjà là, et la technologie des piles à combustible à hydrogène est un espoir vert pour une révolution sans heurts et sans émissions dans le transport routier. Les membres de STRING prévoient maintenant d’investir dans le réseau de ravitaillement qui rendra tout cela possible.

STRING est une organisation de membres qui relie les gouvernements locaux d’Allemagne, du Danemark, de Suède et de Norvège, afin de collaborer au développement d’infrastructures transfrontalières, de faciliter la transition écologique dans le secteur des transports et d’accélérer l’innovation et l’exportation dans le domaine des technologies vertes.

Un véhicule à hydrogène se recharge en 5 à 12 minutes, ce qui permet de transporter des biens et des personnes sans les problèmes logistiques liés à la recharge des véhicules à batterie. De plus, les véhicules à hydrogène sont silencieux et leur seul sous-produit est l’eau.

Toutefois, pour que l’hydrogène devienne une alternative fiable à l’essence et au diesel, nous devons le rendre disponible. En soutenant l’introduction des véhicules à hydrogène par la mise en place d’infrastructures de ravitaillement, les gouvernements locaux offrent la possibilité de mettre fin à l’ère des combustibles fossiles et d’éliminer la pollution par les particules dangereuses et les émissions de CO2 du secteur des transports.

Pour résoudre le problème des infrastructures de ravitaillement, les membres de STRING et six entreprises privées ont lancé un partenariat public/privé transfrontalier pour investir dans une série de stations de ravitaillement en hydrogène, avec l’aide d’un financement de l’UE. S’il est approuvé, le projet GREATER4H accélérera le déploiement des véhicules à hydrogène dans toute cette région et fera de l’Europe du Nord un pionnier mondial de la transition écologique du transport routier.

Partenaires

Les partenaires privés Everfuel (Danemark), Hynion (Norvège) et GP JOULE (Allemagne) construiront et exploiteront les stations de ravitaillement, tandis que Quantron (Allemagne) fournira des véhicules à hydrogène dans différentes catégories de poids, en plus de diriger le développement des incitations financières et commerciales nécessaires pour accroître la demande de camions à hydrogène.

GREATER4H servira de catalyseur pour accélérer les livraisons de véhicules à hydrogène par les constructeurs automobiles. En outre, Ørsted (Danemark) et RENOVA (Suède) ont rejoint GREATER4H en tant que partenaires associés pour apporter leurs perspectives uniques sur l’approvisionnement en hydrogène vert et la perspective des utilisateurs finaux en tant qu’opérateurs de camions à hydrogène. Les 13 autorités publiques membres de STRING contribueront à GREATER4H en encourageant l’harmonisation de la réglementation relative au déploiement de l’infrastructure de l’hydrogène.

Le projet a été développé sous la présidence STRING du Schleswig-Holstein, qui dirigera GREATER4H à l’avenir. Selon le ministre de la Justice, des Affaires européennes et de la Protection des consommateurs, Claus Christian Claussen, « un secteur des transports à émission zéro n’est possible qu’avec un réseau de ravitaillement à émission zéro. Si nous réussissons, Greater4H sera un grand pas en avant pour la transition verte et illustrera comment nous pouvons parvenir à une décarbonisation complète du transport routier. »

 

Catégories : Communiqué de presse, Parc
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X