fbpx

Des obligations vertes pour financer le transport public

Le Gouvernement du Québec a émis ses premières obligations vertes, la semaine dernière. Celles-ci permettront de financer des projets qui favoriseront la protection de l’environnement.

Grâce à cette première émission, Québec prévoit financer le transport public, en remplaçant, par exemple, les voitures de métro de la Société de transport de Montréal et avec l’achat d’autobus hybrides.

« En plus de chercher à diversifier ses sources de financement, le ministère des Finances souhaite contribuer à développer un marché pour les investissements socialement responsables et favoriser la transition vers une économie à faible intensité carbone. C’est dans cette optique que nous émettrons, sur le marché intérieur et sur les marchés internationaux, des obligations vertes qui feront partie du programme annuel d’emprunts du gouvernement du Québec », a déclaré le ministre des Finances, Carlos Leitão.

Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, a mentionné que cette initiative vient renforcer la place du Québec en tant que chef de file dans la lutte contre les changements climatiques.

Catégories : Parc

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X