fbpx

Cybersécurité: véhicules bavards

Autosphere » Parc » Cybersécurité: véhicules bavards

Les véhicules de votre parc automobile dévoilent-ils des renseignements que vous préféreriez garder pour vous ?

La ballade était douce dans notre Ford Ranch Wagon 1974. Nous étions cinq enfants cachés parmi les cadeaux de Noël, en route vers Miramichi, au Cap-Breton.

Vingt ans plus tard, au moins cinq enfants occupaient les places arrière de ma minifourgonnette pour faire la route reliant Ottawa au Québec et à l’est du pays. Bien sûr, les enfants étaient tous bien attachés, à leur grand désarroi. Nous parcourions fréquemment 1000 km sans nous arrêter.

Encore vingt ans plus tard, les choses ont à nouveau changé. La sécurité revêt une importance capitale et la télématique permet de suivre tous nos mouvements, révélant parfois même des renseignements que nous préférons ne pas partager.

Avec tous les systèmes de bord disponibles, les gestionnaires de parcs automobiles doivent désormais se pencher sur les enjeux reliés à la cybersécurité. C’est pourquoi je tiens à souligner l’approche pragmatique de la NAFA, qui souhaite impliquer les professionnels de l’industrie des parcs automobiles dans l’identification de solutions pour améliorer la cybersécurité. La NAFA a en effet publié un livre blanc pour identifier les enjeux associés à cette nouvelle réalité, car la situation n’est plus aussi simple qu’autrefois.

Cet essai stipule que :
« Plusieurs véhicules sont munis de dispositifs sans fil, que ce soit le déverrouillage ou le démarrage sans clé, la surveillance de la pression des pneus, l’émission de diagnostic, les systèmes de navigation ou la communication sans fil. Tous ces ports sont cependant vulnérables aux potentielles attaques à distance qui pourraient affecter les commandes et les systèmes du véhicule. »

Tandis que la hausse de l’utilisation de la télématique est à la fois souhaitable et inévitable, certaines inquiétudes doivent être étudiées. Le document de la NAFA identifie cinq aspects préoccupants en plus de formuler des recommandations.

Sécurité
Les voitures branchées sont désormais des proies de choix. C’est pourquoi les gestionnaires de parcs automobiles doivent protéger leurs véhicules contre ces attaques malicieuses ou criminelles.

Vie privée
Les renseignements de nature confidentielle, tels que la géolocalisation et le comportement des conducteurs, doivent à la fois être protégés et être accessibles pour le gestionnaire. Les autorités concernées doivent connaître les différentes normes en matière de vie privée, tant pour les véhicules personnels que pour les parcs automobiles.

Accès au port de diagnostic embarqué (OBD-II)
Les ateliers qui prennent en charge l’entretien des parcs automobiles doivent avoir accès aux modules de contrôle électronique des véhicules afin d’en diagnostiquer les pannes et de les réparer. La NAFA poursuivra sa collaboration avec les constructeurs pour s’assurer que les parcs automobiles continuent d’avoir accès à ces précieuses données.

Propriété et collecte des données

Les véhicules branchés génèrent et transmettent une multitude de données, qui sont recueillies par les constructeurs pour surveiller l’historique de conduite et la performance des véhicules. Les propriétaires de véhicules devraient savoir quelles données sont ainsi accessibles, car ils en sont les propriétaires légitimes.

Télématique
La télématique sera de plus en plus utilisée au cours des prochaines années, et les politiques et les lois se doivent d’être prospectives.

Pour plus de renseignements sur le sujet, visitez le nafa.org.

Catégories : Parc
Huf voit grand avec son senseur universel
Cooper présente son éventail de pneus

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

octobre, 2021

Nos partenaires

Menu
X