fbpx

Premier pas vers un réseau public de bornes rapides

Autosphere » Parc » Premier pas vers un réseau public de bornes rapides

Le gouvernement du Québec a récemment présenté le projet de loi favorisant l’établissement d’un service public de recharge rapide pour véhicules électriques sur le territoire.

Le projet de loi modifierait notamment la Loi sur Hydro-Québec afin de permettre au gouvernement de fixer par règlement les tarifs d’un tel service.

Il permettrait également de modifier la Loi sur la Régie de l’énergie afin de lui permettre de tenir compte, dans la fixation des tarifs de distribution d’électricité, des revenus requis par Hydro-Québec pour assurer l’exploitation d’un réseau de bornes rapides ainsi que des préoccupations économiques, sociales et environnementales que peut lui indiquer le gouvernement.

La solution proposée, si le projet de loi est adopté, aurait ainsi pour effet, selon le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Moreau, de pallier le coût élevé et l’absence de rentabilité des bornes de recharge rapide, tout en garantissant le déploiement efficace et la pérennité d’un tel service public. Elle assurera, ajoute-t-il, une conciliation des actions d’Hydro-Québec avec les orientations et les politiques gouvernementales de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de transition énergétique.

Le Québec comptait, au 31 mars 2018, 24 694 véhicules électriques immatriculés sur son territoire. Pour atteindre les objectifs fixés, qui sont de 100 000 d’ici 2020, de 300 000 en 2026 et d’un million en 2030, un déploiement de bornes publiques est requis, estime le gouvernement. Or, on compte actuellement à travers la province environ 113 de ces bornes. L’objectif est d’en ajouter 1600 de plus d’ici 10 ans.

Catégories : Parc

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

décembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X