fbpx

Offrir une véritable efficience

Autosphere » Mécanique » Offrir une véritable efficience
Rob Ingram est propriétaire et exploitant de Eldon Ingram NAPA Auto Pro à Stratford, en Ontario. Vous pouvez le joindre à l'adresse [email protected]. Photo Jack Kazmierski

Il ne s’agit pas seulement d’avoir des techniciens efficaces dans vos aires de service.

L’efficience est un terme que nous entendons souvent lorsqu’il s’agit d’aires de service et d’opérations d’atelier, mais il ne s’agit pas seulement d’essayer de maximiser l’efficacité de chaque technicien dans chaque aire de service. Il arrive qu’un atelier dispose des techniciens les plus efficaces et les plus qualifiés de l’entreprise, mais qu’ils ne soient pas correctement soutenus par les conseillers de service et le personnel administratif, ce qui peut avoir un impact important sur les performances globales de l’entreprise.

À l’inverse, si vous avez du personnel d’accueil et des conseillers en entretien qui prennent des rendez-vous, mais que vous avez des problèmes de capacité de l’atelier parce que vous n’avez pas assez de techniciens qualifiés pour faire le travail, cela a également un impact négatif sur les performances de l’entreprise.
Pas toujours facile

L’efficience peut être définie comme un mélange d’efficacité et de performance, mais en réalité, elle n’est pas toujours facile à atteindre. Dans l’aire de service, elle est essentiellement déterminée par ce que vous fournissez à vos techniciens et par la rapidité avec laquelle ils exécutent chaque ordre de réparation.

Dans l’idéal, un atelier dispose d’un nombre suffisant de techniciens pour effectuer tous les travaux qui leur sont confiés dans la journée.

La réalité, cependant, c’est qu’il manque aujourd’hui au moins un technicien agréé dans de nombreux ateliers d’entretien. Lorsque vous êtes confronté à cette situation, il peut être très difficile non seulement d’achever tous les travaux, mais aussi de planifier les rendez-vous et d’allouer du temps à la formation de vos techniciens.

L’aspect formation est très important. On entend souvent dire que les propriétaires et les directeurs d’ateliers d’entretien devraient envoyer leurs techniciens se former et apprendre pendant les heures de bureau, mais lorsque vous êtes confronté à une pénurie de techniciens, ce n’est tout simplement pas possible, car les ordres de réparation doivent être exécutés et les véhicules doivent être envoyés hors de l’atelier et renvoyés au client, en particulier pendant les mois les plus occupés de l’année.

Les réparations plus complexes requièrent des compétences plus poussées et des tarifs de porte appropriés. Photo Steve Pawlett

Considérations budgétaires

Pendant les périodes où le travail tend à être plus lent, comme au cœur de l’hiver, les considérations budgétaires font qu’il n’est pas souvent rentable pour vos techniciens de passer beaucoup de temps à suivre une formation, car il n’y a pas assez de travail à venir pour le supporter.

Pour rendre la situation encore plus difficile, les techniciens doivent continuer à améliorer leurs compétences et leur expertise afin de rester au fait des tendances technologiques des véhicules, sans quoi eux-mêmes et l’atelier seront laissés pour compte. Comment contourner ce problème ?

L’une des options consiste à attribuer la formation à des techniciens spécifiques à des moments précis, ce qui, actuellement, se fait souvent après les heures de travail ou le week-end. Une autre solution consiste à rechercher activement des comptes pour les parcs, si vous n’avez pas déjà une bonne part d’activité dans ce domaine. Si vous réussissez, il peut en résulter un flux régulier de travaux d’entretien, car les parcs veulent s’assurer que les véhicules sont entretenus le mieux possible afin qu’ils puissent être sur la route et générer des revenus pour l’entreprise. Grâce à ce flux régulier de revenus, les propriétaires et les directeurs d’ateliers peuvent mieux planifier et allouer du temps à la formation des techniciens et améliorer la productivité et l’efficacité globales de l’atelier.

Charger plus

Certains pourraient penser qu’un plus grand volume de travail de réparation est la solution, mais la multiplication des ordres de réparation peut causer plus de problèmes qu’elle n’en résout, entraînant une surcharge de travail, un épuisement professionnel et l’abandon de l’entreprise par les techniciens. Pour que la compétence des techniciens soit efficace et durable, l’atelier doit disposer d’un plan qui assure un volume de réparations constant, avec des réparations plus rentables – en d’autres termes, en facturant plus cher les services effectués par vos techniciens. Cela devient encore plus critique dans l’environnement actuel où les véhicules deviennent de plus en plus complexes, exigeant des compétences et une expertise accrues pour les diagnostiquer et les réparer correctement.

Le temps et l’expertise de vos techniciens sont précieux et cela doit se refléter dans vos prix qui, si vous prenez le temps d’informer correctement vos clients, paraîtront raisonnables et équitables.

 

EMPLOIS

 
Automobile Andredi
Peintre finisseur
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Mazda Pointe-aux-Trembles
Conseiller (ère) - occasion
 
  MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
Rombotis Tuning Inc
Conseiller(ère) technique
 
  LAVAL
  Temporaire possibilité permanent
 
 
BMW - Mini Ste-Agathe
Conseiller.ère en vente - véhicules neufs et d'occasion
 
  STE-AGATHE-DES-MONTS
  Temps plein
 
 
BMW - Mini Ste-Agathe
Représentant des ventes / Directeur adjoint
 
  STE-AGATHE-DES-MONTS
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES