fbpx

Des incitatifs additionnels au fédéral pour l’achat de VÉ

Autosphere » Parc » Des incitatifs additionnels au fédéral pour l’achat de VÉ

Le gouvernement du Canada a confirmé qu’il offrira des incitatifs financiers pouvant aller jusqu’à 5000 $ à l’achat ou à la location de véhicules électriques. Ceux-ci s’ajouteront aux subventions accordées au provincial.

Concrètement, un incitatif de 5000 $ sera accordé à l’achat d’un véhicule neuf électrique à batterie, à pile à hydrogène, ou encore hybride électrique rechargeable pouvant parcourir de longues distances. Les conducteurs qui feront l’acquisition d’un véhicule hybride électrique rechargeable de plus faible portée, quant à eux, pourront bénéficier d’une aide de 2500 $.

On précise que pour être admissible à la subvention, un véhicule de six passagers ou moins doit avoir un prix de départ de 45 000 $ ou moins. Les versions plus coûteuses de ces véhicules sont également admissibles à un incitatif, pourvu que le PDSF ne dépasse pas 55 000 $. Du côté des véhicules pour sept passagers ou plus, le modèle de base doit afficher un prix de base de moins de 55 000 $, pour que le conducteur se voie attribuer une aide. Les versions plus coûteuses de ces véhicules sont également admissibles, avec un PDSF ne dépassant pas 60 000$.

Les incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission s’appliqueront aux véhicules admissibles achetés ou loués à compter du 1er mai 2019.

Pour les parcs

 Les entreprises seront admissibles, quant à elles, à une déduction fiscale complète qui s’appliquera à certains véhicules zéro émission pendant l’année où ils seront mis en service.

Les véhicules admissibles comprennent :

  • les véhicules électriques à batterie
  • les véhicules hybrides électriques rechargeables (munis d’une batterie d’une capacité d’au moins 15 kWh)
  • les véhicules à pile à hydrogène (qu’il s’agisse de véhicules légers ou de poids moyens ou lourds)

Les entreprises, les gouvernements provinciaux et territoriaux et les administrations municipales qui gèrent des parcs de véhicules ne peuvent obtenir que 10 incitatifs, au titre du programme, par année civile, précise-t-on.

« L’incitatif fédéral s’ajoute à celui provincial et les conditions d’admissibilité sont avantageuses pour les consommateurs, réagit Robert Poëti, président-directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec (CCAQ), qui s’est réjoui de la nouvelle. Elles leur permettront de faire le choix des options qui leur conviennent lors de l’acquisition d’un véhicule branchable. D’ailleurs, les ventes de véhicules zéro émission progressent rapidement et de plus en plus de modèles sont disponibles afin de satisfaire les besoins des consommateurs. »

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X