fbpx

Électrification des transports : Montréal dévoile un plan triennal de 885 M$

Autosphere » Parc » Électrification des transports : Montréal dévoile un plan triennal de 885 M$
plan de la ville de mtl
La carte des nouveaux Parcoverts, des places de stationnement tarifées, réservées aux véhicules électriques. PHOTO Ville de Montréal

La Ville de Montréal a dévoilé aujourd’hui sa Stratégie d’électrification des transports 2021-2023.

Ce plan d’action de 885 M$ implique plusieurs partenaires et permet d’agir sur tous les fronts.

Composée de 7 orientations et de 23 objectifs, cette stratégie vise à accélérer la transition écologique de façon concrète et significative.

Elle fait partie des quatre orientations du plan Montréal 2030 et des actions prévues au Plan Climat 2020-2030.

Pour atteindre ses objectifs, la Stratégie priorise des mesures qui favorisent l’augmentation et la diversification de l’offre de transports durables, intégrés, abordables et accessibles, étant au cœur de la relance économique verte et inclusive.

« Je suis extrêmement fière de cette nouvelle stratégie, qui prouve une fois de plus aux Montréalaises et aux Montréalais que l’environnement est un dossier qui nous est cher et que nous posons des gestes concrets pour atteindre les cibles que nous nous sommes fixées, notamment la carboneutralité d’ici à 2050. Ce plan d’action, basé sur une mobilité durable et sur une diversité de moyens et de partenaires, est un outil indispensable pour y arriver. C’est également une stratégie qui nous permet de regarder vers l’avenir avec optimisme, car la transition écologique passe également par le renforcement de l’électromobilité »,  a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

La Ville de Montréal a travaillé avec près d’une cinquantaine de partenaires, qui ont contribué à identifier les défis et les occasions à saisir pour accélérer l’électrification des transports.

Fruit de cette réflexion, la Stratégie d’électrification des transports 2021-2023 mise sur des solutions de décarbonisation des transports collectifs, du transport individuel, de la mobilité partagée et des transports de marchandises.

Les transports en commun

La Ville soutiendra notamment la Société de transport de Montréal (STM) pour l’électrification de sa flotte d’autobus et de ses garages, mais aussi dans ses grands projets, comme le prolongement de la ligne bleue du métro vers l’Est.

En matière de mobilité partagée, avec plus de 1900 BIXI électriques (dont 725 ont été ajoutés en 2021), Montréal dispose du plus vaste parc de vélos à assistance électrique au pays.

Ces vélos, qui représentent plus de 20 % de la flotte de BIXI, permettent de se déplacer plus rapidement, plus aisément et d’atteindre des destinations plus éloignées.

Le plan d’action triennal prévoit que ces BIXI à assistance électrique passeront au nombre de 2100 et qu’ils seront disponibles dans les 19 arrondissements.

Bornes de recharge

Cette nouvelle stratégie mise aussi sur un accès facilité à la recharge des véhicules.

Depuis 2014, la Ville de Montréal a installé près de 1000 bornes de recharge publiques de niveau 2, partout sur son territoire.

La Ville prévoit d’en installer au moins autant d’ici la fin 2025, en plus de travailler étroitement avec Hydro-Québec pour augmenter le nombre de bornes de recharge rapide.

Par ailleurs, la Ville soutiendra les entreprises pour qu’elles participent activement au déploiement de bornes de recharge pour leurs employés et la population.

Elle prendra des mesures afin de faciliter la recharge à domicile dans les immeubles multirésidentiels.

La Ville de Montréal entend aussi prêcher par l’exemple alors qu’elle remplacera tous les véhicules municipaux sous-compacts en fin de vie utile par des modèles semblables électriques.

Les modèles électriques seront aussi privilégiés lors du remplacement des autres véhicules municipaux lorsque cela sera possible.

Dans le cas contraire, des véhicules et équipements plus écoresponsables seront priorisés.

La stratégie présentée aura des bénéfices concrets pour les usagers du transport collectif, les usagers de BIXI, les propriétaires de véhicules électriques, mais aussi pour les travailleurs qui auront davantage de solutions pour se rendre à leur lieu de travail.

Les employeurs qui pourront offrir des milieux d’affaires plus attrayants et accessibles.

Les entreprises associées à l’écosystème de l’électromobilité bénéficieront par ailleurs d’un soutien pour accélérer leur croissance et d’un accompagnement dans leur développement.

 

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

décembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X