fbpx

Les aînés, réceptifs aux véhicules autonomes

Autosphere » Parc » Les aînés, réceptifs aux véhicules autonomes

Les conducteurs âgés du Canada pourraient jouer un rôle clé dans l’adoption sécuritaire des véhicules semi-automatisés sur les routes, selon une étude de la Fondation de recherches sur les blessures de la route (FRBR).

Financée par la Fondation Toyota Canada, cette étude a analysé les connaissances, l’attitude et les habitudes des aînés sur la route à partir de données issues de groupes de réflexion et d’un sondage en ligne réalisé auprès de 2662 Canadiens.

Plus particulièrement, le but de l’étude était de sonder ces personnes sur leurs perceptions à l’égard des véhicules semi-autonomes, à savoir s’ils ont confiance en cette technologie et s’ils la considèrent comme sécuritaire.

« Nos conclusions ont montré que les conducteurs plus âgés sont très réceptifs à l’utilisation des véhicules semi-automatisés, indique Robyn Robertson, président-directeur général de la FRBR. Cela va à l’encontre de la logique, dans la mesure où l’on associe généralement l’adoption de nouvelles technologies aux jeunes générations. »

Les résultats démontrent que les aînés reconnaissent que cette technologie permet d’améliorer la mobilité des conducteurs âgés et de prolonger leurs années de conduite en toute sécurité et en atténuant les erreurs associées à l’âge. Le déclin des facultés perceptuelles, cognitives et physiques, par exemple, peut compromettre leur capacité à effectuer certaines manoeuvres.

La compréhension approfondie des attitudes et des comportements des aînés vis-à-vis les véhicules semi-autonomes, aidera, estime la FRBR, à élaborer des programmes d’éducation et de formation adaptés aux besoins et aux attentes de cette tranche de la population.

« La recherche de la FRBR nous montre que nos conducteurs âgés pourraient être les mieux placés pour mener la transition de la société vers des véhicules de plus en plus automatisés, affirme Larry Hutchinson, membre du conseil d’administration de la Fondation Toyota Canada. Mais leur courbe d’apprentissage serait plus abrupte et ils auraient besoin d’un cadre pédagogique différent. »

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

décembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X